Le PDG de Baidu douche les ardeurs des enthousiastes de l’IA surpuissante

L'intelligence artificielle (IA) qui égalera ou dépassera les capacités humaines fait l'objet de prédictions enthousiastes de la part de certaines personnalités influentes du monde de la technologie. Cependant, d'autres figures tout aussi éminentes, comme le PDG de Baidu, tempèrent ces prédictions optimistes, arguant qu'il reste d'importants défis à relever avant d'atteindre un tel palier.

Des visions divergentes

, le célèbre entrepreneur et PDG de , s'est récemment illustré en annonçant que l'IA générale pourrait être une réalité dès 2026. Une perspective similaire a été partagée par , le dirigeant d', qui a évoqué la possibilité de voir ce type d'IA se concrétiser dans un avenir « raisonnablement proche« .

Cependant, Robin Li, le PDG du géant technologique chinois Baidu, spécialisé dans l'IA, adopte une position nettement plus mesurée. Selon lui, l'IA générale reste un objectif éloigné, nécessitant plus d'une décennie de recherche et de développement supplémentaires.

Plusieurs obstacles techniques à surmonter

M. Li souligne que les modèles d'IA les plus avancés actuellement sont encore loin d'égaler les capacités intellectuelles humaines. Parvenir à un tel niveau d'intelligence artificielle pose des défis techniques et conceptuels majeurs, dont les solutions ne sont pas encore connues.

Bien que reconnaissant l'évolution fulgurante de l'IA ces dernières années, le dirigeant de Baidu estime que le rythme des avancées reste insuffisant pour atteindre l'IA générale à brève échéance. Il appelle ainsi à accélérer le développement de cette technologie, jugeant que les progrès actuels sont trop lents.

L'absence d'applications révolutionnaires

Au-delà des considérations techniques, M. Li soulève également une interrogation quant à l'absence, à ce jour, d'applications IA véritablement révolutionnaires. Contrairement à l'ère mobile, qui a vu l'émergence d'applications phares comme Instagram, YouTube ou TikTok, rassemblant des centaines de millions d'utilisateurs quotidiens, aucune application native de l'IA n'a encore réussi à s'imposer à une telle échelle, que ce soit aux États-Unis, en Chine ou en Europe.

Bien que l'IA générale reste un objectif ambitieux et stimulant pour de nombreux acteurs de la tech, les propos de Robin Li rappellent que de nombreux obstacles techniques et conceptuels devront être surmontés avant de pouvoir envisager son avènement. Une vision nuancée qui contraste avec les prédictions optimistes d'autres figures influentes du secteur.

Restez à la pointe de l'information avec LEBIGDATA.FR !

Abonnez-vous à notre chaîne YouTube et rejoignez-nous sur Google Actualités pour garder une longueur d'avance.

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *