Des panneaux solaires à la tombée de la nuit

Du soleil même la nuit : les récents secrets des panneaux solaires 24h/24

La révolution de l’énergie solaire prend un nouveau tournant avec les récentes innovations en matière de panneaux solaires. Des chercheurs de l’Université Stanford, aux États-Unis, et le physicien Raja Yazigi ont chacun apporté des contributions significatives, permettant aux panneaux solaires de fonctionner jour et nuit.

Le principe du refroidissement radiatif

Dans leur état actuel, les panneaux solaires produisent uniquement de l’électricité durant la journée, grâce à l’absorption de la lumière naturelle par leurs cellules photovoltaïques, fabriquées en silicium. Une fois la nuit tombée, la production d’électricité s’arrête et il est nécessaire de stocker cette énergie dans des batteries pour pouvoir continuer à alimenter en courant électrique différents équipements.

Les chercheurs de Stanford ont donc cherché à exploiter le principe du refroidissement radiatif pour permettre aux panneaux solaires de continuer à générer de l’électricité une fois la nuit tombée. Ce phénomène se produit lorsque le dioxyde de silicium intégré dans les cellules solaires conventionnelles émet de la chaleur. En modifiant la structure des panneaux, les scientifiques ont réussi à capter cette chaleur et à la convertir en électricité.

Bien sûr, la quantité d’électricité produite par ces nouveaux panneaux solaires nocturnes est plus faible que celle générée durant la journée. Toutefois, elle pourrait permettre d’alimenter certains équipements basse consommation en énergie sans dépendre de batteries coûteuses et polluantes.

Les panneaux solaires nocturnes de Raja Yazigi

De son côté, Raja Yazigi a conçu un dispositif permettant la génération d’électricité la nuit sans lumière directe du soleil. Son invention utilise des bandes interdites pour convertir l’énergie infrarouge, émise par la Terre la nuit, en énergie électrique.

Cette avancée technologique ouvre donc un nouveau champ de possibilités pour l’énergie solaire et les énergies renouvelables en général. Ces nouveaux panneaux solaires seraient, par exemple, particulièrement utiles dans des zones reculées ou isolées où le raccordement au réseau électrique est compliqué, voire impossible. Une source d’électricité en continu serait alors disponible, rendant inutile l’utilisation de générateurs à essence ou de batteries volumineuses.

Les panneaux solaires nocturnes pourraient également être utilisés lors de catastrophes naturelles ou de situations d’urgence, où l’on a besoin d’une source d’énergie durable et fiable pour alimenter les dispositifs de secours.

Enfin, cette technologie pourrait permettre de réduire la dépendance aux batteries pour stocker l’énergie solaire produite durant la journée, ce qui aurait un impact positif sur l’environnement en limitant la production et le recyclage des batteries.

Bien que ces panneaux solaires nocturnes soient encore au stade expérimental, les résultats obtenus jusqu’à présent sont tout de même encourageants. Les chercheurs de Stanford vont continuer à travailler sur cette technologie afin d’améliorer leur efficacité et leur rentabilité, avec l’objectif ultime de révolutionner nos modes de production et de consommation d’électricité.

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *