Vodafone Microsoft

Cet opérateur signe un contrat IA colossal de 1,5 milliard $ avec Microsoft

Vodafone, leader des télécommunications, a récemment dévoilé son alliance à long terme avec Microsoft, un engagement pour les dix prochaines années.

Le mardi 16 janvier, Vodafone a conclu un accord de 10 ans avec Microsoft. Cet accord vise à offrir des services d’IA, numériques et cloud à plus de 300 millions d’entreprises et de consommateurs en Europe et en Afrique.

Vodafone investit massivement dans l’IA et le Cloud avec Microsoft

Vodafone, animé par une vision ambitieuse, investit massivement dans l’IA et le cloud. L’entreprise projette d’injecter 1,5 milliard de dollars dans ces secteurs sur une décennie. Ainsi, l’objectif est clair : développer des plateformes numériques qui toucheront plus de 300 millions d’utilisateurs en Europe et en Afrique.

Grâce à ce partenariat, Vodafone va intégrer les technologies de pointe de Microsoft, notamment Azure OpenAI. De ce fait, les clients de Vodafone bénéficieront d’expériences client révolutionnaires, proactives et sur mesure.

L’assistant numérique TOBi de Vodafone, déjà présent dans 13 pays, sera un élément clé de cette stratégie. De plus, les employés de Vodafone bénéficieront de Microsoft Copilot, un atout pour leur productivité.

Vodafone révolutionne sa stratégie numérique et cloud pour un avenir connecté

Par ailleurs, le partenariat va transformer l’infrastructure numérique de Vodafone. La plateforme IoT Digital Asset Broker évoluera pour devenir autonome d’ici avril 2024. En effet, cette évolution renforcera sa capacité à connecter une variété d’appareils à l’échelle mondiale. Elle s’intègrera dans l’écosystème Azure pour une connectivité accrue.

D’un côté, Vodafone vise un impact notable sur les PME en Europe et en Afrique. En distribuant des services Microsoft tels qu’Azure et Teams Phone Mobile, l’entreprise espère atteindre un marché de 24 millions de PME. De l’autre côté, Microsoft envisage de l’intégrer sur Azure, favorisant ainsi le lancement de nouvelles applications cloud natives.

Pour finir, Vodafone réorganise sa stratégie cloud en Europe. Ils prévoient de transformer plusieurs centres de données en versions virtuelles opérées par Microsoft Azure. Cette initiative vise une infrastructure plus optimisée, des coûts réduits et une empreinte énergétique diminuée.

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *