nvidia gr00t

Nvidia dévoile GR00T : l’IA qui servira de cerveau à tous les robots du futur

présente GR00T : une intelligence artificielle multimodale, qui pourra servir de cerveau à tous les robots humanoïdes. Présentée sur la scène de la GTC lors du keynote du CEO , aux côtés de différents robots comme le 1X Eve et le Figure 01, cette IA va rendre les robots beaucoup plus intelligents et plus faciles à programmer…

Il existe déjà de nombreux robots humanoïdes. Suite à la première présentation du Tesla Optimus en 2021, plusieurs entreprises se sont lancées dans la course.

Parmi les plus prometteurs, on peut citer Figure et son 01 qui a fusionné avec ChatGPT, Apptronik et son robot Apollo utilisé par la NASA et Mercedes Benz, ou encore 1X et son robot Eve.

Dans l'Oregon, la startup Agility Robotics a même créé une usine Robofab qui va produire 10 000 robots par an. Et ne parlons même pas de la Chine, qui a annoncé son plan pour produire massivement des humanoïdes.

Vous pouvez consulter notre dossier complet sur les robots humanoïdes en suivant ce lien afin d'en savoir plus sur les différents modèles qui seront très bientôt commercialisés.

Toutefois, Nvidia a décidé d'unifier toute cette industrie naissante en dévoilant le Project GR00T : une IA multimodale destinée à tous les robots du futur.

Qu'est-ce que GR00T ?

Le nom vous rappelle probablement le personnage Groot de Marvel, mais il s'agit en fait d'un acronyme pour Generalist Robot 00 Technology.

Présenté durant la conférence GTC de San Jose le 18 mars 2024, il s'agit d'un modèle de fondation permettant aux robots humanoïdes de recevoir du texte, des discours, des vidéos ou même des démonstrations en direct en guise d'entrée de données.

L'intelligence artificielle peut ensuite traiter ces inputs, afin d'effectuer des actions. Elle est conçue pour émuler les mouvements humains, la coordination, la dextérité et d'autres mouvements. Ceci lui permet de naviguer, de s'adapter et d'interagir avec le monde réel comme un véritable humain.

Un cerveau commun pour tous les robots

Avec GR00T, les capacités des robots humanoïdes vont considérablement augmenter. De plus, il sera beaucoup plus facile de les développer et de les déployer.

N'importe qui pourra programmer un robot juste avec du texte ou des démonstrations. Une entreprise pourra donc très facilement adapter un humanoïde à ses besoins !

Durant le keynote GTC, Jensen Huang a invité de multiples robots sur scène. On a notamment pu retrouver les humanoïdes de Agility Robotics, Apptronik, Fourier Intelligence, ou encore Unitree Robotics dont le H1 a récemment battu le record de vitesse.

La firme a également expliqué que le projet exploite les meilleures IA génératives de dernière génération, sans toutefois entrer dans les détails.

Elle ne souhaite pas dévoiler l'architecture interne, mais en dira davantage sur les capacités de GR00T dans un futur proche.

Rappelons que cherche également à incarner son IA dans les corps des robots. Elle a déjà soutenu financièrement deux startups du domaine : le Norvégien 1X Technologies et son robot Eve, et l'Américain Figure et son 01.

Il y a quelques jours, Figure a dévoilé une vidéo dans laquelle le 01 discute avec un humain et répond à ses consignes en lui donnant une pomme ou en rangeant la vaisselle sur le séchoir grâce à un VLM (modèle vision-langage) fourni par OpenAI.

À présent, Nvidia confirme que OpenAI et Figure ont également travaillé avec elle. Il s'agit donc d'une véritable collaboration à l'échelle de toute l'industrie.

Une IA développée dans une simulation avec Isaac Robotic

Afin de donner vie à ce projet, Nvidia a utilisé sa propre plateforme Isaac Robotics, qui permet le développement, la simulation et le déploiement de robots IA.

Elle a notamment utilisé le nouveau Isaac Lab pour l'apprentissage par renforcement. Basé sur Isaac Sim, il permet de tester et d'entraîner le modèle par le biais de simulations parallèles dans un environnement virtuel accéléré par GPU.

En outre, le service d'orchestration OSMO a permis de gérer les workloads d'entraînement et de simulation en concurrence sur Nvidia DGX et Nvidia OVX.

Deux nouvelles offres ciblant des cas d'usage spécifiques ont aussi été dévoilées. D'abord, Isaac Manipulator propose des bibliothèques accélérées par GPU et des modèles de fondation dédiés.

Le but est d'aider les fabricants de bras robotiques à améliorer leurs produits en leur donnant une dextérité et des mouvements à la pointe de la technologie.

Elle inclut des modèles capables de détecter les objets, d'estimer leur pose 6D, de les suivre et même de faire des prédictions denses pour les saisir.

De son côté, Isaac Perceptor se charge de guider les robots à travers les environnements non structurés à l'aide de multiples caméras et d'une vision à 360 degrés.

Ces capacités sont délivrées via des algorithmes accélérés basés sur l'IA pour la perception 3D et la vision périphérique. Cette technologie est offerte par Nvidia via son DevKit Nova Orin.

De multiples partenaires ont déjà commencé à l'utiliser dont ArcBest, BYD et KION Group afin d'améliorer les robots qui travaillent dans leurs usines.

Ces nouvelles fonctionnalités de la plateforme Isaac devraient être disponibles pour tout le monde à partir du second trimestre 2024.

La puce Jetson Thor va permettre aux robots de faire tourner GR00T

Afin d'aider les entreprises à puiser tout le potentiel de GR00T, Nvidia a aussi annoncé une puce Jetson Thor dédiée aux humanoïdes.

Cette plateforme informatique va permettre aux robots d'exécuter des modèles multimodaux complexes comme GR00T.

Elle se base sur le SoC Thor de Nvidia, et inclut un cluster de CPU à haute performance et un GPU de prochaine génération basé sur l'architecture Nvidia Blackwell avec un moteur transformer offrant 800 teraflops de performance IA 8-bit.

Par rapport à la précédente version Jetson Orin, la performance GPU a été multipliée par 8 et la performance CPU par 2,6.

Le CEO de Nvidia prédit un monde peuplé de robots

Selon Jensen Huang, le CEO de Nvidia, « construire des modèles de fondation pour les robots humanoïdes généraux est l'un des problèmes les plus excitants dans l'IA à l'heure actuelle ».

Il estime que « les technologies convergent ensemble pour permettre aux roboticiens du monde entier de faire des pas de géant vers la robotique artificielle générale »…

Comme l'ont prédit et d'autres experts, le nombre de robots humanoïdes va exploser dans les années à venir et ces machines seront bientôt plus nombreuses que les humains.

En créant une IA compatible avec tous les modèles, Nvidia consolide sa position de leader de ce domaine en plein essor.

Pour le moment, seule une poignée de fabricants ont accès à GR00T. Toutefois, il sera bientôt mis à disposition d'autres constructeurs d'humanoïdes… et différents types de robots !

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

1 commentaires

1 commentaire

  1. C’est très intéressant, mais quelle place tiendra l’espèce humaine dans ce monde robotisé?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *