Métiers IA

Zoom sur les différents métiers de l’IA

L’attraction par le domaine de l’Intelligence Artificielle augmente. En effet, les métiers liées à l’IA sont en pleine floraison avec 11 % de croissance prévue de 2019 à 2029.

L’avancée des recherches et des progrès grâce à l’IA ouvre vers un monde de possibilités infinies. Selon la plateforme professionnelle LinkedIn, les métiers liés à l’Intelligence Artificielle ou IA sont actuellement en pleine croissance. Dans ce présent dossier, nous présenterons quelques opportunités d’emploi en IA.

Les opportunités en termes de métiers IA

Parmi la grande multitude, voici 10 opportunités d’emploi en IA pour éclairer ceux qui souhaitent s’informer ou se former par la même occasion.

L’ingénieur en machine learning

Ce professionnel travaille à la fois en tant que génie logiciel et scientifique des données. Grâce au Big Data et aux cadres de programmation, l’ingénieur en machine learning élabore des modèles de science de données évolutifs. Ces derniers gèreront facilement des masses énormes de données en temps réel. Ceux qui veulent acquérir ce poste doivent avoir fait trois formations au moins : en génie logiciel, en recherche appliquée et en science des données. Aux Etats-Unis, un ingénieur en machine learning gagne à peu près 131 000 dollars. Ceux qui travaillent au sein des grandes entreprises telles que Apple, Meta ou Twitter perçoivent plus jusqu’à 200 000 dollars.

Le scientifique des données

Ce professionnel travaille sur des données. Selon les objectifs posés, la collecte, l’analyse et l’exploitation des données font partie de son quotidien. Il exploite les outils technologiques, les processus ainsi que les algorithmes pour constituer des connaissances de données et pour repérer des modèles significatifs. La complexité de la tâche du scientifique des données varie, il peut être simplement amené à détecter des disfonctionnements. D’autre part, il peut essayer de prévoir le futur pour mieux l’anticiper. Dernièrement, une IA a pu prédire des crimes à l’avance avec 90 % de réussite. Ce professionnel doit avoir fait des études supérieures en informatique, mathématique, ou statistiques. Le salaire standard du scientifique des données avoisine 105 000 dollars. L’expérience aidant, ce chiffre peut monter jusqu’à 200 000 dollars.

Le développeur de Business Intelligence

Le développeur de Business Intelligence exploite les données réelles internes ou externes afin de pouvoir prendre des décisions appropriées. Ces décisions sont prises en considérant les objectifs de l’entreprise pour laquelle il travaille. Très actif dans les bourses et dans les entreprises commerciales, le développeur de BI travaille sur des technologies cloud de pointe. Un développeur BI doit avoir au moins un baccalauréat en génie, en informatique ou tout domaine similaire. Etant responsable de la modélisation, de la conception et de la maintenance des données, ce poste exige de l’expérience en exploration de données, et en SQL, etc. La capacité d’analyse est au centre de cette profession, le salaire varie de 86 500 dollars jusqu’à 130 000 dollars pour les plus expérimentés.

Le chercheur : un classique des métiers IA

La carrière académique en tant que chercheur scientifique est une grande opportunité en Intelligence Artificielle. Le chercheur est chargé de la veille scientifique, il étend le savoir et les limites de la connaissance dans le domaine, grâce aux questions qu’il pose. Ce type de métiers IA exige un doctorat en informatique. Les entreprises s’appuient sur les chercheurs pour assurer le cheminement intellectuel de la perception informatique, les mathématiques, le langage naturel, l’apprentissage automatique, etc. Au-delà de toutes ces capacités, le chercheur doit maîtriser l’analyse comparative, l’informatique parallèle, distribuée et l’intelligence artificielle. Le chercheur perçoit environ 99 800 dollars en moyenne.

L’architecte ou ingénieur Big Data

L’architecte ou ingénieur Big Data agit dans la création d’écosystèmes facilitant la communication entre plusieurs secteurs d’activité. Travaillant sur Hadoop et Spark, l’architecte Big Data est appelé à la planification, la conception, et le développement des environnements de Big Data. L’architecte Big Data n’est pas obligé de détenir un doctorat en informatique ou mathématiques. Cependant, les organisations préfèrent recruter ceux qui en sont titulaires mais apprécient grandement les plus expérimentés. Les qualifications requises pour ces métiers IA : des compétences en programmation C++, Java, Python, Scala. L’architecte Big Data fait partie des métiers de l’IA les mieux salariés avec 151 300 dollars comme salaire moyen.

L’ingénieur logiciel

Chargé de la création de logiciels pour les applications IA. L’ingénieur logiciel englobe les activités de développement, de codage, de contrôle-qualité, de gestion des API et d’intégration continue pour l’IA. Ces créations sont utilisées par les scientifiques des données et les architectes. L’ingénieur logiciel doit être régulièrement alerté des mises à jour sur les nouvelles technologies de pointe de l’IA. Il doit maîtriser à la fois l’intelligence artificielle et le génie logiciel. Dans ses qualifications primaires, l’ingénieur logiciel est compétent en programmation et en analyse statistique. Les organisations exigent le baccalauréat en informatique, ingénierie, mathématiques ou statistiques. En travaillant en tant qu’ingénieur logiciel, on peut gagner 108 000 dollars en moyenne et arriver à 150 000 dollars selon la spécialisation.

L’architecte logiciel

L’architecte logiciel est très actif dans la conception, la maintenance des systèmes, des outils et des plateformes. Tout son travail est au service de la technologie pour l’Intelligence Artificielle. Il travaille sur ses créations, ses planifications, les solutions qu’il élabore ainsi que les boîtes à outils utilisées pour fluidifier le trafic de données. Ce poste exige également un baccalauréat en informatique ou en génie logiciel. La combinaison de la pratique et du savoir théorique est essentielle. L’architecte logiciel doit être familier aux plateformes cloud, aux développement logiciel et à l’analyse statistique. Très bien payé, il gagne 150 000 dollars et peut augmenter selon son expertise en IA.

L’analyste de données

Il est chargé de la préparation des données pour les modèles de machine learning et de la présentation des rapports selon les résultats. L’analyste de données en IA doit être calé en calculs, SQL et autres langages pour l’exploitation efficace des données. Il utilise également les tableaux de bord analytiques pour une meilleure visualisation. Une culture en Business Intelligence est parfois requise. Il doit gagner environ 65 000 dollars. Ceux qui ont la chance de se faire embaucher par les grandes boîtes telles que Meta gagnent jusqu’à 100 000 dollars.     

L’ingénieur robotique

Apparus vers les années 50, les premiers robots industriels ont considérablement évolué depuis.  L’ingénieur robotique est né par la même occasion, aujourd’hui avec l’essor de l’IA, cette carrière évolue. Xiaomi CyberOne est le dernier robot humanoïde dévoilé à 100 000 euros.  En IA, cet ingénieur crée et entretient des robots d’IA. La fonction de ces robots varie selon les institutions qui les utilisent. De la santé à l’assistance personnelle, les robots font peu à peu partie de la vie humaine. Pour pouvoir en créer et bien les entretenir, les organisations exigent des ingénieurs diplômés en informatique, en ingénierie. Cette branche robotique touche l’IoT, les systèmes de vision 2D/3D, la CAO/FAO, etc. L’ingénieur robotique touche environ 87 000 dollars jusqu’à 130 000 dollars.

L’ingénieur PNL

Ce professionnel se spécialise dans le traitement des langages humains : parlées et écrites en IA. Ils sont habituellement actifs en assistance et reconnaissance vocale, en traitement de documents. L’ingénieur PNL doit détenir un diplôme spécialisé en linguistique informatique. Et des compétences en informatique, statistique et mathématiques augmentent son avantage. Le traitement des langages demande de l’expertise en technique de l’extraction sémantique, en modélisation et structuration de données, en analyse de sentiments… Son salaire varie de 78 000 dollars à 100 000 dollars, selon la qualité de l’expérience.

Pour quelles raisons le secteur des métiers IA est-il prometteur ?

Les statistiques permettent de s’y repérer. L’embauche dans le domaine a atteint 32 % de croissance depuis 2020. Et comme cette discipline est assez récente, les places vacantes ainsi que les compétences recherchées sont plus nombreuses que les demandes. Dans cette même perspective, le marché des métiers de l’IA est loin d’être saturé. Ceux qui commencent à y adhérer en ce moment ont l’opportunité de pouvoir évoluer et étendre leur carrière.

La diversité des opportunités est ce qui semble être le plus prometteur en Intelligence Artificielle. Il est donc possible de travailler en Intelligence Artificielle en tant que consultant, professionnel, indépendant ou appartenir à une institution spécialisée. Le domaine de la recherche n’est également pas exclu, c’est le plus ouvert et elle ne risque pas de fermer de sitôt. Et encore, du point de vue salarial, les métiers de l’IA sont particulièrement intéressants. La tranche standard touche environ 100 000 dollars. Ceux qui maîtrisent la recherche et la production peuvent même élaborer leur propre IA.

Qui recrute pour les métiers de l’IA ?

L’industrie la plus attirée et qui recrute le plus de professionnels en IA est sans doute l’ industrie technologique. Les grands noms : Microsoft, Google, Meta, Intel, Apple, Amazon, etc. embauchent activement.

Selon le domaine ou l’objectif final de l’entreprise, les autres organisations ou institutions recrutent également. Du domaine de la santé, de la médecine, de l’industrie automobile, de la banque aux media, les opportunités de se faire recruter en tant que praticien de l’IA sont nombreuses. Pour en savoir plus, voici un article concernant les débouchés possibles après un Master en IA.

Même si l’IA est en apogée évidente, il importe quand même de s’y plonger en considérant éthiquement les orientations de son évolution.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest