femme pnj tiktok

Elles se laissent contrôler comme des « PNJ » sur TikTok, et ça rapporte gros

Une nouvelle tendance prend de l’ampleur sur TikTok : se comporter comme un « PNJ » (personnage non joueur) et laisser d’autres personnes contrôler tous ses faits et gestes. Une idée qui peut sembler incongrue, mais permet en réalité de gagner beaucoup d’argent…

Si vous jouez aux jeux vidéo, vous savez très probablement ce qu’est un PNJ ou Personnage Non Joueur.

Ce terme désigne un personnage qui n’est pas contrôlé par un joueur, mais par l’ordinateur ou par une IA. Souvent régi par un script, il se contente d’effectuer les mêmes actions continuellement et de répéter les mêmes répliques chaque fois qu’on s’adresse à lui.

En guise d’exemple, on peut citer les dresseurs dans Pokémon, les villageois dans Zelda ou les gardes dans World of Warcraft.

Les personnages contrôlés par les joueurs peuvent interagir avec eux de manière limitée, et ils ne sont finalement que des outils servant la trame narrative ou le gameplay.

Depuis les tout premiers jeux vidéo, les joueurs aiment s’amuser avec les PNJ et parfois même d’une manière sadique. De nombreuses personnes prennent un malin plaisir à enfermer leurs SIMS jusqu’à ce qu’ils meurent de faim, ou à agresser gratuitement les passants dans GTA.

L’absence de conscience et l’incapacité à se défendre de ces personnages semblent réveiller en nous des pulsions de domination et de contrôle.

Afin de tirer profit de ces bas instincts, certains ont une idée en or : se comporter comme un PNJ en se laissant contrôler par d’autres personnes !

Sur le réseau social TikTok, cette tendance ne cesse de prendre de l’ampleur. Et dans certains cas, cela peut se révéler très lucratif

L’influenceuse Nicki Loczek alias @loczniki est l’une des pionnières, et a commencé à jouer le rôle d’un personnage de jeu vidéo sur son TikTok il y a deux ans. Ses vidéos génèrent souvent des millions de vues.

https://www.tiktok.com/@loczniki/video/7254236482469186843

Depuis plusieurs mois, ce phénomène gagne en popularité. Plusieurs créateurs comme @pinkydollreal se comportent comme des PNJ pendant des sessions de streaming en direct.

https://twitter.com/sunny_cloud_/status/1685879602793639937?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Etweetembed%7Ctwterm%5E1685879602793639937%7Ctwgr%5Ed66d5f98d4cbbbbd389de3aad051fbf592bfd96f%7Ctwcon%5Es1_&ref_url=https%3A%2F%2Ftheconversation.com%2Fpeople-are-pretending-to-be-npcs-on-tiktok-and-its-not-just-weird-its-also-lucrative-210795

Ils réagissent d’une manière scriptée aux dons et cadeaux offerts par leurs fans, apparaissant ensuite à l’écran sous forme d’emojis. Plus le cadeau est cher, plus la réaction est forte.

Offrir des diamants, des pièces ou d’autres cadeaux ne coûte vraiment pas cher pour les fans. Toutefois, lorsque les créateurs de contenu parviennent à rassembler de larges audiences, les profits peuvent se cumuler pour atteindre des sommes mirobolantes.

C’est tout particulièrement le cas sur des streams de plusieurs heures. Par exemple, @glam_with_dee est parvenue à générer 99 dollars en deux heures et demie de stream.

Une forme de prostitution déguisée ?

Aux yeux des détracteurs, la mode des PNJ n’est qu’une forme de fétichisme. Pour cause, le plus souvent, ce sont de jeunes femmes attractives qui effectuent des actions et des sons à la demande de leur audience.

Pour Christine Tran, PhD à l’Université de Toronto, « les streamers PNJ sont juste le dernier genre de créateurs qui vendent leurs corps sur le marché de l’intimité ».

Cette tendance n’est d’ailleurs pas sans rappeler le « custom porn » : des couples qui tournent des scènes porno sur commande, en suivant à la lettre les instructions du client…

Toutefois, certains réfutent ces critiques en accusant les « haineux » de toujours qualifier les femmes qui gagnent de l’argent de prostituées.

On retrouve en effet les mêmes propos à l’égard des influenceuses qui vendent l’eau de leur bain, de celles qui font des bruits de bouche dans leur micro en guise d’ASMR, ou de ces femmes qui offrent leurs clones IA en pâture aux hommes.

 

En réalité, les utilisateurs de TikTok regardent des streams PNJ pour une large variété de raisons. Par exemple, Nicki Loczek a connu le succès, car ses vidéos où elle se fait passer pour un personnage de jeu vidéo en public sont drôles.

Beaucoup de vidéastes prennent aussi le temps de se déguiser avec des costumes élaborés, attirant les fans de jeux vidéo et de cosplay.

Les TikTokeurs contraints aux pires bassesses pour gagner leur vie

Il s’agit aussi et surtout d’un moyen pour les TikTokeurs professionnels d’atteindre la rentabilité, car la plateforme rémunère très mal les créateurs de contenu.

Un vidéaste doit avoir au moins 10 000 followers et avoir totalisé plus de 100 000 vues le mois dernier pour commencer à gagner 0,03$ pour 1000 vues.

La seule façon de générer un revenu sur la plateforme est donc le placement de produits en partenariat avec des marques, ou les cadeaux offerts pendant les livestreams. Et pour recevoir ces dons, certains et certaines sont prêts à l’inimaginable…

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *