microsoft dev box tout savoir

Microsoft Dev Box : tout savoir sur la workstation basée sur le Cloud Azure

La Microsoft Dev Box est une station de travail virtuelle disponible sur le cloud Azure. Elle permet aux développeurs de créer des logiciels et applications depuis un simple navigateur web. Découvrez tout ce que vous devez savoir sur ce nouvel outil…

Un développeur a besoin d’être à la fois rapide et flexible. Pour y arriver, il a généralement besoin d’un accès au dernier hardware en date et à tous les outils modernes.

Même avec une machine dernier cri, l’installation et la configuration de la chaîne d’outils d’un projet requièrent du temps. Afin de permettre aux développeurs de gagner du temps et d’accroître leur productivité, Microsoft a créé la Dev Box.

pcloud black friday 2022

Qu’est-ce que Microsoft Dev Box ?

Le service Dev Box de Microsoft offre une station de travail sur le cloud pour créer des environnements de développement sur des machines virtuelles Windows.

La Dev Box fournit aux développeurs des workstations prêtes pour le code, au sein d’un environnement sécurisé et adapté aux équipes hybrides de n’importe quelle taille.

Pour faire simple, la Microsoft Dev Box virtualiser le PC Windows de développement sur un navigateur web. Les workstations cloud sont préconfigurées pour des tâches et des projets spécifiques par les équipes Dev.

Par le biais d’un portail web, les développeurs peuvent garder le contrôle sur leurs Dev Boxes. Ils peuvent les créer et les supprimer à leur guise pour n’importe quelle tâche.

Grâce à Windows 365, la workstation basée sur le cloud s’intègre avec Intune et Microsoft Endpoint Manager. Elle s’accompagne aussi de l’intégration Azure Active Directory, permettant de développer directement sur le cloud Azure.

L’intégration avec Microsoft 365 aide aussi les administrateurs IT à gérer leurs Dev Boxes en association avec les PC Cloud de Microsoft Intune et Microsoft Endpoint Manager.

L’environnement virtuel est compatible avec n’importe quel IDE ou SDK Windows. N’importe quel outil fonctionnant sur Windows fonctionnera aussi sur le cloud de la Dev Box.

Comment fonctionne Microsoft Dev Box ?

La Dev Box permet la construction d’application cross-platform, et il est possible d’y accéder depuis n’importe quel appareil ou navigateur à condition d’avoir une connexion internet.

Un environnement virtuel peut avoir au maximum 32 CPU virtuels et 128Go de RAM. Pour les tâches les moins exigeantes, il est possible de réduire les ressources jusqu’à un minimum de 4 CPU virtuels et 16Go de RAM.

Les Dev Boxes sont automatiquement déployées dans la région la plus proche où Azure est disponible. Elles se connectent via le Azure Global Network. Les administrateurs IT peuvent ensuite donner des accès individuels au code et aux données, pour éviter les risques de cybersécurité.

Un simple lien web permet d’accéder à la Dev Box. Il suffit de cliquer sur le lien pour créer une machine virtuelle exécutant une image préconfigurée offrant tous les outils requis pour le projet.

Par rapport à Windows 365, la Dev Box offre davantage de droits sur les images aux utilisateurs. Il est notamment possible d’installer tous les outils supplémentaires dont vous avez besoin.

Toutefois, les capacités de l’appareil connecté à une Dev Box n’ont pas d’impact sur l’environnement virtuel. Même en utilisant un vieux PC pour examiner du code, vous retrouverez les mêmes performances que sur votre machine moderne.

Comment s’inscrire à la preview Microsoft Dev Box ?

Dans un premier temps, la Microsoft Dev Box était d’abord disponible en version preview sur inscription. Dans le cadre de la conférence Build 2022, Microsoft a lancé une preview ouverte au public depuis le 15 août 2022.

Avec cette version d’essai, les 15 premières heures d’utilisation d’une machine à 8 CPU virtuels et 32 Go de RAM sont gratuites tous les mois. Ceci s’accompagne de 365 heures d’utilisation gratuite de 512Go d’espace de stockage.

Par la suite, les utilisateurs sont facturés en fonction du nombre d’heures pendant lesquelles ils utilisent les CPU et la capacité de stockage. Les organisations et les utilisateurs payent uniquement pour les ressources qu’elles utilisent au sein de l’environnement Dev Box.

Pour essayer Dev Box, connectez-vous au portail Azure et effectuez une recherche du terme « Dev Box ». Une page dédiée sur le site web officiel de Microsoft est disponible pour plus d’informations.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest