chasse au Monstre du Loch Ness : les recherches vont reprendre, et vous pouvez participer

Monstre du Loch Ness : les recherches vont reprendre, et vous pouvez participer

Dans ce qui est qualifié comme la plus vaste quête depuis un demi-siècle, le Centre du Loch Ness lance un appel aux volontaires dans le but de retrouver le légendaire monstre du lac en Écosse.

Connu également sous le nom de Nessie, le monstre du Loch Ness, n’est autre qu’une créature présumée résider au sein du lac situé dans les hautes terres écossaises. « Êtes-vous intrigué par les récits mythiques de Nessie, cette créature insaisissable du Loch Ness ? Éprouvez-vous une passion pour élucider les mystères et explorer l’extraordinaire ? Vous pouvez rejoindre l’équipe de recherche en tant que Volontaire Chasseur de Monstres pour cette quête captivante, la plus étendue recherche du Loch au cours des cinquante dernières années ! » a annoncé le centre sur le web. Qui fut le premier à observer Nessie.

Une anguille géante dans le plus grand lac du Royaume-Uni

L’anecdote raconte que c’est en 1933 que le directeur du vieux Drumnadrochit Hotel, Aldie Mackay, a prétendu avoir découvert pour la première fois le monstre du Loch Ness, autrement dit, le plus grand volume d’eau douce au Royaume-Uni.

Très vite, la prédiction d’Aldie Mackay a engendré un intérêt mondial. Dans les années 90, les foules commençaient cependant à visiter le lac dans le seul but de voir le célèbre monstre du Loch Ness. D’après les hypothèses concernant Nessie, elle pourrait être assimilée à un plésiosaure, à un reptile marin antique, à d’immenses anguilles ou même à des éléphants nageurs.

Chasse au monstre du Loch Ness : le programme en détail

Le programme est sous la direction d’Alan McKenna de Loch Ness Exploration. Il s’agit d’un groupe de recherche indépendant et bénévole basé en Écosse. La chasse est entièrement dédiée à l’observation. Mais aussi à la documentation et l’analyse du comportement du lac ainsi que de ses mystérieux phénomènes.

Au cours de la quête, l’équipe a annoncé qu’elle prévoit d’utiliser des drones munis de caméras infrarouges. L’objectif serait alors de capturer des images thermiques de l’eau depuis les airs. On utilisera également un hydrophone afin de détecter les signaux acoustiques sous la surface. Selon les membres de l’équipe, les volontaires auront la possibilité d’assister à des briefings matinaux. Mais aussi de tenter d’apercevoir Nessie, tout endevenant un vrai acteur de l’Histoire.

Quant à la date précise de la chasse au monstre, elle est prévue pour les 26 et 27 août prochains. Au centre, en partenariat avec Loch Ness Exploration pour sonder les eaux du lac, de révéler que son objectif ultime consiste à percer le monstre et les mystères du lac. Mais aussi de comprendre le rapport entre le monstre et Loch Ness lui-même.

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *