Un nouvel outil de cryptage pour mieux protéger les images stockées sur le Cloud

Un nouvel outil permet de crypter les images stockées sur le Cloud

Un nouveau modèle élaboré par des chercheurs de Columbia Engineering peut crypter les photos téléchargées sur des services Cloud, notamment Google Photos et iCloud, sans apporter de modification aux services.

Aucune modification des services

Crypter des photos sur le Cloud est une tâche difficile. La plupart des services Cloud ne sont effectivement pas compatibles avec les techniques de cryptage existantes. Google Photos par exemple compresse les fichiers téléchargés pour réduire leur taille. Mais dans le processus, cela corrompt les images cryptées. Aujourd’hui, une équipe de chercheurs de Columbia Engineering a développé une nouvelle technique pour crypter des photos sur des services de stockage Cloud populaires, notamment Google Photos, Apple et Flickr. Leur méthode ne nécessite aucune modification des services.

Appelée Easy Secure Photos (ESP), la technique crypte les photos téléchargées sur le fournisseur de service Cloud, rendant difficile le déchiffrement pour les pirates. Ce nouvel outil utilise un algorithme de cryptage d’image. Les fichiers résultants peuvent être compressés et sont toujours reconnus comme des images, bien que ceux-ci ressemblent à des images statiques en noir et blanc pour quiconque, à l’exception des utilisateurs autorisés. Le modèle est aussi parfaitement compatible avec les applications pour smartphones.

Easy Secure Photos : principe de fonctionnement

Un nouvel outil de cryptage pour mieux protéger les images stockées sur le Cloud

Le cryptage de chaque image génère trois fichiers en noir et blanc, chacun codant des détails sur les données rouges, vertes ou bleues de l’image originale. Le modèle créera et téléchargera également des images miniatures cryptées vers les services Cloud. Les utilisateurs autorisés peuvent parcourir les galeries de vignettes à l’aide de navigateurs d’images qui intègrent le même modèle. Ce dernier permettra également un accès multi-appareils, qui nécessite une seule clé ou un seul code pour crypter et décrypter l’image. 

Le modèle ESP permettra à l’utilisateur de vérifier facilement l’authenticité de plusieurs appareils à l’aide de l’application compatible ESP sans avoir à se souvenir de la clé. « Notre système ajoute une couche de protection supplémentaire au-delà de la sécurité du compte basée sur un mot de passe de l’utilisateur », précise un chercheur. « L’objectif est de faire en sorte que seuls les appareils de l’utilisateur puissent voir les photos, à moins que celui-ci ne les partage spécifiquement avec d’autres ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest