Accueil > Business > Data Center > Google investit 3 milliards d’euros dans ses Data Centers européens
google data center hamina finlande europe

Google investit 3 milliards d’euros dans ses Data Centers européens

Google annonce un investissement de plus de 3 milliards d’euros dans ses Data Centers européens. L’objectif est d’étendre sa présence sur le vieux continent, mais aussi de réduire l’impact environnemental de ses infrastructures…

Suite à son recrutement en tant que CEO de Google Cloud en 2018, Thomas Kurian poursuit ses efforts pour permettre à Google de surpasser ses rivaux Amazon et Microsoft dans le domaine du Cloud Computing.

Afin d’y parvenir, la firme de Montain View annonce un investissement de 3 milliards d’euros sur deux ans dans ses Data Centers européens. Une façon pour le géant californien d’étendre sa présence sur le vieux continent, et de délivrer des performances supérieures aux utilisateurs européens.

Dès l’année prochaine, 600 millions d’euros supplémentaires seront investis dans le centre situé à Hamina, en Finlande. Au total, Google aura donc investi 2 milliards d’euros dans ce Data Center nordique qui était autrefois une papeterie.

Comme l’explique Sundar Pichai, le CEO de Google, ce centre de données est une pièce majeure de la stratégie Cloud de l’entreprise. Il offre de nombreuses opportunités de croissance économique, et sert aussi de modèle à tous les autres Data Centers en termes d’efficience énergétique. Situé à proximité de la frontière russe, ce centre utilise l’eau de mer du Golfe de Finlande pour réduire l’énergie nécessaire à son refroidissement.

Google veut alimenter ses Data Centers européens à l’énergie renouvelable

En effet, les centres de données consomment énormément d’énergie puisque c’est ici que sont stockées et traitées les données transférées vers les services Cloud. Par exemple, Greenpeace estime que les Data Centers chinois consommeront bientôt à eux seuls plus d’énergie que toute l’Australie.

Cependant, Google compte aussi investir massivement pour réduire l’impact environnemental de ses Data Centers. Ainsi, la moitié des 1600 megawatts d’énergie renouvelable récemment achetés par la firme seront utilisés pour le lancement de 10 projets en Europe. Au total, Google compte créer l’équivalent d’un milliard d’euros en infrastructure pour l’Union européenne. Le reste des fonds investis seront répartis entre les autres centres européens situés aux Pays-Bas, en Irlande et en Belgique…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend