Tout savoir sur le métier d’algorithm developer

Avec un salaire au-delà de 100 000 euros par an, un algorithm developer fait partie des métiers les mieux valorisés dans le domaine de l'informatique. Néanmoins, il exige des compétences en mathématiques, informatiques et en programmation.

Le principal rôle de ce professionnel de l'informatique consiste à concevoir des algorithmes pour résoudre un problème donné. Pour ce faire, le développeur d'algorithmes effectue une analyse du projet dans un premier temps. Ensuite, il propose une solution algorithmique à travers un code informatique. Les algorithmes sont indispensables dans plusieurs domaines, notamment l'intelligence artificielle. Ainsi, un algorithm developer peut aussi bien travailler dans une startup de haute technologie que dans un laboratoire de recherche universitaire.

Algorithme : de quoi s'agit-il exactement ?

La notion d'algorithme représente la base des études pour devenir un développeur web. L'objectif de ce concept mathématique consiste à trouver une solution à un problème. Les premiers signes de l'existence des algorithmes remontent aux Babyloniens. Cette civilisation inscrivait déjà des formules sur des tablettes. Les algorithmes jouent un rôle important dans plusieurs disciplines telles que la physique et les mathématiques.

Notons que les algorithmes utilisés dans l'informatique sont extrêmement sophistiqués. La plupart d'entre elles sont présentes dans la vie quotidienne des internautes à l'instar de l'algorithme de Google, celle d' ou encore de . Prenons l'exemple d'un utilisateur qui reçoit plusieurs popups sur les voitures électriques parce qu'il a fait des recherches sur le sujet la veille. Cela signifie que l'algorithme de recherche a bien fait son travail.

Un algorithme peut être simple à l'instar de l'algorithme de tri. Il peut également être plus complexe. C'est le cas de l'algorithme utilisé dans l'univers du trading. L'analyse prédictive permet aux experts de la finance d'anticiper certains évènements.

Quel est le rôle d'un algorithm developer ?

Selon les chiffres de Statista, le volume des données numériques est estimé à 64 zettaoctets en 2020. Il passerait à 180 zettaoctets d'ici 2025. Cette croissance exponentielle des données s'explique par le développement de la 5G et la vulgarisation des objets connectés, notamment les appareils mobiles.

Cette ère du représente un défi pour les organisations. L'exploitation des données et leur monétisation deviennent un enjeu crucial dans plusieurs activités. Les organisations ont besoin d'un développeur d'algorithmes pour atteindre ces objectifs.

Pour mener à bien sa mission, ce professionnel est à l'aise dans la manipulation de plusieurs concepts informatiques. Il doit avoir des connaissances solides en intelligence artificielle, en gestion des données, en systèmes d'exploitation, etc.

Les développeurs d'algorithmes sont à l'origine de plusieurs innovations dans le domaine de l'informatique. Les exemples les plus connus sont l'intelligence artificielle, l'apprentissage automatique ou encore le cloud computing.

L'objectif de ce professionnel consiste à trouver des solutions à un problème informatique. Pour cela, il conçoit des séquences et effectue plusieurs tests. Il peut créer un code ou corriger un code existant afin de simplifier une tâche informatique. Il est à l'origine des algorithmes pour structurer les données sur les moteurs de recherche.

algorithm developer

Le développeur d'algorithmes est-il un mathématicien ?

Il faut remonter au tout début de l'informatique pour répondre à cette question. À l'origine, l'informatique était un simple outil de calcul, l'ordinateur était une calculatrice sophistiquée. Ainsi, la discipline était réservée aux mathématiciens. Ces derniers sont à l'origine des premiers algorithmes complexes et de plusieurs théories algorithmiques.

Cependant, cette époque est révolue. Il n'y a pas besoin d'être un mathématicien pour travailler dans l'informatique et devenir développeur d'algorithme. La programmation repose essentiellement sur une question de logique. Ainsi, avoir une bonne base en mathématiques représente quand même un atout.

Le développeur d'algorithme n'est pas un mathématicien, mais il est amené à utiliser des concepts mathématiques lorsque cela est nécessaire. Prenons un expert qui doit créer un algorithme de géolocalisation, il aura besoin de notions en trigonométrie. Un spécialiste dans l'analyse des données doit faire appel à ses connaissances en statistiques pour accomplir sa tâche.

Quelles sont les compétences essentielles pour devenir algorithm developer ?

Selon le domaine dans lequel il travaille, un développeur d'algorithmes doit maîtriser plusieurs compétences fondamentales :

Compétences générales

Développeur algorithme est amené à travailler avec d'autres programmeurs. La fluidité des échanges entre les différentes parties prenantes exige une bonne capacité de communication. Il peut également travailler avec d'autres métiers en dehors de l'informatique. Dans ce cas, la communication est plus que jamais importante pour expliquer à ces métiers des termes techniques.

Compétences analytiques

Parmi ses nombreuses missions, un développeur d'algorithmes doit créer un logiciel ou améliorer un existant. Pour cela, il élabore des algorithmes permettant à un ordinateur de résoudre systématiquement un problème. Ce travail exige des aptitudes informatiques avancées ainsi qu'une compétence avérée dans la gestion des codes.

Compétences en programmation

Les algorithm developers possèdent une solide connaissance des langages de programmation les plus utilisés à l'instar de Java, Python, C++, etc. Les développeurs forment une solide communauté. Maîtriser la langue de ces communautés lui permet d'échanger sur leur expertise, d'accéder à des bibliothèques de langage, etc.

Formations et salaires d'un algorithm developer

Les éditeurs informatiques et les laboratoires de recherche sont extrêmement exigeants dans le recrutement d'un algorithm developer. Les recruteurs sont plus attentifs aux candidats ayant une maîtrise ou un doctorat en intelligence artificielle, en apprentissage automatique ou encore dans un autre domaine informatique spécialisé.

Les profils ayant une expérience dans l'apprentissage profond, les réseaux de neurones, le langage naturel, l'intelligence artificielle, etc. peuvent prétendre à un salaire plus élevé.

Au-delà du diplôme universitaire, une expertise dans des langages de programmation comme Java et MatLab est nécessaire. Il en est de même dans les frameworks technologiques tels que Sping, JUnit, etc.

Les développeurs d'algorithmes sont bien valorisés au niveau du salaire. D'après une étude menée par PayScale, le salaire médian à ce poste se situait autour de 103 000 euros en 2021. Néanmoins, ce chiffre peut varier en fonction de la taille de l'organisation, des années d'expérience et du niveau d'éducation.

Les développeurs d'algorithmes travaillant dans la recherche sont amenés à créer des algorithmes plus complexes. Pour ce poste avancé, le bureau of Labor Statistics situe le salaire de ce professionnel autour de 119 000 euros.

Ceux qui travaillent pour des éditeurs de logiciels ou des organisations de recherche peuvent toucher au-delà de 132 000 euros.

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *