astuces électricité factures numérique technologies

Comment réduire sa facture d’électricité grâce au numérique ? Le guide complet

Grâce au numérique et aux innovations technologiques, vous pouvez réduire efficacement votre consommation d’énergie ! Découvrez les appareils et astuces permettant de diminuer votre facture d’électricité…

L’hiver s’annonce rude. À cause du conflit entre l’Ukraine et la Russie, la France et l’Europe risquent des coupures d’électricité et de chauffage. Dans ce contexte, le gouvernement appelle les Français à prendre des mesures pour réduire leur consommation d’énergie.

Ainsi, Emmanuel Macron appelle notamment à se chauffer à 19 degrés pendant tout l’hiver. Dans d’autres pays de l’Union européenne, dont la Suisse et l’Allemagne, le prix de l’électricité explose. En France, les entreprises payent au prix fort avec des factures multipliées par dix, mais le gouvernement protège les particuliers en limitant la hausse des prix.

Il existe des méthodes permettant de réduire sa consommation, comme de changer son régime ou de moins utiliser ses appareils électroniques. Toutefois, ces processus prennent du temps et demandent beaucoup d’efforts.

Néanmoins, il est possible d’utiliser la technologie et le numérique pour réduire sa consommation d’électricité et sa facture. C’est également une initiative bénéfique pour la planète et l’environnement… à travers ce dossier, découvrez les accessoires technologiques permettant d’accroître l’efficacité énergétique de votre foyer.

Un thermostat connecté

L’installation d’un thermostat connecté est l’une des façons les plus simples de réduire votre facture d’électricité. Plutôt que de laisser votre chauffage ou votre climatisation fonctionner en permanence, vous pouvez contrôler la température de façon granulaire grâce à ce dispositif.

Ceci permet non seulement de ne pas activer inutilement le chauffage, mais aussi au contraire de ne pas devoir attendre que votre logement se réchauffe ou refroidisse en rentrant chez vous.

Un thermostat connecté se connecte au réseau WiFi du domicile, permettant de contrôler la température depuis une application mobile sur smartphone ou une enceinte connectée comme Google Home ou Amazon Echo.

Ainsi, pendant le trajet depuis votre lieu de travail, vous pouvez indiquer à l’appareil à quelle heure vous serez rentré. Le thermostat se charge alors d’augmenter progressivement la température en attendant votre arrivée.

Mieux encore : les thermostats connectés haut de gamme utilisent le Machine Learning pour détecter vos habitudes et apprendre votre emploi du temps. Ainsi, l’appareil devient capable de gérer la température plus efficacement et de manière autonome. Il peut ainsi optimiser l’usage de votre chauffage ou votre air conditionné pour maximiser l’économie d’énergie.

Les ampoules connectées

De la même façon qu’un thermostat connecté, les ampoules connectées peuvent vous aider à réduire votre facture en vous donnant davantage de contrôle.

Une telle ampoule peut être contrôlée à l’aide d’une application mobile pour iOS et Android, ou vocalement via une enceinte connectée. Il est possible d’allumer ou d’éteindre les lumières, ou de réduire la luminosité pour consommer moins d’énergie.

L’utilisateur peut aussi configurer les lumières pour s’allumer et s’éteindre à des heures précises. Ainsi, vous ne risquez plus de partir en laissant une lumière allumée accidentellement.

Ces dispositifs peuvent même s’avérer décoratifs pour votre logement, puisqu’il est possible de changer la couleur de la lumière en toute simplicité. Une manière idéale de s’immerger dans une ambiance tout en réduisant sa consommation !

De préférence, optez pour des ampoules LED. Ce type d’éclairage produit de la lumière à partir d’un semi-conducteur, et utilise jusqu’à 85% d’énergie de moins qu’une ampoule traditionnelle. Elle peut également durer 25 fois plus longtemps.

Optez pour les blancs chauds de 2700 à 3500 kelvins pour le salon et les chambres, et pour une lumière plus vive de 3500 à 4500 kelvins pour la cuisine et la salle de bains.

Un hub Smart Home

Un hub de Smart Home est idéal pour suivre et contrôler votre consommation d’énergie. Ces dispositifs offrent un confort accru au quotidien, tout en permettant de réaliser des économies d’énergie.

Chaque appareil électrique de votre logement peut être connecté à ce hub afin de l’automatiser et de l’optimiser. Vous pouvez par exemple programmer le chauffage et l’air conditionné pour s’éteindre pendant les heures où vous êtes absents, et se rallumer pour que la température soit idéale à votre retour.

De même, vous pouvez programmer votre lave-vaisselle pour tourner chaque nuit pendant les heures creuses. Il est également possible de programmer une télévision pour s’éteindre en cas d’inactivité prolongée. L’automatisation et la personnalisation offertes par la maison connectée permettent de réaliser d’importantes économies d’énergie.

De nos jours, un hub de Smart Home peut être aisément remplacé par une enceinte connectée telle que Google Home ou Amazon Echo. Vous pouvez également utiliser votre smartphone ou votre tablette pour contrôler tous vos équipements connectés.

L’électroménager connecté

Les équipements électroménagers intelligents, connectés à internet, peuvent vous permettre d’économiser du temps et de l’argent. Il existe aujourd’hui de nombreux accessoires de « Smart Kitchen » pour connecter les appareils de la cuisine à votre système d’automatisation domestique.

Vous pouvez programmer la machine à café pour que votre boisson chaude soit prête dès votre réveil, ou préchauffer le four pendant le trajet de retour du travail pour commencer à préparer le dîner à votre arrivée. Les températures du frigo et du congélateur peuvent aussi être optimisées pour minimiser la consommation d’énergie.

Les batteries solaires

L’une des façons les plus simples de réduire votre facture d’électricité est de délaisser le réseau pour vous tourner vers l’énergie solaire. Une batterie solaire est alimentée par des panneaux solaires, et permet de brancher vos appareils électriques grâce à différents ports et prises.

Il en existe de toutes les tailles. Une simple batterie externe permet de charger des appareils en USB comme un téléphone, mais il existe aussi de larges modèles permettant de stocker d’importantes quantités d’électricité et de brancher n’importe quel appareil électrique.

Bien évidemment, ce type d’appareil sera presque inutile si vous habitez dans une région peu ensoleillée. Dans tous les cas, il est recommandé d’installer les panneaux solaires près d’une fenêtre.

Les caméras de sécurité à pile

Les caméras de sécurité consomment de l’électricité. Toutefois, il serait regrettable de sacrifier la sécurité de votre logement pour faire des économies d’énergie…

Pour éviter ce dilemme, vous pouvez utiliser une caméra de sécurité sur pile. Certains modèles peuvent fonctionner jusqu’à deux ans avec une simple paire de piles.

Vous profiterez d’une définition nette, et même d’une vision infrarouge pour la surveillance nocturne. Par ailleurs, ce type d’appareil enverra une notification sur votre smartphone iOS ou Android chaque fois que la caméra détecte un mouvement. Un clip vidéo peut être automatiquement sauvegardé sur le cloud.

Veillez à choisir un modèle étanche pouvant résister à la pluie ou à la neige. Il est également possible de combiner plusieurs caméras de ce type pour former un système de sécurité complet pour votre logement.

Les prises électriques connectées

Plutôt que de remplacer vos appareils par des modèles plus efficaces, vous pouvez commencer par installer des prises électriques connectées.

En branchant un appareil sur une telle prise, vous pouvez le désactiver en toute simplicité depuis une application mobile pour iOS ou Android ou via une commande vocale sur un assistant connecté comme Alexa ou Google Assistant.

Ce système peut se révéler très utile pour les appareils branchés en permanence que l’on utilise pourtant seulement ponctuellement, tels qu’un micro-onde ou un four. Ces appareils n’ont pas besoin d’être alimentés constamment, en particulier pendant la nuit.

Les brancher et les rebrancher chaque jour peut vite être fastidieux, mais une prise connectée permet d’automatiser le processus. Votre micro-onde sera automatiquement désactivé pendant la nuit, et prêt à l’usage dès le matin au réveil. Ceci permet d’économiser de l’énergie sans pour autant perturber votre routine.

Certaines prises électriques connectées se présentent comme de simples adaptateurs à brancher à la prise, mais il est également possible de remplacer une prise murale complète même si cela demande un peu d’huile de coude.

Un générateur solaire

Si vous êtes prêt à investir une large somme dans l’énergie solaire sans pouvoir installer de panneaux solaires sur le toit, un générateur solaire est une bonne alternative.

Ce type d’appareil se connecte à des panneaux solaires posés au sol, et stocke l’énergie solaire convertie en électricité. Il est ensuite possible de connecter vos appareils via USB ou prise électrique.

Les modèles à large capacité peuvent alimenter des appareils tels qu’une télévision, une console de jeu ou un ordinateur portable. Il est également possible de charger simultanément de multiples appareils de petite taille comme des smartphones et des tablettes.

Comptez plusieurs heures pour recharger pleinement un tel générateur à l’énergie solaire. Là encore, un tel produit n’est véritablement utile que dans les régions les plus ensoleillées. Il est toutefois possible de l’emporter en voyage pour bénéficier d’une source d’électricité mobile et rechargeable.

Les lampes de jardin solaires

Plutôt que de consommer de l’électricité pour éclairer le jardin ou la terrasse, pourquoi ne pas utiliser de lampes solaires ? Les meilleurs modèles sont équipés de panneaux solaires alimentant entièrement l’ampoule. La plupart de ces lampes sont équipées d’un capteur de mouvement leur permettant de s’allumer uniquement quand nécessaire.

Les lampes connectées peuvent également être configurées et gérées par le biais d’une application mobile. Veillez à choisir un modèle offrant environ 80 lumens de puissance, et assurez-vous qu’il soit résistant aux intempéries.

Certaines marques s’accompagnent d’un module de synchronisation, comme celui d’Amazon Ring. Ce dispositif permet de contrôler jusqu’à 50 ampoules, laissant donc étendre son éclairage extérieur progressivement.

Les accessoires d’ordinateur « BUS »

Un ordinateur peut vite peser sur la facture d’énergie, surtout s’il est bardé d’accessoires. Toutefois, vous pouvez faire des économies en choisissant des accessoires alimentés par « BUS » : cela signifie qu’ils puisent l’énergie de l’ordinateur plutôt que d’être branchés sur une prise.

Au-delà d’accessoires informatiques classiques tels qu’un disque dur externe, il existe de nombreux appareils alimentés par BUS. Les musiciens peuvent notamment choisir une interface et un microphone BUS pour enregistrer de la musique.

De même, les streamers peuvent choisir une webcam BUS plutôt que de brancher une caméra sur une prise. Et les joueurs peuvent opter pour des manettes câblées plutôt que des contrôleurs à pile. Même nos smartphones et tablettes peuvent être chargés via l’ordinateur plutôt qu’une prise murale.

Ce mode d’alimentation permet de réaliser des économies en consommant moins d’électricité. En outre, les accessoires en BUS se désactivent automatiquement dès qu’ils sont débranchés ou dès que l’ordinateur est éteint. Il n’y a donc pas à s’inquiéter d’une vampirisation passive.

Un PC portable plus efficace

Brancher son PC portable à une prise électrique consomme beaucoup d’énergie. Il est donc important de choisir un modèle efficace, si vous souhaitez faire des économies.

Par exemple, le dernier MacBook d’Apple embarque une puce M2 fabriquée en interne et consommant nettement moins d’énergie que celles des précédents modèles. Une seule charge offre environ 18 heures d’autonomie. Comptez environ 10 heures d’autonomie pour le MacBook Pro équipé de la même puce.

En guise d’alternative, vous pouvez aussi choisir un PC portable consommant peu d’énergie tel qu’un Chromebook. Ce type d’appareil repose sur le cloud plutôt que sur des composants internes, et permet donc de soulager la batterie.

Pour réduire la consommation de votre laptop, vous pouvez aussi prolonger son autonomie en utilisant des applications moins énergivores. Par exemple, le navigateur Google Chrome est connu pour être particulièrement gourmand.

Les fenêtres intelligentes

Les fenêtres intelligentes modernes sont dotées de capteurs et de microprocesseurs, permettant d’ajuster automatiquement l’ombrage de votre logement.

En fonction du niveau d’ensoleillement à l’extérieur et du moment de la journée, ces fenêtres font en sorte que la maison soit illuminée idéalement.

Les fenêtres isolées permettent aussi de réduire sa consommation d’électricité, en réduisant le volume d’infiltration d’air. Il est important de bien les installer pour empêcher l’air d’entrer par des joints défectueux.

Le compteur Linky et l’appli Enedis

Le compteur Linky permet de suivre sa consommation d’énergie au jour le jour, de l’analyser et de l’optimiser pour réduire ses dépenses. Selon Enedis, plus de neuf foyers sur dix sont équipés de ce compteur communicant.

Il est possible de suivre sa consommation sur le site web Enedis, ou via une application mobile dédiée. Il suffit de se connecter à son compte client sur le site web pour s’inscrire et associer son compteur. Précisons qu’il suffit d’avoir un compteur Linky pour profiter de cette fonctionnalité, quel que soit votre fournisseur d’énergie.

Pour ajouter votre compteur via le menu dédié, vous devez ajouter votre identifiant de point de livraison d’électricité PDL ou PRM. Cet identifiant est accessible via le compteur Linky, en faisant défiler les informations à l’aide de la touche de droite.

Pour montrer que vous êtes bien le titulaire du compteur, la méthode la plus simple est d’utiliser le service FranceConnect permettant de s’identifier sur les différents sites web du service public. En guise d’alternative, vous pouvez aussi envoyer un justificatif d’identité via un formulaire ou demander la réception d’un courrier.

Pour visualiser vos données de consommation, vous pouvez utiliser le site web Enedis ou l’application mobile pour smartphone et tablette. Cette appli est disponible sur le Google Play Store ou l’App Store Apple.

Vous pouvez y retrouver toutes les informations sur votre consommation depuis l’installation du compteur Linky. L’occasion de découvrir quels sont les pics de consommation, par exemple en période hivernale ou pendant le week-end lorsque tout le monde est à la maison. Des écarts importants peuvent mettre en lumière les appareils les plus énergivores.

À condition d’activer l’option de collecte de données, vous pourrez même suivre votre consommation heure par heure. Ceci permet de vérifier l’impact des différentes activités du quotidien sur la consommation d’électricité. Par exemple, les services de streaming de musique et de vidéo augmentent la consommation de la box internet, d’un écran de télévision ou d’ordinateur, et d’enceintes sonores.

En accédant à ces données, vous pourrez mener vos propres expériences en tentant d’éteindre certains appareils pour vérifier l’effet sur la consommation. Vous pourrez par exemple vérifier le coût précis d’un ordinateur laissé allumé ou du filtre de la piscine.

C’est également une excellente façon de sensibiliser tous les membres de la famille, en leur démontrant le coût exact de leurs activités. Vous pourrez par exemple prouver aux enfants qu’il est important d’éteindre les appareils électriques quand on ne les utilise pas, et que restreindre certaines activités permet de réaliser des économies…

Quelques astuces d’économie d’énergie…

Outre l’adoption de technologies numériques, il existe de nombreuses astuces permettant de réduire sa consommation d’énergie. En effectuant quelques petits changements dans vos habitudes, vous pourrez réaliser d’importantes économies.

Tout d’abord, vous pouvez diminuer votre facture d’électricité à hauteur de 10% en éteignant les appareils en veille. Ceci permet aussi de préserver le matériel plus longtemps.

La veille des équipements audiovisuels et informatiques, des appareils de cuisson et du petit électroménager n’est pas très utile. En revanche, il est préférable de garder le lave-linge et le lave-vaisselle en veille pour détecter les éventuelles fuites d’eau.

De même, votre box internet peut consommer plus de 200 kWh par an soit autant qu’un lave-linge si vous la laissez allumée en permanence. Il est préférable de l’éteindre quand vous n’en avez pas besoin, et le gouvernement réfléchit d’ailleurs à imposer la mise en veille de ces appareils.

Les multiprises à interrupteur, les programmateurs électriques ou les prises connectées permettent d’éteindre plusieurs appareils simultanément de manière automatisée.

Bien évidemment, il est vivement recommandé de ne pas laisser les lumières allumées inutilement. Vous pouvez les éteindre manuellement lorsque vous quittez une pièce, ou utiliser des détecteurs de mouvement pour l’automatisation.

Pour réduire vos besoins en éclairage, optez pour des couleurs claires pour les murs, les sols et les abat-jour afin de réfléchir la lumière. Veillez aussi à place les canapés et bureaux près de fenêtres pour exploiter la lumière du soleil au maximum.

Autre astuce : utilisez le programme « Eco » de votre lave-vaisselle ou de votre lave-linge. La durée du cycle de lavage sera augmentée, mais la consommation d’eau et d’énergie sera réduite puisque l’eau sera moins chauffée. Dans l’idéal, ces appareils ne doivent fonctionner que lorsqu’ils sont pleins puisque le coût du cycle est le même, quelle que soit la charge.

De même, privilégiez le séchage à l’air libre au sèche-linge autant que possible. Malgré les progrès réalisés par les fabricants, ces appareils restent très gourmands en énergie avec une consommation moyenne de 200 kWh par an.

Il est également conseillé de couvrir les poêles et casseroles pendant la cuisson. Ceci permet d’accélérer l’ébullition de l’eau, et de consommer 25% d’énergie en moins.

Au salon, mieux vaut limiter la taille de votre téléviseur. Sachez qu’une télé de 160 cm consomme autant que 3 ou 4 télévisions de 80 cm. Mieux vaut donc se contenter d’un petit écran.

Pensez aussi à ne pas laisser fonctionner le ballon d’eau chaude en cas d’absence prolongée, et à régler sa température entre 50 et 55 degrés. Vous pouvez aussi entourer le ballon et les tuyaux avec un isolant pour éviter les pertes de chaleur, surtout s’il est installé dans le garage ou au sous-sol. Le gouvernement a décidé de désactiver le ballon d’eau chaude pendant les heures creuses du midi pour les utilisateurs de Linky.

Prenez soin de bloquer les entrées d’air froid. Fermez les inserts de cheminées, les portes donnant sur des locaux non chauffés, calfeutrez les portes donnant sur l’extérieur avec des boudins. En revanche, ne bouchez pas les grilles de ventilation nécessaires au maintien de la qualité de l’air.

Pour conserver la chaleur à l’intérieur, fermez les volets dès que la nuit tombe et tirez les rideaux. Vous pouvez également effectuer des travaux d’isolation du toit, des murs et des planchers. Enfin, optez pour un poêle à bois en guise de chauffage d’appoint.

Les technologies de la Smart Home sont une excellente manière d’économiser de l’énergie dans votre domicile. Vous pouvez également vous appuyer sur l’analyse de données pour optimiser votre consommation, grâce à des applications de suivi comme celle d’Enedis.

Au fil des années à venir, de nouvelles technologies d’économie d’énergie verront le jour. Afin de suivre l’innovation dans le domaine du numérique et de la Maison Connectée, revenez régulièrement consulter LeBigData !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest