Intelligence artificielle générative ChatGPT

Utiliser ChatGPT pour écrire à vos proches peut nuire à vos relations, selon cette étude

L’intelligence artificielle générative de ChatGPT permet de créer des contenus personnalisés. Cependant, il n’est pas recommandé pour écrire à ses proches.

ChatGPT est devenu un incontournable dans la vie quotidienne. Plusieurs entreprises et particuliers l’exploitent pour créer des contenus. Toutefois, cette IA est aussi utilisée pour écrire des messages destinés aux proches. L’intelligence artificielle générative de ChatGPT gagne ainsi du terrain dans la communication personnelle. Mais cette tendance est déconseillée par les professionnels du secteur. Une étude a montré les inconvénients de cette pratique.

L’étude qui a montré les limites de ChatGPT

Des chercheurs ont utilisé l’intelligence artificielle générative de ChatGPT pour créer des liens d’amitié. L’étude se déroulait dans une université d’Ohio, aux États-Unis. Les chercheurs ont recruté 208 adultes, répartis en 3 groupes.

Ils ont chacun un ordinateur à leur disposition. Les participants devaient échanger avec un certain « Taylor » avec un système de chat. Les sujets de discussion n’étaient pas les mêmes afin d’obtenir des réponses différentes. Certains participants ont parlé de leur problème aux travaux, d’autres de leur épanouissement, de la famille, des relations, ou tout simplement des demandes de conseils. À noter que les messages étaient courts et précis.

Après quelques heures de discussions avec « Taylor », les intervenants ont été informés de la vraie nature de cet individu. C’est une intelligence artificielle générative, qui fonctionne comme ChatGPT.

Mais son utilisation n’était pas la même dans les 3 groupes de participants. Pour le premier, « Taylor » répond tout simplement aux messages. Pour le deuxième, il a révisé certaines lignes pour répliquer aux attentes des destinataires. Et pour le troisième groupe, une personne physique a aidé « Taylor » dans ses réactions. Une intervention humaine a alors modifié les messages pour avoir des réponses réalistes.

Les résultats de l’étude sur l’intelligence artificielle générative de ChatGPT

La majorité des participants ont été déçus de la vraie nature de Taylor après l’étude. Certains ont manifesté un sentiment de rancœur, après cette nouvelle.

Et cette situation est possible dans la vie réelle. En effet, une personne qui utilise l’intelligence artificielle générative de ChatGPT pourra décevoir son destinataire. Ce dernier aura des doutes sur l’effort éprouvé dans la relation. Avec l’IA, les messages ne viennent plus du cœur, mais juste des quelques mots-clés rédigés dans la barre de recherche de ChatGPT.

La conclusion est alors sans appel. L’intelligence et le sentiment humain seront toujours au-dessus de l’IA. Ces aspects de l’humanité permettent de mieux maîtriser la technologie. Cette dernière ne sera qu’un outil.

L’explication scientifique des limites de l’intelligence artificielle générative de ChatGPT

L’être humain a besoin d’un équilibre parfait entre différents éléments pour s’épanouir. Les relations avec les proches sont des incontournables. Mais l’intelligence artificielle générative de ChatGPT pourra nuire à ces éléments, surtout si on l’utilise pour écrire des messages.

En effet, la perception d’une diminution d’effort conduit à une incertitude. Des questions se posent alors dans la tête du destinataire. Ensuite, il y aura un manque de confiance et de communication. Enfin, les liens seront brisés, et ils seront très difficiles à réparer. 

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

1 commentaires

1 commentaire

  1. Absolument ! Rien de plus, rien de moins qu’une ineptie supplémentaire. Taylor et ses congénère sont un cancer pour la société, fuyez à toutes jambes et sortez le nez de votre clavier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *