Google Assistant ne sera plus jamais pareil : comment l’IA va tout changer

Google Assistant ne sera plus jamais pareil : comment l’IA va tout changer

Avec le succès retentissant de ChatGPT et autres outils d’IA générative, l’intelligence artificielle s’impose brusquement partout. Google, lui, n’en finit pas de tirer profit de cette technologie et prévoit de booster prochainement les fonctionnalités de son Assistant avec les LLM. Ceci, au grand dam de certains employés. 

Google ajoute des fonctionnalités alimentées par l’IA à son Assistant

Google Assistant, l’assistant vocal de Google, est intégré aux produits Google. Il est aussi disponible sur une vaste gamme d’appareils comme les réfrigérateurs, des hauts parleurs ou certains systèmes embarqués de voiture. 

De conception, Google Assistant est déjà un outil intelligent, mais Google prévoit de le « suralimenter » avec de nouvelles fonctionnalités alimentées par les derniers grands modèles de langage (LLM). Autrement dit, Google veut implémenter la technologie derrière ChatGPT et son Bard à Assistant

L’équipe de Google Assistant travaille déjà sur cette mise à jour. « Une partie de l’équipe a déjà commencé à travailler là-dessus, en commençant par le mobile », explique Google dans un mail adressé aux médias technologiques.  

Cette mise à jour vise principalement à améliorer les fonctionnalités et l’expérience client. « Des centaines de millions de personnes utilisent l’Assistant chaque mois et nous nous engageons à leur offrir des expériences de haute qualité », explique Jennifer Rodstrom, le porte-parole de Google.

Une mise à jour et une compression du personnel

Google n’a fourni aucun détail quant à la nature des nouvelles fonctionnalités prévues. On ne sait pas non plus quand est-ce qu’elles seront déployées. Ce qui est sûr, c’est que les utilisateurs bénéficieront bientôt d’une gamme d’améliorations pour Google Assistant

« Nous sommes ravis d’explorer comment les LLM peuvent nous aider à booster Assistant et à le rendre encore meilleur », ajoute Rodstrom. Si les utilisateurs trouveront avantage à ce changement, certains employés en pâtissent déjà. Google aurait déjà commencé à licencier des membres de son personnel

Google déclare devoir « Éliminer un petit nombre de rôles » dans le cadre de ce changement. Toutefois, la société n’apporte aucune précision sur le nombre de personnels concernés par cette compression. 

Selon le site d’information américain Axios, Google aurait déjà licencié une dizaine d’employés dans ces circonstances. En tout cas, les réactions des utilisateurs sont mitigées. Si certains sont impatients de voir les changements, d’autres craignent pour la sécurité de leurs données avec un outil qui, selon eux, va devenir encore plus intrusif. 

 

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *