Telecommunication network above city, wireless mobile internet technology for smart grid or 5G LTE data connection, concept about IoT, global business, fintech, blockchain

Orange lance le premier réseau Cloud expérimental 5G en France

Des partenaires du géant de la téléphonie mobile en France déclarent qu’Orange lancera, bientôt, son premier réseau 5G Stand Alone. Ce réseau autonome sera présent sur les systèmes d’information ainsi que les terminaux mobiles.

Orange se lance subitement dans un projet expérimental pour son réseau 5G

Orange s’élance dans une expérimentation, à l’insu des trois autres fournisseurs de réseau téléphoniques en France. Soulignons que l’entreprise envisage déjà de déployer une technologie 5G incluant un cœur de réseau en 2022. Une fois opérationnel, ce service sera adressé aux entreprises. Le projet n’a même pas commencé que la société décide de mettre en place un réseau expérimental. Cette initiative aura lieu à Lannion, une petite commune située dans les Côtes-d’Armor, en juillet.

Quel est l’objectif de la série de tests prévus ?

D’après les propos d’Orange, il s’agit d’un modèle empirique qui servira d’exemple pour les réseaux de la génération future. Sa performance ainsi que son adaptabilité permettra de s’orienter vers plus d’autonomie, en réduisant les interventions humaines. Cela dit, cette version test d’Orange utilisera des softwares à 100 %. Le réseau exploite ainsi « le potentiel des données et de l’IA, entièrement automatisé et cloud natif ».

En même temps, l’entreprise affirme vouloir s’appuyer sur le réseau d’accès radio ouvert Open RAN. Notons qu’Orange s’est engagée dans le déploiement de cette technologie. En exploitant le nouveau réseau, celle-ci souhaite « appréhender la manière dont coexistent ces technologies ainsi que leur impact sur le cycle de vie du réseau ». Au final, on pourra découvrir les avantages et inconvénients d’un réseau complètement cloudifié. Cette mesure sera faite au niveau de l’expérience client. On pourra, par la même occasion, déterminer les apports de l’IA ainsi que des données.

Orange compte sur ses partenaires pour l’appuyer dans son initiative

Bien que ce projet se concentre aujourd’hui à Lannion, en deux ans, Orange estime son expansion à plusieurs centaines d’usagers. Pour cela, l’opérateur compte sur tous ses partenaires qui, notons-le, couvrent le réseau de bout-en-bout, des terminaux et même jusqu’au système d’information. La liste des collaborateurs est longue. Toutefois, pour ce premier essai, l’on a Xiaomi au niveau des terminaux, Casa Systems pour le cœur de réseau cloud, Mavenir pour l’Open RAN 5G et enfin, Dell Technologies qui fournit une infrastructure supportant toutes les fonctions du réseau.

Ainsi, l’expérimentation concernera « les équipements radio au standard O-RAN, les fonctions réseau conteneurisées sur une infrastructure cloud, la collecte de données réseau et les premières briques d’automatisation. ». Selon Orange, il y aura également un système d’information équipé des fonctions GRC et facturation puis gestion de l’inventaire du réseau et de l’exploitation de celui-ci.

Pin It on Pinterest