iPhone

Il a volé des centaines d’iPhone : découvrez sa technique et comment l’éviter

De nos jours, le simple verrouillage par code n’est plus une garantie contre le vol d’iPhone. Alors, découvrez comment ce voleur a réussi à dérober des centaines d’iPhone, ainsi que des conseils pour éviter de devenir une victime.

Dans le monde du crime, l’innovation ne connaît pas de limites. C’est ce qu’a démontré Aaron Johnson, un criminel incarcéré aux États-Unis, qui a révélé au Wall Street Journal comment il a dérobé des centaines d’iPhone. Sa technique, d’une simplicité déconcertante, reposait sur l’obtention du code d’accès de l’iPhone de ses victimes.

Johnson et son gang opéraient principalement dans les bars, ciblant des hommes jeunes, souvent distraits ou sous l’influence de l’alcool. Ils engageaient la conversation, proposant de la drogue ou prétendant être musiciens pour gagner la confiance de leurs victimes. Le but était d’obtenir un accès temporaire au téléphone, sous prétexte d’ajouter un contact ou de prendre un selfie. C’était à ce moment-là que Johnson mémorisait le code de déverrouillage.

Le vol et l’exploitation des données

Une fois le code en main, le vol de l’iPhone devenait un jeu d’enfant. Johnson et ses complices dérobaient le téléphone et modifiaient immédiatement les paramètres de sécurité, y compris le mot de passe du compte Apple et la désactivation de la fonction Localiser. Ils enregistraient même leur propre visage pour la reconnaissance faciale Face ID, prenant ainsi le contrôle total de l’appareil.

Avec un accès complet, le criminel s’attaquait à la vie numérique de la victime. Il se connectait aux applications bancaires et aux plateformes de cryptomonnaies, souvent en utilisant des informations stockées dans l’application Notes. Parallèlement, Apple Pay servait à effectuer des achats jusqu’à ce que les économies de la victime soient épuisées. Ensuite, l’iPhone était vendu à l’étranger, rendant sa récupération presque impossible.

Les nouvelles mesures de sécurité d’Apple face aux vols d’iPhone : ce que vous devez savoir

Face à cette vague de vols, Apple a réagi en intégrant de nouvelles mesures de sécurité dans la mise à jour iOS 17.3. Cette mise à jour, encore en version bêta, introduit un mécanisme appelé « Protection en cas de vol de l’appareil ». Ce système exige une authentification biométrique, via Face ID ou Touch ID. Cette authentification est nécessaire pour effectuer des actions sensibles, telles que la modification des mots de passe ou la désactivation du mode Perdu.

En plus de cela, Apple a introduit un délai de sécurité pour certaines actions si l’iPhone se trouve dans un endroit inconnu. Par exemple, changer le mot de passe du compte Apple ou le code d’accès nécessite désormais une attente d’une heure. Cela étant dit, l’ajout d’un nouveau visage à Face ID ou d’une empreinte à Touch ID est impératif. Cette action demande une double authentification biométrique, compliquant ainsi la tâche des voleurs.

Pour activer cette protection, les utilisateurs doivent se rendre dans les réglages de leur iPhone. Ils doivent sélectionner Face ID et code/Touch ID et code, puis activer la « Protection en cas de vol de l’appareil » après s’être authentifiés.

Ces mesures, bien que prometteuses, ne sont pas encore disponibles pour tous les utilisateurs, mais devraient l’être dans les semaines à venir. En attendant, il est crucial de rester vigilant, surtout dans les lieux publics, et de ne pas partager son code d’accès ou laisser son téléphone à des inconnus. La prudence est toujours la meilleure défense contre ce type de criminalité.

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *