Le Pape dénonce l'intelligence artificielle : une technologie satanique ?

Le Pape dénonce l’intelligence artificielle : une technologie satanique ?

Le Pape s'inquiète des dangers de l'intelligence artificielle. Ces têtes pensantes technologiques sont-elles considérées comme sataniques ? Le souverain pontife ne va pas jusque-là, mais appelle à une réflexion mondiale sur l'IA qui peut perturber la paix.

L'intelligence artificielle peut alimenter les conflits selon le Pape

L'Église catholique choisit chaque année un thème à développer pour la Journée mondiale de la paix. Cette année, le Pape a choisi un thème à la pointe de la technologie, l'IA. Son discours et ses recommandations porteront sur « L'intelligence artificielle et la paix ».

Dans le communiqué annonçant le thème, le Pape a souligné l'importance d'une utilisation responsable de l'IA. La production et l'utilisation de cette technologie dit-il ne doit pas conduire à la violence et à la discrimination contre les personnes vulnérables et marginalisées.

L'intelligence artificielle doit au contraire servir l'humanité. Pour guider le concept et l'utilisation de l'intelligence artificielle, le Saint-Père a demandé d'étendre la réflexion éthique  aux domaines de l'éducation et du droit.

La technologie est un désastre à bien des égards, poursuit le Pape. Néanmoins, il reconnaît les aspects positifs de l'IA lorsqu'elle est utilisée à bon escient. Le message du Pape François rappelle à la société d'examiner attentivement les implications de l'IA et de s'assurer qu'elle est utilisée de manière responsable et éthique.

Quels sont les réels dangers de l'IA ?

Malgré les nombreux avantages apportés par l'IA (gain de temps, prise en main des tâches répétitives, amélioration des process et des performances…), la technologie présente malheureusement de nombreux inconvénients. Le Pape lui-même en a fait les frais avec son deepfake.

La manipulation sociale à travers ce type de fausse information fait en effet partie des dangers de l'IA, des manipulations qui peuvent alimenter le conflit. Ce, sans compter les risques d'arnaque et d'escroquerie facilités par certains outils d'IA. 

La surveillance sociale, la marginalisation des personnes n'ayant aucun accès à la technologie, le racisme exacerbé par les biais de l'AI sont autant de risques liés à l'utilisation de l'intelligence artificielle. Ajoutez à cela l'implémentation de l'IA aux armes de guerre et de destruction massive

Le pape François n'exagère pas les dommages potentiels de l'intelligence artificielle. Il reconnaît volontiers l'impact transformateur positif de l'IA. Cependant, les gens doivent s'assurer que son développement et son utilisation soient alignés sur le bien de l'humanité.

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

1 commentaires

1 commentaire

  1. #vieux #epad #jexistefaitesattentionamoisvp

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *