Vinted : qu'est-ce que l'arnaque du colis vide, et comment s'en protéger ?

Vinted : qu’est-ce que l’arnaque du colis vide, et comment s’en protéger ?

Plus une plateforme gagne en popularité, plus elle devient une cible privilégiée pour les escrocs. Sur Vinted par exemple, les escroqueries se multiplient et se diversifient. Actuellement, les utilisateurs alertent sur une nouvelle arnaque, celle du colis vide. Voici de quoi il s’agit et comment s’en protéger. 

Colis vide : cette arnaque qui cible les vendeurs sur Vinted

Quand on parle d’arnaque au colis vide, on peut vite supposer que les acheteurs sont les victimes de cette escroquerie. Que nenni !  Bien sûr, ce cas de figure est possible et ce type d’arnaque existe depuis des années. Néanmoins, l’arnaque du colis vide qui fait rage sur Vinted cible les vendeurs.

Fondamentalement, lors d’une vente en ligne, vendeur et acheteur concluent un contrat de vente qui déterminent les droits et obligations de chaque partie. Le vendeur est tenu d’envoyer l’article convenu à l’acheteur. L’acheteur, à son tour, doit payer le prix convenu et accepter la marchandise.

Dans cette arnaque, le vendeur envoie le colis comme convenu. Il reçoit également l’argent de la vente. L’acheteur affirme par la suite avoir reçu un colis vide et exige un remboursement. Il obtient donc l’article et reçoit également  le montant du remboursement. L’arnaque circule tellement que les vendeurs sur Vinted ont décidé de lancer l’alerte sur les réseaux sociaux.

Comment l’acheteur peut-il obtenir remboursement ? 

Il faut savoir qu’en cas de litige, c’est parole contre parole. S’il y a demande de remboursement, la plateforme exige des preuves, une photo ou une vidéo par exemple. Dans la mesure où l’acheteur (l’arnaqueur) prend soin de filmer ou de prendre en photo le déballage du « faux colis vide », il obtient gain de cause dans la plupart des cas. 

L’acheteur peut également prétendre avoir reçu un article différent de celui qu’il a commandé ou un article endommagé. Dans tous les cas, il demande un remboursement, toujours avec le même processus d’arnaque, preuves (fausses preuves) à l’appui. Selon les victimes, Vinted est souvent dépassé par la situation, surtout avec les dossiers bien ficelés des arnaqueurs.

Vinted a réagi à cette affaire. « Nous tenons à réaffirmer que nous prenons très au sérieux la sécurité de nos membres sur la plateforme. Nous prenons en compte de nombreux facteurs lorsqu’un litige est ouvert entre un acheteur et un vendeur », déclare la plateforme. La société souligne examiner toutes les possibilités et analyser toutes les preuves avant de prendre une décision en cas de litige.

Comment se protéger de cette arnaque ?

Le seul moyen de se protéger contre cette arnaque reste encore de constituer des preuves. Sur X et TikTok, les victimes recommandent aux vendeurs de filmer l’ensemble du processus d’envoi : confirmation de l’article à envoyer, emballage, fermeture du colis, dépôt au point relais…

Avec tous ces éléments, le vendeur aura de quoi prouver sa bonne foi en cas de litige. Les victimes recommandent principalement de prendre ces précautions en cas de vente de produits de luxe et de sneakers de grande marque. C’est sur ces créneaux que les arnaqueurs sévissent le plus. 

Les plateformes de vente et d’achat en ligne présentent de nombreux avantages. Néanmoins, il faut toujours partir du principe qu’il y a potentiellement risque d’arnaque. Pour toute transaction, il est impératif de rester vigilant. Il faudrait également penser à se renseigner régulièrement sur les nouvelles formes d’arnaque. Connaître les techniques des escrocs permet de mieux se protéger.

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *