Oracle

Oracle lance un cloud souverain pour l’UE : la solution pour votre entreprise ?

Oracle dévoile enfin son cloud souverain européen pour les clients de l’Union européenne, un an après l’annonce initiale.

La souveraineté numérique, un enjeu crucial pour les entreprises de l’UE, face aux réglementations actuelles (RGPD) et à venir (loi sur l’IA, bouclier de protection des données 2.0). Les préoccupations grandissent quant à l’exploitation de leurs données par les géants de la tech basés à des milliers de kilomètres, mais Oracle lance aujourd’hui son « cloud souverain européen » pour répondre à ces inquiétudes.

Renforcement de la souveraineté numérique

Les entreprises ont réagi aux préoccupations croissantes en matière de souveraineté numérique en prenant des mesures. Elles rapprochent les données et les contrôles de leur localisation pour rassurer les clients. Microsoft a lancé son Cloud for Sovereignty pour répondre aux besoins des organisations du secteur public. Il offre un stockage et un traitement des données plus proches, ainsi que des contrôles plus précis et une transparence accrue. Google a également renforcé son engagement en matière de souveraineté des données grâce à des partenariats locaux en Europe.

De son côté, Amazon Web Services (AWS) a mis en avant ses contrôles de résidence des données existants. TikTok a également pris des mesures pour s’adapter aux préoccupations de souveraineté numérique. Ils ont migré vers des centres de données européens, bien que cela ait été confronté à des retards. Ces initiatives témoignent des efforts déployés par les acteurs majeurs pour répondre aux attentes en matière de protection des données. Elles visent également à renforcer la confiance des utilisateurs et des organisations dans leurs services grâce à la proximité géographique.

Privilégier les solutions de proximité

Les « trois grands » du cloud, Amazon (AWS), Microsoft (Azure) et Google (Google Cloud Platform), dominent le marché. Leur part de marché combinée représente environ deux tiers de l’industrie du cloud. Cependant, Oracle se démarque aux côtés d’acteurs tels qu’IBM et Alibaba. Avec son offre EU Sovereign Cloud, Oracle renforce sa présence en Europe. L’entreprise garantit que toutes les opérations et le support client sont gérés par des résidents de l’UE. Cette solution convient aux organismes publics et aux entreprises soumises à des réglementations strictes sur la protection des données.

Oracle met en avant le contrôle accru des données au sein de l’UE avec son service EU Sovereign Cloud, qui n’est pas limité au secteur public. Jason Rees, responsable de l’ingénierie technologique d’Oracle pour la région EMEA, souligne que leur service est disponible pour toutes les entreprises opérant dans l’UE. Cela fait d’Oracle le premier hyperscaler à proposer une telle offre. Cette initiative vise à répondre aux besoins spécifiques des clients souhaitant une plus grande maîtrise de leurs données au sein de l’UE. Elle renforce ainsi la confiance dans les services cloud d’Oracle. En offrant une solution axée sur la souveraineté des données, Oracle se positionne comme un acteur majeur européen du cloud computing.

Oracle : nouveau Cloud souverain européen

Oracle a lancé son nouveau cloud souverain en Allemagne avec un partenariat avec Equinix, et en Espagne avec Digital Reality. Malgré les efforts des principaux fournisseurs de cloud, certaines organisations préfèrent gérer leur propre cloud privé ou adopter une approche hybride. La localisation des centres de données en Europe ne garantit pas la souveraineté des données, suscitant un intérêt pour des solutions locales. Les réglementations et les attentes des organisations et des consommateurs entraînent un changement majeur dans la gestion des données. L’Europe se trouve au cœur de cette transformation. Le nouveau cloud souverain d’Oracle est désormais accessible aux organisations des 27 États membres de l’UE. Il est également ouvert aux entreprises internationales ayant des exigences de souveraineté des données dans la région.

Ce cloud souverain offre les mêmes tarifs et niveaux de service que l’offre de cloud public d’Oracle. Cette initiative répond aux besoins des clients en matière de souveraineté des données, renforçant ainsi la confiance à l’entreprise. Oracle propose des solutions de cloud souverain localisées. Cela répond à la demande croissante de protection des données sensibles en Europe.

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *