Le Japon déploie des robots pour combattre l’absentéisme scolaire

Des robots pour réduire l’absentéisme scolaire sont actuellement en test au Japon. L’initiative a pour objectif de redonner confiance aux élèves.

Des écoles de Kumamoto, au Japon, misent sur des robots pour lutter contre l’absentéisme scolaire. Avec cette assistance robotique, le conseil de l’éducation de la ville espère encourager les enfants absents à suivre des cours à distance. Autre objectif de l’initiative, faire en sorte que les enfants aient envie de revenir à l’école.

Les robots dans les classes dès novembre

Deux robots équipés de microphones, de haut-parleurs et de caméras animeront les classes de Kumamoto – dans le sud-ouest japonais – dès novembre prochain, fait savoir le quotidien Mainichi Shimbun.

Il faut savoir que les assistants robotiques ne vont pas remplacer les enseignants. Ces derniers continueront de diriger la classe et les cours. Les machines autonomes d’un mètre de haut auront pour mission d’aider les enfants absents à surmonter leur anxiété. Il est également prévu qu’elles leur donnent suffisamment confiance pour retourner à dans les salles de classe.

Comment les robots luttent contre l’absentéisme scolaire ?

Les élèves qui suivront les cours à distance pourront se connecter aux robots scolaires avec leurs ordinateurs. Les machines seront d’une certaine manière leurs yeux et leurs oreilles. Elles vont leur permettre de savoir en temps réel tout ce qui se passe dans la salle de classe. Les élèves absents seront ainsi virtuellement présents.

D’autre part, les assistants robotiques ne serviront pas qu’au suivi des cours. Ils permettront également les interactions entre les personnes dans la salle de classe et les élèves restés à la maison. À noter que chaque machine comporte une tablette tactile sur laquelle s’afficheront les élèves absents.

Toutefois, les robots contre l’absentéisme scolaire ne se limiteront pas aux salles de classe. Selon le conseil de l’éducation de Kumamoto, les machines pourront librement se déplacer dans les bâtiments scolaires et même participer à des activités.

Des machines pour contrer la hausse de l’absentéisme

Le conseil éducationnel a décidé de lancer cette initiative dans un contexte d’inquiétude concernant la hausse de l’absentéisme ces dernières années. Pour information, la pandémie de Covid-19 a accentué cette augmentation.

Les chiffres partagés par l’instance de Kumamoto sont effectivement alarmants. Au cours de l’année scolaire 2022, ce sont 2 760 élèves de primaire et secondaire de la ville qui ont manqué les cours. Cela constitue la quatrième année consécutive de hausse depuis les 1 283 élèves de 2018.

En outre, Kumamoto n’est pas la seule ville à tenter de lutter contre la hausse de l’absentéisme scolaire. Au Japon, un nombre record de 244 940 élèves de primaire et secondaire ont refusé d’aller à l’école pendant plus de 30 jours au cours des 12 mois précédant la fin mars 2022.  Ce sont les chiffres du ministère japonais de l’Éducation.

Les ravages de la pandémie de coronavirus sur l’école au Japon

L’absentéisme scolaire a pris de l’ampleur après la crise sanitaire mondiale. Toujours d’après le ministère japonais de l’Éducation, les problèmes de santé mentale et physique, en lien avec la pandémie, sont les facteurs les plus importants.

En effet, les autorités japonaises n’ont pas ordonné la fermeture des écoles pendant la crise sanitaire. De nombreux établissements ont toutefois été contraints de fermer à cause des pics d’infection. La situation n’a fait que rendre plus difficile pour les enfants la reprise d’une scolarité normale.

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

2 commentaires

2 Commentaires

  1. C’est vraiment navrant de voir que même sur ce site, certains chroniqueurs usent de titre putaclic.

    Mettre « Le Japon déploie des robots pour combattre » et faire exprès de ne pas mettre « l’absentéisme » juste pour faire un titre choc, c’est désolant.

    Cela enlève toute crédibilité. (au site & chroniqueur)

    PS : et ne pas dire qu’il n’y avait pas de place, d’autres titres comportent au moins 170 caractères.

  2. Bonjour,

    Votre commentaire est suprenant car le titre est bien  » Le Japon déploie des robots pour combattre l’absentéisme scolaire « 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *