Accueil > Cloud computing > Pentagone JEDI Cloud : Amazon, IBM et Microsoft en guerre pour un contrat
pentagone jedi cloud contrat

Pentagone JEDI Cloud : Amazon, IBM et Microsoft en guerre pour un contrat

Le Pentagone vient de lancer un appel d’offres pour son Pentagone JEDI Cloud. Le Département de la Défense américain a décidé de ne faire appel qu’à un seul fournisseur de services cloud pour son projet. Par conséquent, les différents géants du cloud sont désormais en compétition pour ce contrat sur 10 ans estimé à plus de 10 milliards de dollars.

Il est question de JEDI et de guerre, mais ce n’est pas Star Wars. Le Pentagone vient d’annoncer qu’il ne choisirait qu’un seul fournisseur pour son JEDI (Joint Enterprise Defense Infrastructure ) Cloud. Selon les analystes, ce contrat pourrait s’étendre sur 10 ans et valoir plus de 10 milliards de dollars.

Pentagone JEDI Cloud : un contrat sur 10 ans pour 10 milliards de dollars

pentagone jedi cloud

L’entreprise qui signera le contrat sera chargée de fournir des IaaS (Infrastructure as a Service) et des PaaS (Platform as a Service) au Pentagone. Les informations classées secret défense seront toutefois hébergées dans une infrastructure physique dédiée. En somme, le fournisseur assurera les services de stockage, de computing et de réseau du Pentagone.

Les services seront accessibles à toutes les entités défensives et militaires du Pentagone. En effet, Ellen Lord du Defense Department estime que l’exploitation du cloud commercial pour son JEDI Cloud permettra au Pentagone de proposer à ses troupes de meilleurs logiciels, plus rapidement, à moindre coût et de façon plus sécurisée.

Pentagone Jedi Cloud : les géants du cloud sont déçus

cloud wars

Alors que l’on pensait que le Pentagone opterait pour une stratégie multi-cloud, cette annonce du Pentagone a créé la surprise. Microsoft se dit « déçu », au même titre que IBM. Les deux entreprises pensent que ce choix risque de limiter les possibilités du Pentagone.

De toute évidence, le concurrent le plus enclin à décrocher ce contrat est Amazon Web Services. L’entreprise américaine domine le marché du cloud, et a déjà signé un contrat sur 10 ans avec la CIA il y a quatre ans.

Les entreprises intéressées ont jusqu’au 21 mars 2018 pour faire leurs propositions. Le Pentagone dévoilera sa décision au mois de mai prochain, tandis que le contrat sera signé en septembre 2018. Le JEDI Cloud quant à lui sera mis en ligne dans le courant de l’année 2019.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend