Google va mettre l’IA dans son moteur de recherche, et vous faire payer

Bientôt, vous auriez peut-être à payer pour Search Premium. L'intelligence artificielle ferait tourner le moteur de recherche avec cette potentielle offre.

Le numéro un de la recherche en ligne envisagerait de proposer Google Search Premium. Google pourrait utiliser une intelligence artificielle générative pour booster son moteur de recherche. Pour ce faire, la firme de Mountain View devrait s'appuyer sur son nouveau grand modèle de langage .

Ces deux dernières décennies, Google a considérablement diversifié ses activités. Néanmoins, la recherche en ligne reste sa principale source de revenus.

En 2023, la recherche en ligne et les publicités y étant associées lui ont rapporté 175 milliards de dollars. Cela représente plus de la moitié de son chiffre d'affaires.

Depuis son émergence, l'intelligence artificielle menace cette activité. Le souci pour Google était ainsi de savoir comment adopter la technologie pour dynamiser son affaire principale.

Comment a bouleversé la recherche en ligne

Depuis son lancement en novembre 2022, ChatGPT s'est vite imposée comme une menace concurrentielle pour Google. L'intelligence artificielle générative d' a remis en question le modèle traditionnel de la recherche en ligne.

Les moteurs de recherche présentent leurs résultats selon une liste de liens faisant plusieurs pages. Ces dernières affichent également des annonces publicitaires lucratives.

ChatGPT donne évidemment ses résultats de façon plus attrayante. Le chatbot propose des réponses rapides et précises, en utilisant un langage naturel pour répondre aux questions.

La Search Generative Experience (SGE) a été la réponse de Google au chatbot d'OpenAI. Le mastodonte américain du numérique teste cette fonctionnalité depuis mai 2023.

Google Search Premium : La SGE pour tous, mais payante ?

La SGE est une interface de recherche innovante carburant à l'intelligence artificielle. Elle répond aux requêtes avec des résumés ou des répliques enrichies en langage naturel.

Avec cette innovation, Google ambitionne d'améliorer la découverte et la compréhension de contenus sur internet. Mais cette interface n'est accessible que via Google Labs.

La SGE pose un gros problème en termes de consommation de ressources. En effet, ses résultats sont plus chers à produire, car elle mobilise plus de ressources informatiques.

C'est probablement ce qui empêche Google de le proposer au grand public gratuitement. Google Search Premium pourrait ainsi être la SGE pour tous, mais payante.

Une offre vraiment indispensable pour Google ?

Pour l'heure, cette histoire de Google Search Premium n'est que pure spéculation. Mais si elle venait à se confirmer, ce serait alors une première pour la firme de Mountain View.

Depuis sa création, Google n'a jamais fait payer les internautes pour l'utilisation de son moteur de recherche. Le lancement de ce présumé service payant changerait ainsi la donne.

La recherche en ligne de Google avec IA devrait s'appuyer sur Gemini. Rappelons que ce grand modèle de langage est sa réponse à OpenAI pour concurrencer -4.

D'autre part, est le premier acteur de la recherche en ligne à adopter l'IA générative. Son moteur de recherche, Bing, utilise également GPT-4.

Cependant, cette stratégie ne semble pas avoir profité à Microsoft. En effet, le géant américain de l'informatique reste encore loin derrière Google sur le marché de la recherche en ligne. C'est à se demander si le numéro un a véritablement besoin de la technologie.

Restez à la pointe de l'information avec LEBIGDATA.FR !

Abonnez-vous à notre chaîne YouTube et rejoignez-nous sur Google Actualités pour garder une longueur d'avance.

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *