Fausse facture ENGIE : comment reconnaître cette dangereuse arnaque ?

Fausse facture ENGIE : comment reconnaître cette dangereuse arnaque ?

Des arnaqueurs abusent du nom du fournisseur français d'énergie ENGIE pour cibler les utilisateurs avec de fausses factures impayées. Si la gendarmerie du Rhône a signalé l'arnaque et met en garde les abonnés, difficile de savoir exactement l'ampleur de cette campagne d'escroquerie. Quoi qu'il en soit, voici comment reconnaître cette arnaque dangereuse et éviter de tomber dans le piège.

La fausse facture ENGIE demande un paiement de 400 euros

Selon la gendarmerie du Rhône, des escrocs mènent actuellement une campagne de fraude avec de fausses factures ENGIE dans le département. Sans donner plus de détails sur l'envergure et la chronologie de l'escroquerie, les autorités locales l'ont signalé la semaine dernière.

Les escrocs envoient aux cibles un mail supposé provenir d'Engie Home Service en utilisant comme objet « facture impayée ». Dans le courriel, les escrocs demandent aux cibles de régler urgemment et directement la facture par virement bancaire.

Ils proposent également une option alternative, les appeler sur le numéro fourni dans le mail. Les escrocs demandent un paiement de 400 euros. Ils étayent le mail qui inclut le logo d'ENGIE avec une référence client et un numéro de facture. 

Dans le courriel, les fraudeurs créent un véritable sentiment d'urgence pour mettre la pression sur les cibles. Pire encore, ils menacent d'envoyer le dossier au service des contentieux si elles ne règlent pas rapidement la somme demandée. 

J'ai reçu ce mail d'ENGIE. Que dois-je faire ?

Si vous avez reçu ce type de mail frauduleux, évitez absolument d'effectuer un virement bancaire vers l'IBAN indiqué dans le courriel. Il ne faut pas non plus appeler le numéro communiqué dans le mail. 

Si vous avez des doutes quant à l'authenticité du courriel, prenez le temps de vérifier en appelant le service clients d'ENGIE au 09 69 39 99 93. Vous pouvez également vous renseigner sur le site officiel du fournisseur via l'espace client.

La gendarmerie du Rhône conseillent également aux cibles de ces mails frauduleux d'appeler le service Info Escroqueries au 0 805 805 817. Le numéro est joignable du lundi au vendredi de 9 h à 18 h 30, précisent les autorités. Autre précaution, signalez ce genre de mail comme spam. 

Comment reconnaître les mails frauduleux ?

La fraude à la facture comme celle qui abuse du nom d'ENGIE est une forme d'escroquerie populaire et efficace. Tout le monde n'a pas la perspicacité de déceler le caractère frauduleux de ce type de mail, surtout que les acteurs malveillants prennent soin d'imiter parfaitement les entreprises légitimes.

Néanmoins, dans la grande majorité des cas, il y a des signes qui peuvent alerter, parmi lesquels :

  • Des mails qui vous demandent de fournir des PII. Votre fournisseur et bien conscient de l'enjeu de la sécurité de vos données et de vous demandera pas ces informations.
  • L'expéditeur formule des demandes qui ne vous concernent pas.
  • L'expéditeur demande des sommes exorbitantes.
  • Le mail contient des liens suspects.
  • Le contenu contient parfois des fautes de grammaire et d'orthographes.
  • Le mail provient d'un expéditeur inconnu. 
  • L'expéditeur crée un sentiment d'urgence voire se fait menaçant.
  • L'adresse mail est générique (pas de nom de domaine du fournisseur).

Si vous repérez l'un ou l'autre de ces signes, n'effectuez aucun paiement, n'appelez pas le numéro, ne cliquez pas sur le lien et contactez directement votre fournisseur. 

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *