Amazon Luna : un nouvel acteur sérieux sur le marché du cloud gaming

Déployé en 2022 aux États-Unis, Amazon Luna a débarqué en France en novembre 2023. Le service de cloud gaming d’Amazon permet aux joueurs de jouer à des jeux vidéo dans le cloud à partir de n’importe quel appareil et depuis n’importe où. L’abonnement Ubisoft+ par exemple offre un accès à 45 jeux de l’éditeur éponyme.

Alors qu’il a été annoncé en fin d’année 2020, Amazon Luna est finalement lancé en mars 2022 aux États-Unis. Il investit ensuite le Canada, l’Allemagne et le Royaume au printemps de la même année. Le service du géant de la tech se présente comme un sérieux concurrent de Microsoft, Nvidia ou encore Sony. Moyennant un abonnement mensuel, le joueur accède à un catalogue de jeux qu’il peut exécuter depuis un téléviseur, un appareil mobile ou un ordinateur. Le téléchargement du titre en question n’est pas nécessaire. Amazon a prévu un contrôleur sans fil directement connecté à internet pour réduire la latence. Néanmoins, les joueurs peuvent également se servir de leur manette Xbox One ou DualShock PS4.

Qu’est ce que Amazon Luna ?

Luna est le service de cloud gaming d’Amazon. Son fonctionnement est similaire à Playstation Now de Sony, GeForce Now de Nvidia ou encore du feu Google Stadia. Les utilisateurs accèdent à une sélection de titres qu’ils peuvent directement jouer depuis l’application ou le site web Luna.

Tous les jeux sont exécutés depuis les serveurs distants d’Amazon. Le jeu est ensuite diffusé sur un appareil pris en charge. De son côté, lorsque l’utilisateur appuie sur son contrôleur, l’action va dans le sens opposé, c’est-à-dire traité par le serveur.

À bien des égards, Amazon Luna offre une expérience de jeu similaire à celle sur un appareil directement. Cependant, le joueur fait l’impasse sur le téléchargement du titre. Il suffit de disposer de l’application Luna ou de l’ouvrir sur un navigateur web.

Comment fonctionne Amazon Luna ?

Comme ses concurrents, Amazon Luna repose sur un système d’abonnement appelé chaîne. Chaque chaise propose un genre spécifique ou un sujet précis. L’accès à Luna est suffisant pour bénéficier de la licence de tous les jeux. Ainsi, les joueurs ne passent plus par l’achat des titres comme sur la plateforme GeForce Now.

Un abonnement actif à l’une de ces chaînes est le prérequis pour accéder à Amazon Luna. Ensuite, il ne reste plus qu’à lancer l’application. Tous les jeux disponibles s’affichent sur la page d’accueil. Le joueur choisit le titre auquel il souhaite jouer comme l’on choisit un film sur Prime Video.

Une fois le jeu choisi, le serveur l’exécute et la partie peut commencer. Amazon Luna permet de diffuser des jeux extrêmement exigeants en matière de configuration sans disposer d’un appareil sophistiqué. Les utilisateurs bénéficient ainsi d’un niveau élevé d’expérience de jeu sans investir dans un ordinateur puissant.

La latence représente un sujet épineux chez les acteurs du cloud gaming. Chez Amazon, ils proposent l’utilisation d’un contrôleur dédié afin de réduire cette latence. Rappelons également que l’entreprise dispose de l’un des plus importants réseaux de serveurs au monde. Ceci garantit à un utilisateur la proximité avec un serveur, ce qui réduit le décalage.

Quels sont les différents forfaits Amazon Luna ?

Les fonctionnalités de Luna restent les mêmes qu’aux États-Unis en France. Les abonnés Amazon Prime disposent déjà d’un accès gratuit à un catalogue de titres intéressants pour 6,99 euros par mois. Les jeux disponibles peuvent changer chaque mois. Ils peuvent par exemple jouer à Trackmania ou Fortnite sans souscrire à un abonnement supplémentaire. Luna permet également de connecter un compte Ubisoft. Ce compte offre un accès au catalogue de l’éditeur et l’achat.

Amazon propose d’autres options d’abonnement, fonctionnant en système de chaine. Ces forfaits donnent un accès à des jeux supplémentaires.

Luna + par exemple est l’offre qui donne accès à la plus vaste bibliothèque de jeux moyennant 9,99 euros par mois. Néanmoins, les abonnés bénéficient de 7 jours de période d’essai gratuite. Le catalogue comprend des thématiques diverses comme l’aventure, l’action, les classiques, etc. Parmi les titres populaires, on retrouve par exemple Batman : Arkham Knight, Team Sonic Racing, etc. Notons que les abonnés Luna+ bénéficient des mêmes avantages que les abonnés à Prime. Ainsi, ils peuvent se connecter à leur compte Ubisoft et jouer à Fortnite.

De son côté, Jackbox Games est une offre uniquement disponible sur Luna pour 4,99 euros par mois. Ce forfait rassemble des jeux du type « party game », idéal pour les soirées entre amis et les fêtes. Certains titres peuvent se jouer à 10.

Enfin, Ubisoft + propose les derniers titres de l’éditeur éponyme. Les derniers succès d’Ubisoft comme Avatar : Frontiers of Pandora et Assassin’s Creed Mirage figurent dans ce catalogue. Bref, l’abonné peut jouer à environ 45 titres des franchises les plus populaires de l’éditeur comme Far Cry, Watch Dogs ou Rainbow Six.

Notons que depuis 2023, les abonnements Family et Retro n’existent plus. Ils sont directement inclus dans Luna+.

Quelles sont les configurations requises ?  

Les appareils compatibles à Amazon Luna sont très étendus. Dans un premier temps, l’entreprise a privilégié ses téléviseurs à savoir l’Amazon Fire TV à partir de la première génération pour la version Cube et à partir de la seconde génération pour le modèle Stick. Plusieurs autres marques de téléviseurs sont également compatibles à l’instar de Toshiba, Omni, Samsung, etc.

Concernant les appareils mobiles, Amazon Luna est directement accessible via le navigateur Chrome pour les appareils Android et Safari pour les appareils iOS. Néanmoins, il faudra avoir une version 9 d’Android ou ultérieure pour que le service fonctionne. De même, iOS 14 ou iPadOS 14 est le minimum requis chez les appareils Apple.

Un Mac requiert au moins un système macOS 10.13 pour fonctionner. Pour les autres PC, Windows 10 ou DirectX 11 est le minimum nécessaire.

Le contrôleur pour réduire la latence sur Amazon Luna

Afin d’optimiser l’expérience de jeu, Amazon a même conçu un contrôleur dédié. Son fonctionnement et son aspect sont similaires à ceux d’une manette Xbox One. Cependant, le contrôleur n’a pas besoin d’être branché sur un appareil spécifique. Il se connecte directement à internet.

Lorsqu’un utilisateur en déplacement veut lancer Luna sur son smartphone par exemple, l’association de l’appareil et la manette n’est plus nécessaire. Comme le contrôleur est directement connecté au serveur, cela élimine les intermédiaires et réduit ainsi la latence. Selon Amazon, l’usage de ce gadget permet de grappiller entre 17 et 30 millisecondes. Ce temps semble dérisoire, mais significatif dans le monde des jeux vidéo.

Un autre avantage du contrôleur, il s’intègre à l’écosystème Amazon. En effet, il est équipé d’un bouton micro offrant un accès à Alexa. La voix de l’utilisateur suffit donc à sélectionner et démarrer un jeu sur son Fire TV. Sachant que la plateforme Twitch appartient désormais à Amazon, les joueurs peuvent également y diffuser directement leur partie. Ils ont aussi la possibilité de commencer une partie depuis Twitch.

Qu’en est-il de la connexion internet ?

À son lancement, Amazon Luna proposait une résolution en 1080p 60 fps maximum. Néanmoins, le service prévoit une mise à niveau en 4K prochainement. Pour une expérience optimale, Amazon conseille une bande passante d’au moins 10 Mbps. Notons que cette exigence pourrait monter à 35 Mbps à l’arrivée de la 4K.

Il faut dire que le cloud gaming consomme davantage de bande passante que le streaming de films par exemple. Ainsi, les utilisateurs sont avertis qu’une partie dépense environ 10 Go de données par heure pour une résolution à 1080p. Ce message s’adresse surtout à ceux qui n’ont pas un abonnement à un forfait illimité.

Dans quels pays Amazon Luna est-il disponible ?

À son lancement, Amazon Luna était réservé aux utilisateurs américains. Alors que le service était annoncé en 2020, le lancement a été effectif en mars 2022. Au printemps de la même année, Amazon investit le Canada et l’Europe à travers le Royaume-Uni et l’Allemagne. Les joueurs de l’Hexagone ont dû attendre jusqu’en novembre 2023 pour bénéficier du service.

L’arrivée de Luna en France s’accompagne d’une autre nouveauté. En effet, Amazon annonce une mise à niveau de l’expérience sur Fire TV en mettant en place une section « Jeux ». Cette section regroupe tous les contenus liés aux jeux vidéo au même endroit. Elle se trouve en dessous de l’onglet « Rechercher » du téléviseur.

Quels sont les jeux disponibles ?

Depuis son lancement en 2022, le catalogue d’Amazon Luna s’est bien enrichi. Néanmoins, il reste faible par rapport à ses concurrents comme PlayStation Now ou Xbox Cloud Gaming. Actuellement, une centaine de jeux y sont disponibles. Certains sont accessibles gratuitement grâce à l’abonnement Prime. Au lancement de son service, Amazon misait notamment sur des titres phares comme Fortnite et Ride 4.

La force du cloud gaming d’Amazon réside avant tout dans sa collaboration avec Jackbox Games et Ubisoft. Ce dernier offre 45 titres à travers un abonnement spécifique, les plus célèbres d’entre eux sont Watch Dogs, Far Cry, Assassin’s Creed, etc.

L’abonnement Luna + permet de jouer à des titres comme Resident Evil 2 et Batman Arkham Knight.

Amazon Luna en vaut-il le coup ?  

Comme les autres services de cloud gaming, Amazon Luna présente des lacunes, mais possède également plusieurs atouts par rapport à la concurrence.

Le premier avantage du service est l’inclusion des jeux dans l’abonnement. Les joueurs qui ne disposent pas d’une bibliothèque fournie peuvent quand même jouer à des titres sans passer par l’achat. Ceux qui possèdent déjà quelques jeux Ubisoft peuvent y jouer dans le cloud.

L’autre avantage est l’accès gratuit via Amazon Prime. Les jeux disponibles suivent une rotation par mois.

Par ailleurs, la possibilité de diffuser sur Twitch demeure l’un des principaux avantages de Luna. Comme les deux services appartiennent à Amazon, ils font partie du même écosystème.

Concernant les points faibles, Amazon Luna souffre d’une disponibilité limitée de jeux. En dehors des titres Ubisoft, le catalogue est plus pauvre par rapport à la concurrence. On note par exemple l’absence des jeux comme Call of Duty Warzone 2.0 ou GTA V.

Enfin, on peut citer également la disponibilité du service dans quelques pays uniquement. Prenons le cas de l’Europe, trois pays, dont la France, uniquement y ont accès.

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *