switch 2 nintendo

Nintendo dévoile enfin la Switch 2 : la PlayStation 5 détrônée ?

Pour la première fois, Nintendo a présenté la Switch 2 en catimini à des développeurs durant la Gamescom. Selon les témoignages, cette nouvelle console pourrait égaler les performances techniques de la PS5 et la Xbox Series X. Découvrez tout ce qu’il faut savoir !

Après de nombreux leaks et de multiples rumeurs, la Switch 2 tant attendue est enfin une réalité. Durant la conférence annuelle Gamescom de Cologne en Allemagne, Nintendo a dévoilé la console à une poignée de développeurs triés sur le volet.

Selon Eurogamer, plusieurs démos de jeux vidéo auraient été présentées pour montrer toute la puissance de cette nouvelle machine. Une nouvelle version de Zelda Breath of The Wild était notamment au programme.

Ces révélations sont appuyées par VGC, qui confirme via ses propres sources une démo du jeu de l’année 2017 avec une fréquence d’image et une définition accrues.

RayTracing et Upscaling DLSS Nvidia pour défier la PS5

Selon cette même source, Nintendo aurait aussi fait tourner la démo technique Matrix Awakens sur sa Switch 2. Créée par Epic en 2021, cette démo basée sur Unreal Engine 5 est souvent utilisée pour évaluer la puissance des consoles et PC gaming.

L’occasion pour Nintendo d’exhiber des effets graphiques dernier cri tels que le ray tracing et l’upscaling DLSS de Nvidia. Ainsi, les graphismes seraient « comparables aux consoles actuelles de Sony et Microsoft ».

En d’autres termes, Nintendo pourrait enfin faire son entrée dans la « new gen » avec sa prochaine Switch et rattraper son retard sur ses deux principaux rivaux.

Auparavant, de précédents leaks révélaient que la machine reprendrait le design de la première Switch. Une information que VGC confirme à nouveau.

On retrouvait toujours un port cartouche pour les jeux au format physique, mais rien ne permet de savoir si les cartouches de la Switch actuelle seront prises en charge. On ignore aussi si la rétrocompatibilité sera disponible pour les jeux au format digital.

Un lancement pour la fin 2024 ?

Selon plusieurs rumeurs datées de juillet 2023, plusieurs développeurs ont déjà reçu les kits de développement pour l’héritière de la Switch.

D’après ces rapports, tout semble suggérer un lancement fin 2024 pour la nouvelle console. Toutefois, selon Eurogamer, Nintendo souhaite lancer son produit encore plus tôt si possible.

Malgré l’absence de communication officielle de Nintendo, tout semble concorder pour un lancement à cette période. Les kits de développement de la PS5 avaient par exemple été envoyés fin 2019, un an avant le lancement en 2020.

Après sept ans d’existence sans baisse de prix, la Switch bat des records de longévité et ses ventes sont restées stables au fil du temps.

Toutefois, son succès semble enfin s’estomper avec une chute de 22% au dernier trimestre fiscal par rapport à l’année précédente…

Même avec cette diminution des ventes, Nintendo prévoit tout de même d’écouler 15 millions de Switch à l’échelle mondiale en 2023. Les nouveaux jeux très attendus comme Super Mario Wonder et le remake de Super Mario RPG devraient aussi contribuer à prolonger l’existence de cette console.

Ceci étant dit, toutes les bonnes choses ont une fin et la Switch approche de sa fin de carrière. Il ne reste qu’à espérer que sa remplaçante soit tout aussi réussie et connaisse un succès similaire !

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

3 commentaires

3 Commentaires

  1. Plus les articles copiés collés qui fleurissent un peu partout, plus moins espoir une console originale sans aucun rapport avec une Switch grandit, Nintendo n’a jamais eu deux consoles similaires, mon espoir que ceci je change pas reste intact.

    Ça sera peut-être une console hybride, mais avec ce truc en plus qui fera toute la différence, en plus d’une mise a niveau graphique absolument accessoire en mon sens.

    L’espoir de ne pas me retrouver avec une PsBoxTendo lui, cependant, s’amenuise un peu de jour en jour… si c’est pour avoir trois consoles avec un catalogue identique, il faut vraiment que Nintendo se démarque par sa manière d’aborder la console en elle-même, sinon, d’ici 2024, on devrait pouvoir trouver une PS5 pour beaucoup moins cher que ces dernières années, et…. avec PSplay sur Android, on a aussi une console hybride dans la poche tous les jours…

    Une console originale apportant une nouvelle manière de jouer, oui, une console avec l’exact même catalogue que Microsoft et Sony, non merci…

    Si on va par là, a quand un Zelda sur PS5 histoire d’encore plus booster les ventes ?…

  2. Elle a l’air bien trop grande.
    80 cm de large?

  3. Votre comparaison avec la PS5 et inappropriée.

    Si des gens ont la culture du jeux-vidéo, et plus précisément la culture Nintendo, il est bon de rappeler que Nintendo n’a depuis la Wii, plus été dans la course à la puissance. La Nintendo Switch est comparable en terme de flops à une PS2. La technologie d’une console portable restera en dessous de consoles physiques pour encore bien longtemps et pour causes, les contraintes techniques et les coûts associés pour proposer une expérience portable sont biens trop lourds. Néanmoins, avec les fuites de Nvidia, nous pouvons nous attendre a une PS 3,5/4, ce qui en soit serait déjà énorme et attirerai à coup sûr les développeurs.

    C’est d’ailleurs là que réside la stratégie de Nintendo : améliorer son hardware pour être suffisamment désirable des développeurs et des acheteurs, tout en conservant la possibilité de jouer plusieurs heures en mobilité pour ne décevoir personne.

    Nintendo cherche à s’appuyer sur des nouvelles technologies pour optimiser son expérience, il est régulièrement fait mention du DLSS et du Ray-traçong à juste titre. Et plus récemment de l’adoption de Unreal Engine 5 (ce qui, si cela s’avère vrai est une porte d’entrée pour de très gros titres).

    L’aura et le positionnement de Big N ne lui confère pas le besoin de puissance. Il a néanmoins juste besoin de ne pas trop se laisser distancer, pour conserver une certaine crédibilité.

    Donc évitons les comparaisons farfelue pour générer une fausse hype, sous couvert de conditionnel, et soyons un peu plus réaliste. Cette machine est surtout en capacité de venir concurrencer de manière plus directe la PS5 et la XBOX s.X ! Et rien que ça, ça en met pleins les yeux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *