imessage android beeper mini

Vous pouvez enfin utiliser iMessage sur Android ! Voici comment

Personne n’y était arrivé, c’est un ado de 16 ans qui a réussi l’exploit : il a créé une application iMessage pour Android, permettant enfin aux utilisateurs de smartphones de communiquer librement avec les possesseurs d’iPhone ! Découvez tout ce qu’il faut savoir sur Beeper Mini ! 

Depuis les débuts de l’ère du smartphone, la fragmentation du marché entre Android et iOS pose de nombreux problèmes. Entre autres : l’impossibilité d’utiliser l’application iMessage d’Apple sur les appareils Android.

Cette messagerie nativement installée sur iPhone ou iPad est très utilisée par les propriétaires de ces appareils, mais leurs proches sous Android ne peuvent pas y accéder. Ils sont donc contraints de communiquer via une application tierce disponible sur les deux plateformes !

Toutefois, début 2023, un développeur a contacté Eric Migicovsky, fondateur de Pebble et Beeper, en prétendant avoir trouvé comment changer la donne. Il a affirmé avoir réussi l’ingénierie inversée d’iMessage pour permettre à n’importe quel appareil sous Android, Windows ou autre OS d’envoyer des messages en bulle bleue emblématiques de l’appli d’Apple.

C’est un point important, car aux États-Unis et ailleurs, la couleur de la bulle des messages est un motif de discrimination. Dans les groupes de discussion entre adolescents, les utilisateurs d’Android dont les messages apparaissent en bulle verte sont souvent harcelés et laissés de côté.

Un ado de 16 ans a réussi là où tout le monde avait échoué

En recevant ce message, Migicovsky a d’abord refusé d’y croire. Il explique s’être dit « foutaises, personne sur Terre n’a fait cela ». En tant que CEO de la startup de messagerie Beeper, il a d’ailleurs tenté de le faire lui-même et a contacté toutes les personnes ayant approché ce but, en vain.

Fondée en 2021, Beeper a fait la promesse de créer une plateforme centralisée pour toutes vos messageries. Elle a levé 16 millions de dollars, et regroupe aujourd’hui une vingtaine d’employés.

Cependant, le jeune développeur âgé de seulement 16 ans lui a envoyé un lien vers un prototype. Et à sa grande stupéfaction, cela fonctionnait.

Dès lors, ce prototype est devenu le fondement d’une toute nouvelle application pour Android : Beeper Mini. Cette nouvelle messagerie est disponible dès aujourd’hui.

En ouvrant l’appli, elle scannera toutes vos conversations par message textuel et déterminera lesquelles proviennent d’utilisateurs d’iMessage pour les transformer en bulles de conversations bleues sur la plateforme d’Apple.

Par la suite, chaque fois que vous enverrez un message à un utilisateur d’iPhone via Beeper Mini, vous utiliserez iMessage. Les premiers testeurs sont épatés par la fluidité du système et son fonctionnement impeccable.

Toutes les réactions, les threads, les photos et les vidéos sont parfaitement transmises sans aucun bug, sans compression de messages textuels. Et personne ne voit la différence avec un véritable utilisateur d’iMessage.

La première véritable appli iMessage pour Android

Il existait déjà des alternatives auparavant, à commencer par la précédente implémentation iMessage de Beeper. Toutefois, elles se contentaient de relayer les messages via un Mac hébergé sur le cloud.

Ceci pose de graves problèmes de sécurité. Récemment, les applications Sunbird et Nothing Chats ont ainsi été retirées du Play Store peu après le lancement suite à la découverte de lourdes failles.

Ce n’est pas le cas de Beeper Mini, qui envoie directement de véritables iMessages. Les développeurs ont découvert comment enregistrer un numéro de téléphone avec iMessage, envoyer les messages directement vers les serveurs d’Apple, puis les renvoyer nativement vers votre téléphone au sein de l’appli.

Une application née grâce au jailbreak d’iOS

C’était un processus complexe, qui a impliqué de déconstruire totalement le pipeline de messagerie d’Apple de A à Z. Les équipes de Beeper ont dû déterminer où envoyer les messages, à quoi ils devaient ressembler, et comment les récupérer depuis le Cloud.

La partie la plus difficile selon Migicovsky a été de parvenir à contourner le système utilisé par Apple pour verrouiller le système : une vérification si l’appareil connecté est un authentique produit Apple.

Afin d’y parvenir, la startup a jailbreaké des iPhones et s’est plongée dans l’OS pour comprendre son fonctionnement. Elle a ensuite écrit un nouveau code en partant de zéro pour tout reproduire dans son appli Android.

Quels risques pour la sécurité des données ?

Rassurez-vous : Beeper ne voit ni vos messages, ni vos contacts, ni votre mot de passe Apple ID. Cette implémentation tierce d’iMessage est parfaitement sécurisée.

Il n’est même pas nécessaire de se connecter à Apple ID. L’appli se contente de se connecter aux serveurs d’Apple comme le ferait un iPhone.

Afin de rassurer les utilisateurs concernant la sécurité, Beeper promet de rendre le code open source afin que tout le monde puisse l’évaluer. De plus, le CTO Brad Murray a passé du temps à simuler des cyberattaques et publie les résultats.

Apple peut-elle interdire l’appli ?

La question qui se pose est de savoir si Apple peut interdire cette application. Toutefois, l’ingénierie inversée permet de contourner les lois sur la propriété intellectuelle. Il n’y a pas de code écrit par la Pomme dans Beeper Mini.

De plus, Migicovsky est convaincu qu’il serait trop difficile pour Apple d’interdire cette messagerie sans casser iMessage pour ses propres appareils.

Cependant, le verrouillage est l’essence de l’écosystème Apple. On peut donc s’attendre à ce que la firme californienne se déchaîne pour réussir à faire bannir ce logiciel du Play Store…

Notons qu’Apple a récemment promis d’adopter le standard de messagerie RCS. Cela apporterait les principaux avantages d’iMessage pour le texting cross-platform.

Parmi ces points forts, on peut citer les photos de bonne qualité, les accusés de réception ou encore le chiffrement. Dès lors, l’intérêt de Beeper Mini sera largement atténué.

Combien ça coûte ?

Disponible dès à présent sur le Play Store, l’application requiert un abonnement facturé 2 dollars par mois. Elle ne permet que l’accès à iMessage.

Dans un futur proche, Beeper Mini sera intégrée à tous les autres services proposés par l’application principale de Beeper. Il sera donc aussi possible d’accéder à WhatsApp, Messenger ou encore Signal depuis une même interface !

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *