IPTV : Faites très attention, votre compte bancaire peut être vidé en 1 clic

La popularité des IPTV illégales ne cesse de grimper. Ces plateformes regorgent de pièges, cette ancienne hackeuse prévient.

Les ayants-droit intensifient la lutte contre le piratage, mais les sites illicites de streaming continuent de pulluler. Les IPTV illégales ne sont pourtant pas sans risques, alerte Jenny Radcliffe. Cette ancienne pirate explique que ces plateformes sont infestées de liens malveillants pouvant vider votre compte bancaire en un clic.

Malgré quelques belles prises des autorités, 2023 était tout de même une grande année pour le téléchargement illégal et le streaming illicite. Rappelons que les Français sont les champions d’Europe en matière de streamer illégalement du contenu. Le phénomène concerne moins de 6 % de la population, mais il reste tout de même en hausse.

Partout dans le monde, les ayants-droit et les autorités luttent activement contre le piratage. Récemment, aux États-Unis, deux associations ont engagé une procédure judiciaire pour fermer plus d’une quarantaine de sites illégaux.

D’autre part, les IPTV illégales ciblent les grandes compétitions sportives. Avec la Coupe d’Afrique des nations qui bat son plein depuis plusieurs jours, beIN Sports a demandé le blocage de plus de 50 plateformes de streaming pirate.

Votre compte bancaire dans le viseur des IPTV illégales !

Jenny Radcliffe a renoncé à son ancienne vie de hackeuse. Aujourd’hui, elle a fait de la sensibilisation des internautes face aux menaces en ligne son engagement. D’après cette ancienne pirate, les IPTV illégales exposent leurs visiteurs à un risque majeur : le vol de leurs informations confidentielles.

Malgré le grand danger, le streaming illégal continue de générer un trafic colossal. Le problème vient des internautes qui croient que les IPTV pirates sont inoffensives. Ce n’est pourtant pas le cas, prévient Radcliffe.

Ces plateformes comportent effectivement de nombreux pièges. Elles dissimulent des portes dérobées et des liens malveillants. Ces éléments dangereux ont pour seule mission de capturer les données personnelles et bancaires des utilisateurs.

Ils ont vidé votre compte bancaire ? Aucun recours possible

Les sites de téléchargement ou de streaming illégal regorgent de fausses publicités. Une fois que vous avez eu le malheur de cliquer sur un de ces liens, il est souvent déjà trop tard. Vous êtes sous l’emprise des hackers. Voici ce qu’il se passe généralement :

  • Accès à vos comptes bancaires
  • Vol des numéros de vos cartes bancaires
  • Vol de vos données confidentielles
  • Installation de malwares sur votre appareil

Naturellement, vous ne pouvez pas vous défendre, parce que vous étiez sur des sites illégaux. Il est difficile de récupérer votre argent lorsqu’il a été volé à la suite d’activités illicites. D’autre part, de plus en plus de pays prennent désormais des mesures contre les clients pour décourager ceux qui seraient tentés de frauder.

Contrairement aux idées reçues, ce ne sont pas les plus démunis qui consomment le plus les IPTV illégales. L’Autorité de régulation de la communication audiovisuelle et numérique fait savoir dans son bilan de 2022 que ce sont surtout les CSP+ qui vont régulièrement sur ces plateformes.

Ce sont des hommes âgés de 30 à 35 ans, résidant dans la région parisienne, précise l’ARCOM dans son rapport. Ils vivent généralement avec un revenu mensuel d’environ 2500 euros.

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *