Accueil > Cloud computing > Oracle rachète le fournisseur de Cloud NetSuite pour 9,3 milliards $
Oracle rachète NetSuite pour 9,3 milliards de dollars

Oracle rachète le fournisseur de Cloud NetSuite pour 9,3 milliards $

Oracle Corp vient d’accepter de débourser 9,3 milliards de dollars pour le rachat de NetSuite, pionnier du Cloud Computing. Oracle va payer 109 dollars par action de NetSuite Inc, faisant grimper la valeur boursière de la firme de 19%. Une acquisition qui devrait permettre à la firme d’augmenter son emprise sur le marché des ERP Cloud, d’atteindre des plus petits clients, et de renforcer sa stratégie Cloud. 

NetSuite, spécialiste des logiciels ERP Cloud

netsuite

Âgée de 18 ans, NetSuite revendique une position de leader sur le marché de l’Enterprise Resource Planning (ERP) Cloud. Ce marché regroupe notamment des solutions permettant d’aider les entreprises à suivre l’offre et la demande, les inventaires, la comptabilité, les relations clients, et les ressources humaines.

NetSuite compte parmi les leaders de cette industrie. Elle domine notamment la fourniture de logiciels ERP basé sur un modèle d’abonnement, et de services à la demande. Ainsi, Oracle peut espérer rivaliser avec SAP SE, leader incontestable des logiciels ERP selon Gartner.

cloud-erp

Ces dernières années, le marché de l’ERP a connu un large essor, et Oracle s’est montrée agressive en termes de rachats de petites entreprises de ce secteur tout au long de l’année 2016. La firme a par exemple récemment acquis Opower et Textura. Cependant, le montant du rachat de NetSuite dépasse largement la valeur cumulée de ces précédentes acquisitions. Néanmoins, il n’atteint pas la somme déboursée par Oracle en 2004 pour racheter PeopleSoft, élevée à 10,3 milliards de dollars.

Deux offres complémentaires

Les deux entreprises continueront à développer et à opérer leurs offres de services Cloud destinées aux entreprises. Elles coexisteront sur le marché « pour toujours », selon le CEO d’Oracle Mark Hurd. Ce dernier considère que les offres de NetSuite et d’Oracle sont complémentaires, et ajoute qu’Oracle continuera à investir dans l’ingénierie et la distribution pour les produits des deux sociétés.

Si les offres des deux entreprises peuvent sembler similaires, NetSuite ouvre l’accès à Oracle à des entreprises d’envergure plus petite que sa clientèle habituelle. Les ventes internationales de NetSuite permettront à Oracle d’amplifier ses opérations de ventes globales. Ce rachat pourrait également lui conférer un avantage compétitif contre son principal concurrent, Salesforce. Pour NetSuite, le rachat devrait permettre d’accélérer le rythme de l’innovation, et étendre la recherche globale.
oracle-versus-salesforce

Un spécialiste du Cloud pour combler le retard d’Oracle

Par ailleurs, en tant que spécialiste du Cloud, NetSuite devrait permettre à Oracle de combler son retard en la matière. En 2008, Oracle considérait le Cloud comme une entourloupe, un phénomène marketing destiné à se dissiper rapidement. Depuis cette époque, la firme a développé ses propres services Cloud, mais n’est jamais parvenue à compenser le retard lié à ce mauvais calcul. Oracle est confrontée en permanence à des rivaux comme Salesforce, Workday, ou à des géants du Cloud comme Microsoft ou Amazon.
oracle-cloud
Au cours du dernier trimestre, Oracle est parvenue à attirer plus de 1600 clients avec ses applications Cloud SaaS, et environ 2000 clients avec outils Cloud PaaS pour la programmation et la gestion d’applications et l’analyse de données. Son chiffre d’affaires sur le segment du Cloud a augmenté de 66%, pour atteindre une valeur de 690 millions de dollars. Le rachat de NetSuite devrait être conclu avant la fin de cette année.

A lire également

comment cloud révolutionne toutes entreprises industries

Comment le cloud révolutionne les entreprises de toutes les industries

Depuis maintenant quelques années, le cloud transforme littéralement toutes les industries. Le modèle économique, la …

Send this to friend