Tesla : cet employé a trahi l’entreprise et causé une fuite de données massive

Tesla : cet employé a trahi l’entreprise et causé une fuite de données massive

Au mois de mai dernier, a fait l'objet d'une grave fuite de données. Des milliers de documents internes de l'entreprise, notamment des plaintes dénonçant des problèmes de sécurité de la technologie de conduite automatisée de l'entreprise ont été divulgués. L'enquête révèle aujourd'hui d'autres données en fuite et toute l'ampleur de cet incident ainsi que son origine, un ex employé.

Chapitre 1, la fuite de données en mai

Au mois de mai, le quotidien économique allemand Handelsblatt a déclaré avoir reçu 100 Go de données provenant de « plusieurs informateurs » au sein de Tesla. La collection contenait 23 000 dossiers internes, dont des milliers de plaintes (2 400 plaintes portant sur les problèmes d'accélération soudaine et 1 500 plaintes relatives à des problèmes de freinage).

L'entreprise a reçu ces plaintes au cours des dernières années, les premières remontant en 2015 et les plus récentes datant de 2022. Les fichiers fichiers incluaient également plus de 1 000 rapports d'accidents et un tableau de 3 000 incidents dans lesquels les conducteurs ont exprimé des préoccupations en matière de sécurité. L'ensemble de ces documents concernent les fonctionnalités des systèmes d'aide à la conduite (Autopilot et FSD) de Tesla

En plus des milliers de plaintes détaillées, les données de Tesla en fuite contenaient aussi des instructions destinées aux employés sur la manière de communiquer avec les clients. « Les données dressent le portrait d'un pionnier de la voiture électrique qui semble avoir des problèmes technologiques bien plus importants qu'on ne le pensait auparavant », expliquait le rédacteur en chef de Handelsblatt.

Tesla : plus de 75 000 personnes touchées par la fuite de données

Le constructeur automobile américain n'a jamais communiqué officiellement sur cette affaire jusqu'à aujourd'hui. Fin de la semaine dernière, Tesla publie enfin un communiqué sur cette fuite de données massive. 

Cette communication met en lumière l'ampleur de l'incident. Au-delà des plaintes, cette violation a également divulgué les données personnelles de près de 75 735 personnes (des employés principalement). Ces dernières sont victimes de fuite d'informations personnelles identifiables (PII)

« Handelsblatt déclare avoir les informations comme le nom, l'adresse, le numéro de téléphone et les numéros de sécurité sociale des personnes touchées », déclare Tesla dans son communiqué. Il semblerait que la base de données qui a fuité contienne également des secrets commerciaux et industriels.

Les fichiers divulgués « mettent en lumière les tentatives de Tesla de garder secrètes les plaintes en matière de sécurité et ce qui semble être une stratégie visant à limiter les communications avec les clients qui pourraient aboutir à des poursuites judiciaires », avait expliqué le quotidien allemand.

Un ex employé de Tesla à l'origine de la fuite

En mai, Tesla fait part de ses soupçons au journal Handelsblatt. La société avait soupçonné qu'un « ex-employé mécontent » avait utilisé son accès en tant que technicien de service pour « exfiltrer des informations en violation de son accord de non-divulgation signé » avant de quitter l'entreprise. L'enquête a révélé que l'incident a été causé par deux anciens personnels de Tesla

Tesla a poursuivi ses ex-employés en justice pour « vol d'informations confidentielles de Tesla et de données personnelles des employés ». Les poursuites ont conduit à la saisie d'appareils électroniques censés contenir des informations sur l'entreprise, selon l'avis publié par l'entreprise.

« Tesla a également obtenu des ordonnances de tribunal interdisant aux anciens employés de continuer à utiliser, accéder ou diffuser les données, sous peine de sanctions pénales […] Tesla a coopéré avec les forces de l'ordre et des experts légistes externes et continuera à prendre les mesures appropriées si nécessaire », conclut le constructeur.

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *