threads twitter zuckerberg meta instagram tout savoir

Threads : le nouveau réseau de Meta qui va tuer Twitter ? Tout savoir

Threads est le nouveau réseau social de Meta et Instagram, annoncé comme le « Twitter-Killer » tant attendu depuis le rachat de l’oiseau bleu par Elon Musk. Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur cette nouvelle plateforme au lancement très prometteur !

Depuis son lancement en 2006, Twitter s’est imposé comme le réseau social de référence pour les conversations publiques et le partage d’informations.

Toutefois, suite au rachat par Elon Musk fin 2022, la plateforme a perdu de sa superbe. De nombreuses décisions controversées ont été prises, comme un système de certification de compte payant ou plus récemment une limite de Tweets vus par jour.

Avant même cette acquisition tumultueuse, beaucoup d’internautes reprochaient à Twitter sa modération excessive et sa politique « woke » favorisant le développement d’une communauté toxique d’extrême gauche.

C’est à ce moment où l’oiseau bleu bat de l’aile, et après plusieurs mois de rumeur, que Meta vient enfin de dévoiler son compétiteur : Threads.

Qu’est-ce que Threads ?

threads meta

Lancée le mercredi 5 juillet 2023, Threads est une application compagnon pour Instagram : le réseau social dédié au partage de photos, acquis par Meta en 2012.

Il s’agit donc du troisième réseau social de Mark Zuckerberg et sa firme, après Facebook et Instagram. Et cette fois, c’est un concurrent direct de Twitter dédié aux conversations publiques.

Ainsi, cette plateforme permet aux utilisateurs d’avoir des discussions publiques en temps réel. Selon le directeur d’Instagram, Adam Mosseri, « l’idée est de construire un espace ouvert et accueillant pour les communautés ».

En tant que compétiteur direct, Threads ressemble à Twitter sur de nombreux points. Les utilisateurs publient des messages principalement textuels sur un fil déroulant, auxquels peuvent répondre leurs « followers ».

Il est également possible de publier des photos ou des vidéos. En revanche, il n’est pas encore possible d’envoyer de messages directs comme sur Twitter.

La particularité de Threads est son étroite intégration à Instagram. Un compte Insta est obligatoire pour s’inscrire au nouveau réseau, et le même pseudo doit être utilisé sur les deux.

De plus, les utilisateurs peuvent directement importer sur Threads la liste des personnes qu’ils suivent sur Instagram. Les utilisateurs vérifiés le seront sur les deux plateformes.

Les origines et l’histoire de Threads

L’idée de Threads a germé au cours des dernières années, alors qu’Instagram tentait de simplifier son application.

C’est ainsi qu’il a été décidé de créer Threads sous forme d’appli séparée. Le but étant d’éviter qu’Instagram devienne trop lourd et compliqué en y ajoutant un système de conversations publiques.

De plus, le lancement de cette nouvelle plateforme a été jugé opportun à l’heure où les réseaux existants traversaient une période de trouble.

Selon Mosseri, « il y avait une opportunité ou une demande pour que davantage de personnes jouent dans l’espace public ».

Les changements apportés par Elon Musk ont notamment été perçus comme une chance inédite de défier Twitter.

À partir de 2022, Instagram a chargé plusieurs dizaines d’ingénieurs, directeurs de produits et designers de proposer leurs idées pour un rival de Twitter.

C’est ainsi que les dirigeants de l’entreprise ont fini par décider de miser sur une application de messagerie et de conversation publique basée sur la technologie d’Instagram !

 
 
 
 
 
View this post on Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Adam Mosseri (@mosseri)

Un nouveau réseau social qui rejoint le Fediverse

L’objectif d’Instagram est que Threads rejoigne le Fediverse : un univers fédéré de services web partageant les mêmes protocoles de communication.

Par exemple, si un influenceur réunit une vaste communauté de followers sur Threads, il pourrait la transférer facilement à d’autres plateformes basées sur la même technologie.

Ceci pourrait attirer les influenceurs qui ne veulent pas recommencer à se créer une réputation en partant de zéro ou craignent de se retrouver enfermé sur un seul réseau social…

Parmi les autres membres de ce protocole de réseau social décentralisé aussi appelé ActivityPub, on compte Mastodon et WordPress.

Threads peut-il vraiment surpasser Twitter ?

Au cours des derniers mois, de nombreuses entreprises de la tech ont tenté de profiter du déclin de Twitter pour prendre sa place.

Parmi ses principaux concurrents, on compte notamment Bluesky : une copie de Twitter par son créateur originel Jack Dorsey. De même, la plateforme Mastodon a attiré de nombreux utilisateurs.

Toutefois, Threads ne joue pas dans la même cour. Ce nouveau réseau bénéficie du budget illimité de Meta, mais aussi de la gigantesque base de deux milliards d’utilisateurs d’Instagram.

À présent, Mark Zuckerberg espère que Threads parviendra à rassembler au moins 1 milliard de personnes pour prendre une ampleur que même Twitter n’a jamais réussi à atteindre…

En seulement 24 heures, le réseau social a déjà réuni plus de 10 millions d’utilisateurs. Autant dire que l’application réalise un très bon démarrage…

threads 10 millions

Mark Zuckerberg vs Elon Musk : le choc des titans

Le lancement de Threads s’inscrit dans un contexte de rivalité intense entre Mark Zuckerberg et Elon Musk, propriétaire de Twitter depuis un peu moins d’un an.

La semaine dernière, les deux milliardaires ont d’ailleurs décidé de se battre en duel de MMA dans un octogone. Une proposition de combat qui n’est pas sans rappeler les rappeurs français Kaaris et Booba (bon, on vous l’accorde, le QI n’est probablement pas le même).

Pour marquer le lancement de Threads, Mark Zuckerberg est revenu sur Twitter pour la première fois depuis janvier 2012 pour troller son adversaire. Il a publié le meme de Spiderman pointant du doigt un homme habillé de la même façon, sans ajouter de commentaire.

De son côté, Elon Musk a déclaré ne pas être intéressé par Threads. Avec son habituel sens de la formule, il a aussi déclaré préférer infiniment « être attaqué par des inconnus sur Twitter que de se livrer au faux bonheur d’Instagram ».

Manifestement enragé par le lancement de Threads, Elon Musk envisage de porter plainte contre Meta; Il accuse la firme d’avoir exploité les secrets commerciaux et la propriété intellectuelle de Twitter en recrutant plusieurs dizaines d’anciens employés.

Date de lancement en France

Depuis le 5 juillet 2023, Threads est disponible en téléchargement gratuit sur l’App Store d’Apple et le Play Store de Google dans plus de 100 pays… mais pas en France ni dans l’Union européenne.

Selon Meta, le lancement dans l’UE est retardé à cause de la loi Digital Markets Act qui entrera en vigueur dans les prochains mois.

Celle-ci limite la façon dont les géants de la technologie peuvent partager des données entre leurs services. Ainsi, la firme préfère attendre davantage de détails sur cette réglementation avant de nous proposer sa nouvelle appli…

Comment installer Threads en France ?

Même si Threads n’est pas encore disponible en France officiellement, plusieurs méthodes permettent de l’installer quand même. 

Vous pouvez notamment télécharger le fichier APK pour Android et Windows 11, ou changer de pays pour l’App Store sur iOS

Il est également possible d’utiliser un VPN pour simuler une connexion depuis un pays où l’application est déjà sortie comme les Etats-Unis ou l’Angleterre. 

Afin de découvrir toutes les méthodes pour commencer à utiliser Threads dès maintenant, consultez notre tutoriel complet sur ce sujet en suivant ce lien

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *