En moyenne, vous subissez un hack toutes les 37 secondes

Du moment qu’il est connecté à internet, votre ordinateur subit un hack toutes les 37 secondes. Cette statistique est le fruit d’une étude menée par Michel Cukier, professeur à Clark School of Engineering de l’Université du Maryland.

Si vous savez que votre ordinateur subit un hack toutes les 37 secondes, que feriez-vous ? Dans cet article vous allez avoir des solutions mais avant, nous allons montrer pourquoi une telle fréquence.

Augmenter la chance de réussir le coup

Vous pensez peut-être que les hackers ciblent uniquement les « gros poissons » pour tenter de remporter le jackpot. Certes, bon nombre d’entre eux réunissent des informations spécifiques destinées à cet effet.

Pourtant, en général, ils utilisent des scripts automatisés. Ce qui leur fournit des informations venant de plusieurs milliers d’ordinateurs en même temps.

Dans son étude, Clark School of Engineering a pu dégager qu’un hack survient toutes les 37 secondes pour un même ordinateur ou smartphone. Ce qui donne un total journalier d’environ 2300 fois par jour.

Comment les hackers s’y prennent-ils ?

Les pirates informatiques tâtonnent avec des milliers de combinaisons afin de pouvoir accéder à votre ordinateur. Pour cela, ils utilisent des variantes du nom d’utilisateur.

La même étude a sorti que 43% des mots de passe entrés ont tout simplement repris le nom d’utilisateur. D’autres hackers ont tenté leur chance avec les chiffres « 123 » après le nom d’utilisateur. C’est leur deuxième choix.

Cukier a toutefois affirmé que d’autres mots de passe s’utilisent plus couramment. Il en est ainsi de « mot de passe », « passwd », « 123456 », « test », etc. Ce qui facilite encore plus le travail des pirates.

Que font-ils une fois introduits dans votre compte ?

Une fois introduits, les pirates informatiques scrutent votre ordinateur. Ils parcourent rapidement ce qui peut leur paraître utile.

Le plus fréquent, d’après l’étude, c’est la vérification de la configuration logicielle de l’ordinateur. Après cela, ils tentent de modifier le mot de passe. Ensuite, les pirates téléchargent des fichiers ou des programmes avant de les exécuter.

Le but de ces manœuvres est le même, contrôler l’ordinateur et créer des réseaux zombies. C’est avec ces réseaux zombies que les hackers vont usurper votre identité et compromettre votre ordinateur.

Comment agir devant un tel fait ?

Bien que votre ordinateur soit la proie d’un hack toutes les 37 secondes, il y a des solutions.

D’abord, vous devez opter pour une navigation sécurisée, en utilisant un VPN par exemple. Ensuite, essayez d’effectuer des mises à jour systématiques des logiciels de votre ordinateur.

Pour bien sécuriser votre machine, il faut que vous ayez une certaine vigilance vis-à-vis des hackers.

Pour échapper aux éventuelles menaces, évitez les mots de passe trop faciles comme les variantes de votre nom d’utilisateur. Un mot de passe sécurisé est plus difficile à pirater.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest