Luke Farritor vient de déchiffrer un parchemin de plus de 2 000 ans

Ce simple étudiant a déchiffré un mystérieux parchemin de 2000 ans

C'est une réalisation impressionnante de la part de cet étudiant en informatique de seulement 21 ans. Il a en effet réussi à déchiffrer un mot sur un papyrus ancien qui date de l'époque de l'Antiquité.

Ce papyrus avait été découvert dans les ruines d'Herculanum. Cette ville romaine avait été détruite lors de l'éruption du Vésuve en 1752. C'est une percée qui a été rendue possible grâce à l'utilisation d'un algorithme par le jeune Luke Farritor.

Quand l'IA réussit une prouesse dans le domaine de l'archéologie

Le 12 octobre dernier, TF1 rapporte qu'un jeune étudiant a réussi à déchiffrer un parchemin datant de 1752. Il s'agit cependant d'un papyrus que l'on a retrouvé carbonisé dans les décombres de la ville d'Herculanum près de Pompéi. Personne n'a réussi à déchiffrer le document depuis sa découverte. Mais le jeune Luke Farritor vient de changer le cours de l'histoire.

Ce qui rend cette réalisation particulièrement remarquable, c'est que le parchemin était enroulé sur lui-même. Cet aspect donne du fil à retordre, étant donné qu'il est quasiment différent des nombreux fragments ouverts qui sont plus faciles à lire. 

Luke Farritor a utilisé un algorithme pour analyser le parchemin. Ce qui lui a permis de détecter plusieurs lettres grecques et de traduire un mot. Sa réussite lui a valu de remporter le « Vesuvius Challenge », qui consistait à déchiffrer au moins dix caractères dans une zone de 4 cm2 après la publication de milliers d'images 3D des rouleaux passés aux rayons X. 

Des nuits blanches et un travail acharné, une récompense de 40 000 $ pour Luke Farritor

La réussite de Luke Farritor dans le déchiffrage de ce parchemin lui a valu une récompense de 40 000 dollars. Selon ses propres mots, il a passé de nombreuses soirées et nuits entières à travailler sur le développement d'un modèle d'algorithme viable pour accomplir cette tâche complexe. 

L'algorithme de Luke farritor a analysé chaque ligne du papyrus, identifiant les traces d'encre sur le parchemin. Ce qui a finalement conduit à la découverte de lettres grecques. Mais aussi au déchiffrage du mot « πορ ?υρας » qui signifie « tissus violets » ou « teintures violettes ».

Sa réaction à cette découverte est compréhensible, car il s'agit d'une avancée majeure en archéologie et en histoire. Son succès dans le cadre du « Vesuvius Challenge » est également impressionnant. Aujourd'hui, il a la possibilité de gagner encore plus. Cela aprce qu'une récompense de 700 000 dollars est promise si le parchemin entier est déchiffré.

Restez à la pointe de l'information avec LEBIGDATA.FR !

Abonnez-vous à notre chaîne YouTube et rejoignez-nous sur Google Actualités pour garder une longueur d'avance.

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

1 commentaires

1 commentaire

  1. Éruption en 1752 ? Cela fait un papyrus qui a 271 ans…
    L’éruption a eu lieu en 79 après JC…soit 1944 ans..

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *