salesforce acquisition slack

Salesforce acquiert Slack pour 27 milliards $ : le plus gros deal de l’histoire du Cloud

Salesforce acquiert Slack pour 27 milliards de dollars. C’est l’une des plus grandes acquisitions dans l’histoire de l’industrie du logiciel, et la plus importante dans l’industrie du Cloud Computing jusqu’à présent.

C’est un jour à marquer d’une pierre blanche dans l’histoire du Cloud Computing. Le géant Salesforce vient d’acquérir Slack et son logiciel de messagerie pour 27 milliards de dollars.

Il s’agit de la plus grande acquisition réalisée par Salesforce depuis sa fondation il y a 21 ans. C’est également l’un des rachats les plus chers de l’industrie du logiciel.

Le record reste toutefois le rachat de Red Hat par IBM en 2018 pour 34 milliards de dollars, suivi par l’acquisition de LinkedIn par Microsoft en 2016 pour 27 milliards de dollars.

Salesforce cherche à concurrencer Microsoft sur tous les fronts

Le CEO de Salesforce, Marc Benioff, multiplie les acquisitions depuis maintenant plusieurs années. En 2019, la firme dépensait 15,3 milliards de dollars pour s’octroyer le spécialiste de la visualisation de données Tableau. Auparavant, en 2018, MuleSoft était accaparé pour 6,5 milliards de dollars.

L’acquisition de Slack va permettre à Salesforce d’étoffer son portefeuille d’applications d’entreprise et sa suite logicielle. Elle pourrait aussi s’avérer très bénéfique pour Slack en permettant à la plateforme de poursuivre sa forte croissance.

Cet achat stratégique va intensifier la compétition entre Salesforce et Microsoft, dont le logiciel Teams est le concurrent direct de Slack. Les deux géants s’affrontent déjà sur le marché des logiciels CRM, et ont tous deux tenté d’acquérir LinkedIn.

De même, Salesforce Tableau est le rival de Microsoft Power BI pour la DataViz. Sur le marché des logiciels de productivité, Salesforce cherche à concurrencer Microsoft Office avec Quip, acquis en 2016…

Profitez de 2 To à vie de stockage en ligne avec pCloud