Accueil > Solutions Cloud > Apple > Apple iCloud : en Chine, les données sont désormais stockées par l’Etat
chine apple icloud

Apple iCloud : en Chine, les données sont désormais stockées par l’Etat

Apple iCloud sera désormais géré, en Chine, par l’entreprise d’Etat China Telecom. Celle-ci se chargera du stockage des données du nuage d’Apple. De fait, le gouvernement chinois pourra très certainement accéder librement à ces données au détriment de la confidentialité des utilisateurs.

En février 2018, Apple créait la polémique en annonçant que les comptes de son service de stockage iCloud des utilisateurs chinois et leurs clés de chiffrement seraient transférés vers les serveurs de l’entreprise chinoise Ghizhou-Cloud Big Data.

La firme de Cupertino n’avait pas d’autre choix pour continuer à offrir ses services en Chine. Pour cause, suite à une révision, la loi chinoise interdit les services Cloud qui ne sont pas gérés par des entreprises chinoises, et exige que les données des utilisateurs chinois soient stockées dans le pays.

Malgré sa réticence, Apple a finalement accepté de se soumettre à cette loi pour pouvoir continuer à proposer son Cloud en Chine afin de ne pas compromettre l’expérience de ses utilisateurs chinois. Cette décision a suscité l’inquiétude des défenseurs des droits de l’Homme et des dissidents chinois.

Amnesty International craignait notamment que Ghizhou-Cloud Big Data soit obligé de fournir les données des utilisateurs iCloud si le gouvernement l’exigeait. Toutefois, Apple a tenté de rassurer les foules en précisant qu’elle continuerait à contrôler la clé de chiffrement liée à chaque compte.

Apple iCloud : le stockage des données par China Telecom suscite l’inquiétude des citoyens

china telecom

En théorie, le gouvernement ne devait donc pas pouvoir accéder aux données personnelles des utilisateurs. Malheureusement, en ce mois de juillet 2018, l’entreprise d’Etat China Telecom vient de récupérer les données iCloud à Ghizhou-Cloud Big Data.

De fait, le gouvernement chinois pourrait donc désormais potentiellement accéder à toutes les données iCloud des utilisateurs : photos, vidéos, notes, emails, messages textuels… même si les médias d’Etat présentent ce changement comme une victoire pour les consommateurs, les citoyens ont du mal à avaler la pilule.

Sur Weibo, le réseau social le plus utilisé en Chine, de nombreux utilisateurs s’inquiètent pour leur confidentialité et craignent l’apparition d’une censure sur iCloud. Pour les utilisateurs chinois, le moment semble venu de changer de fournisseur Cloud. Cependant, rappelons qu’en théorie, seule Apple détient la clé permettant de déchiffrer les données sur son Cloud.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend