Création d'un nouveau framework de gestion de données Cloud

Les géants de la technologie s’associent pour un nouveau framework de données Cloud

Amazon Web Services, Google, IBM, Microsoft et d’autres géants de la technologie se sont associés à l’EDM Council pour créer le Cloud Data Management Capabilities (CDMC). Le cadre est divisé en six composants, 14 capacités et 37 sous-capacités qui aident les organisations à gérer leurs implémentations Cloud.

Fournir une meilleure pratique de gestion des données Cloud

EDM Council EST une association professionnelle intersectorielle pour la gestion et l’analyse des données. Amazon Web Services, Google, IBM, Microsoft et d’autres grands géants de la technologie se sont associés à cette institution pour créer le cadre Cloud Data Management Capabilities (CDMC).

Plus de 100 entreprises ont travaillé sur le projet. Ce dernier implique le développement d’un ensemble complet de capacités, de normes et de meilleures pratiques de gestion des données Cloud.

L’idée est de protéger les données sensibles dans le cadre d’une implémentation Cloud, multicloud et Cloud hybride. Ceci, tout en incorporant des contrôles clés automatisés. Le Conseil EDM est honoré d’avoir facilité le développement du cadre CDMC pour fournir une meilleure pratique de gestion des données Cloud vérifiable et certifiée disponible.

Le nouveau cadre est disponible sous forme de licence gratuite pour toutes les industries. Le CDMC était initialement développé en pensant au secteur financier, mais a été élargi pour inclure tous les secteurs.

Exploiter efficacement la puissance des données

L’accélération du Cloud est montée en flèche. Les entreprises de toutes tailles et de tous secteurs dépendent davantage des données pour conduire la transformation. Cela oblige les entreprises à s’adapter rapidement.

Le cadre CDMC va être une ressource formidable pour les entreprises qui continuent d’accélérer leur transformation numérique et de réinventer leur entreprise. Et ce, en exploitant efficacement la puissance des données en temps réel.

Le groupe de travail CDMC a passé environ 18 mois à travailler sur le projet. Morgan Stanley et LSEG ont présidé l’effort.

Les détails du projet

 

Création d'un nouveau framework de gestion de données Cloud

Le cadre est divisé en six composants, 14 capacités et 37 sous-capacités qui aident les organisations à gérer leurs déploiements Cloud. Voici les six composants : 

  • Gouvernance et responsabilité des données
  • Catalogage et classification
  • Accessibilité et utilisation des données
  • Protection et confidentialité des données
  • Cycle de vie des données et architecture technique.

CDMC sera une ressource précieuse pour accéder aux meilleures pratiques complètes et à jour pour la gestion des données.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest