facture cloud

Cette entreprise dévoile la facture “ obscène “ qui lui a fait quitter le Cloud

37Signals, l’entreprise qui gère Basecamp, avoue avoir quitté le cloud l’année dernière en raison d’une facture démesurée. Depuis, l’entreprise s’efforce de bien revoir ses journaux comptables pour préserver sa marge de rentabilité.

Cette situation met en exergue un point crucial pour les entreprises qui optent pour un système basé sur le cloud. En effet, il est important de bien comprendre comment chaque fournisseur calcule ses tarifs. Cela permet d’éviter des surprises sur les factures.

Le directeur technique de 37Signals a reporté les détails sur Twitter

David Heinemeier Hansson, directeur technique de 37Signals, a publié sur son compte Twitter les factures qui ont obligé l’entreprise à revoir ses dépenses Cloud en 2022. Hansson a fait les calculs pour reporter les détails des dépenses de l’année. La facture affiche une somme astronomique de 3 201 564 dollars, ce qui équivaut à 266 797 dollars par mois. La majorité des charges se concentre sur les services AWS, notamment l’offre Amazon Elastic Compute Cloud (EC2). 

D’après Hansson, l’entreprise a pris des mesures drastiques depuis cette situation concernant la gestion de ses dépenses cloud. « Réduire ces dépenses massives à seulement 3,2 millions de dollars a demandé une tonne de travail. L’équipe a adopté un programme d’inspection minutieuse des coûts, avec des rapports et un suivi mensuels », a-t-il écrit. 

Les coûts des services cloud sont-ils bien adaptés aux entreprises ?

Les coûts des services cloud peuvent varier considérablement en fonction des besoins de l’entreprise et du fournisseur de services cloud choisi. Les services cloud publics, tels que ceux proposés par Amazon Web Services ou Microsoft Azure sont généralement facturés à l’utilisation. Cela signifie que les clients professionnels payent uniquement pour les ressources qu’ils souhaitent utilisés. Ces services proposent souvent des tarifs à la demande et des tarifs réservés qui peuvent offrir des économies considérables.

Cependant, les services cloud privés peuvent coûter plus cher à mettre en place et à entretenir. Ils sont généralement utilisés par les entreprises qui souhaitent conserver leur propre infrastructure. En revanche, ils peuvent offrir des avantages en matière de sécurité et de conformité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest