elon musk drogue

Elon Musk est-il complètement drogué ? Un rapport explosif enflamme les USA

Selon un article publié par le Wall Street Journal, Elon Musk consomme massivement toutes sortes de drogues. De nombreux témoignages accablants dévoilent sa polytoxicomanie. Ces révélations permettent de mieux comprendre ses décisions farfelues… mais mettent aussi en péril ses multiples entreprises !

À 52 ans, Elon Musk est mondialement connu pour être CEO de multiples entreprises à la pointe de la technologie. Il dirige notamment Tesla et ses voitures électriques semi-autonomes, Space X et ses fusées, Neuralink et ses implants cérébraux ou encore le réseau social X.

Toutefois, selon un nouvel article publié par le Wall Street Journal, Elon Musk est aussi assis sur une montagne de drogues.

Un milliardaire pris au piège de l’addiction ?

De nombreuses sources ont confié aux reporters que sa consommation de substances illicites est totalement alarmante. Certains s’inquiètent même qu’elle puisse le mener à une grave « crise de santé ».

Pour beaucoup, ce serait la drogue qui aurait mené l’homme le plus riche du monde à commettre ses plus graves erreurs. Par exemple, les membres du conseil d’administration de Tesla soupçonnent qu’il était drogué lorsqu’il a parlé sur Twitter de rendre l’entreprise privée en août 2018.

Cette décision avait découlé sur un procès pour fraude et avait coûté des dizaines de millions de dollars aux actionnaires. D’après les sources interrogées par le WSJ, les membres du conseil de Tesla ont même demandé à son frère Kimbal Musk d’aborder le problème avec lui.

Ces graves problèmes d’addiction pourraient aussi expliquer certains comportements impulsifs de Musk, comme le fait d’avoir racheté Twitter pour 44 milliards de dollars. Depuis lors, le réseau social aurait perdu 72% de sa valeur

Les proches d’Elon Musk révèlent ses pires défonces

Toujours selon les bruits de couloir, Elon était également complètement défoncé lorsqu’il a fondu en larmes pendant une interview en se remémorant à quel point son année avait été difficile.

Auparavant, on a pu voir l’entrepreneur américain fumer de l’herbe devant la caméra, et de nombreux témoins racontent l’avoir vu sniffer de la cocaïne, consommer du LCD ou manger des champignons psychédéliques dans des fêtes aux quatre coins du monde.

Il a admis prendre de la kétamine sur ordonnance médicale, mais la rumeur dit qu’il en a aussi pris de façon récréative avec son frère à Miami. En 2017, il serait arrivé une heure en retard à une réunion cruciale chez Space X. Ses mots étaient si confus qu’un autre cadre a dû prendre le relais.

Musk nie en bloc et insulte le Wall Street Journal

Face à ces lourdes accusations, Musk nie en bloc et accuse le WSJ de calomnie. Un jour après la publication de l’article, il s’est aussi fendu d’un simple « lol » sur le réseau X.

En 2018, lorsque Musk a fumé un joint dans le podcast de Joe Rogan, la NASA a lancé une enquête pour un budget de 5 millions de dollars. Six ans plus tard, on ignore toujours le verdict rendu suite à cette enquête…

Toutefois, suite à la parution de l’article du WSJ, il révèle sur X avoir accepté sur demande de la NASA de se soumettre à des tests aléatoires de drogue pendant 3 ans. Or, toujours, selon ses dires, aucune trace de drogue ou d’alcool n’a été trouvée.

Les contrats gouvernementaux de SpaceX directement menacés

Au-delà de sa propre personne, cette habitude illégale pourrait aussi menacer les contrats gouvernementaux de SpaceX, les emplois de milliers de personnes, et les actifs d’investisseurs estimés à 1 billion de dollars.

Ces contrats d’une valeur de 14 milliards de dollars stipulent en effet l’interdiction pour les employés de SpaceX de consommer des stupéfiants.

Au–delà de ces implications judiciaires, cette affaire démontre une fois de plus que la toxicomanie ne concerne pas uniquement les marginaux errants dans les rues.

On savait déjà que beaucoup des albums de musique les plus populaires de l’Histoire ont été composés sous influence. À présent, il s’avère qu’il est également possible d’être l’homme le plus riche, avoir plus d’influence que des chefs d’État, contrôler le monde et être aussi défoncé que Johnny Depp dans Las Vegas Parano

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *