ovh siège

OVH cloud se développe malgré l’incendie de ses data centers

La société se pose tel un leader dans l’univers du cloud européen. Alors que les infrastructures de l’entreprise à Strasbourg ont subi un incendie il y a quelques mois de cela, l’entreprise garde la tête haute. D’ailleurs, le directeur général du groupe en parle tout en confirmant l’introduction d’OVH cloud dans la bourse de cette année même.

OVH cloud est fondé par Octave Klaba en 1999. Actuellement, le fournisseur d’accès internet et opérateur de télécommunication français est géré par Michel Paulin. Une opportunité immobilière se présente, ce jour, à Roubaix où OVH a son siège social et ses équipes techniques. On notera que l’entreprise est la seule qui exerce dans ce secteur d’activités en Europe.

Les déperditions causées par l’incendie sont du passé

Le DG a divulgué que la pépite française rejoindra Euronext Paris avant la fin de l’année 2021. Selon l’annonce de celui-ci à l’antenne de Radio Classique, cet organisme fait partie du top 10 à travers le monde. Quatre mois se sont passés depuis cette catastrophe à Strasbourg, pourtant, la société n’arrête pas de progresser. Celle-ci maintient même son projet d’être introduit en bourse d’ici la fin de l’année. Une annonce qui a fait naître un nouvel espoir auprès de toute la famille OVHcloud.

A titre de rappel, l’infrastructure a été incendiée la nuit du 9 au 10 mars. Pendant un moment, OVHcloud avait donc du mal à mettre en œuvre ses projets. Cela a même eu des impacts négatifs notamment sur la clientèle. On citera par exemple le fait de ne pas pouvoir accéder sur plusieurs sites ou de patienter plusieurs semaines avant d’être pris en charge.

Les télécoms sont à la traîne comparées au marché

Michel Paulin a proposé sur le plateau de la radio  un nouveau chemin qui permettra d’évoluer de manière plus rapide. D’ici 2025 voire 2026, celui-ci estime, en effet, une recrudescence de développement du côté des telecoms, et ce, par rapport à l’ensemble du marché européen. N’oublions pas que les entrepreneurs français s’engagent régulièrement sur le marché. C’est le cas de Bouygues Telecom, Free avec Scaleway et Orange avec OBS. Notons qu’en 2016, OVHcloud a affiché une croissance rapide en faisant une opération de financement de 1.5 milliard d’euros.

Assurément, pendant les deux prochains mois, OVHcloud commencera avec Euronext Paris. La société envisage, par ailleurs, de figurer parmi les 40 plus grandes capitalisations françaises que l’on retrouve dans l’indice CAC40.  D’après Michel Paulin, le chiffre d’affaires  de l’entreprise avait atteint 632 millions d’euros l’année dernière, avec un bénéfice avant impôts de 255 millions d’euros.

Ce qui distingue OVHcloud de ses concurrents tels que Amazon ou Microsoft, c’est qu’il continue de parier sur la stratégie de protection des données. Le discours de son DG à l’antenne de Radio Classique a été clair. La souveraineté européenne a, en effet, toute son importance dans le secteur. Cela est valable tant pour les infrastructures logicielles que matérielles.

Pin It on Pinterest