L’IA va provoquer la pire crise boursière de l’Histoire, selon ce ponte de l’industrie

L’IA va provoquer la pire crise boursière de l’Histoire, selon ce ponte de l’industrie

Face à la progression rapide et exponentielle du marché de l’IA, certains experts se demandent si la bulle va continuer de croître et finir par éclater. Un des grands pontes de l’industrie de l’intelligence artificielle prédit une tendance haussière continue qui risque de provoquer la pire crise boursière de l’Histoire.

Investir dans l’IA : y a-t-il un risque de crise boursière ? 

Ces derniers mois, le marché de l’intelligence artificielle a été stimulé par les buzz et les battages médiatiques entourant les outils d’IA générative. Toutefois, certaines actions d’IA pourraient être en territoire de bulle.

Les grandes entreprises technologiques se disputent le marché. Parallèlement, une nouvelle vague de startups émergent et ont le potentiel de dominer ce marché. Les experts en investissement sont divisés quant à savoir si cette industrie à croissance rapide continuera de croître ou va éclater

Même certains des plus grands acteurs de l’IA pensent que l’engouement pour cette technologie ne va pas durer. Emad Mostaque par exemple, PDG de la société technologique Stability AI, pense que « L’IA serait la plus grande bulle de tous les temps ». « Et elle n’a même pas commencé », ajoute-t-il. Le risque de crise boursière est tout aussi important.

Comme un remake de la bulle dot-com, selon Mostaque 

Mostaque a déclaré que le total des investissements nécessaires dans l’IA devait être de 1 billion de dollars. Il compare le battage médiatique autour de l’IA à la bulle dot-com ou bulle Internet (1995 – 2001). Durant cette période, les entreprises technologiques liées à Internet ont attiré énormément d’attention de la part des investisseurs en capital-risque et des investisseurs traditionnels.

Cet afflux d’argent combiné à l’explosion de la popularité d’Internet en général a entraîné une expansion rapide du secteur du Web en termes de valorisation pendant quelques années. Mais le marché a fini par imploser vers le début des années 2000. Ce schéma de crise boursière n’est pas à écarter dans l’industrie de l’IA.

Aujourd’hui, beaucoup d’investisseurs veulent investir dans l’IA. Pour Mostaque, « L’IA sera l’un des plus grands thèmes d’investissement au cours des prochaines années ». À court terme, nous savons que l’élan peut porter les actions bien au-dessus de leur valeur fondamentale et personne ne peut prédire jusqu’où elles pourraient aller », explique pour sa part Jeremy Siegel, un professeur de finance à l’université de Pennsylvanie. « À long terme, je dirais qu’ils étaient probablement légèrement surévalués », conclut-il.

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *