google informatique quantique

Sandbox : Alphabet va lancer son entreprise d’informatique quantique

Alphabet se prépare au  » spinout  » de sa division dédiée à l’informatique quantique. Cette nouvelle entreprise dénommée Sandbox Technology Inc existera aux côtés de Google et DeepMind, et pourrait devenir l’un des acteurs majeurs du Quantum Computing.

Dans le domaine de l’informatique quantique, les découvertes et les avancées se succèdent. En 2022, l’industrie autour de cette technologie pourrait connaître un véritable essor et transformer l’informatique telle que nous la connaissons.

L’an dernier, Google et ses partenaires ont réalisé une avancée cruciale. Les chercheurs sont parvenus à créer une nouvelle phase de matière au sein d’un ordinateur quantique : les  » Time Crystals  » ou cristaux temporels.

Il s’agit d’une découverte majeure, car les cristaux temporels défient les lois de la physique classique. Cette nouvelle phase de matière est comparable à un flocon de neige qui revient constamment entre deux configurations différentes sans toutefois perdre ou utiliser d’énergie.

Les scientifiques espèrent parvenir à exploiter le pouvoir des cristaux temporels, dans le but de construire des systèmes d’informatique quantique avancés capables d’accomplir des prouesses dépassant tous les superordinateurs combinés.

Il y a encore peu de temps, les ordinateurs quantiques étaient considérés comme une technologie du futur. De nombreux centres de recherches et entreprises investissent massivement dans le développement de systèmes quantiques fonctionnels, mais nul n’est parvenu à démontrer  » l’avantage quantique «  : un point auquel un ordinateur quantique réalise avec succès une opération impossible pour un superordinateur.

Certains affirment être parvenus à atteindre ce stade, à l’instar des chercheurs de Google en 2019. Toutefois, ces affirmations requièrent encore d’être  » peer-reviewed  » ou évalués par la communauté scientifique.

Sandbox Technology Inc : une entreprise Alphabet dédiée au Quantum Computing

Quoi qu’il en soit, Business Insider révèle à présent qu’Alphabet prévoit le  » spinout  » de Sandbox Technology Inc : une entreprise dédiée à l’informatique quantique, incubée au sein du programme Moonshot. Par conséquent, Sandbox existerait de manière indépendante aux côtés des autres entreprises d’Alphabet comme Google et DeepMind.

Cette décision d’Alphabet confirme que le géant américain croit dur comme fer au futur du Quantum Computing. De nouvelles expériences devraient être annoncées par Sandbox, avec l’espoir de lever des fonds pour les mener à bien.

Il faudra patienter pour découvrir les projets et les ambitions de Sandbox. On ignore si la firme continuera ses projets de recherche comme celui sur les Time Crystals, ou si elle prévoit d’implémenter une stratégie et de travailler au développement d’un système quantique commercial. Cette entreprise pourrait avoir pour objectif de lever des fonds pour la recherche, ou de vendre des technologies quantiques.

En conséquence, les startups du domaine de l’informatique quantique devront faire face à la concurrence de géants comme Google ou encore IBM qui a dévoilé sa feuille de route. En novembre 2021, IBM a lancé un processeur dépassant les 100 Qubits.

L’entrée en scène d’Alphabet pourrait bouleverser l’industrie du Quantum Computing. En 2021, les entreprises Honeywell Quantum Solutions et Cambridge Quantum Computing ont fusionné pour donner naissance à Quantinuum. Au total, plus de 3 milliards de dollars ont été investis dans le secteur au cours de l’année. Les géants tels que IBM et Google pourraient chercher à acquérir des startups comme Oxford Quantum Circuits et Alice & Bob.

Après le web, l’intelligence artificielle ou le Big Data, l’informatique quantique s’annonce comme le prochain champ de bataille des géants de la technologie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest