decentraland utilisateurs

Decentraland : pourquoi le plus gros métavers n’a que 8000 utilisateurs ?

Decentraland, le plus gros métavers existant, n’a que 8000 utilisateurs actifs par jour. Un chiffre alarmant qui souligne le décalage entre la hype du métavers et l’intérêt réel du public pour cette technologie…

Depuis plus d’un an, le métavers est sur toutes les lèvres. Cette nouvelle technologie chère à Mark Zuckerberg fait couler des litres d’encre, et toutes les entreprises brandissent le terme comme l’arme fatale du marketing.

Pourtant, le grand public ne semble pas vraiment enthousiasmé par ce concept. Comme le souligne Tim Cook, le CEO d’Apple, la plupart des personnes lambda seraient bien incapables de définir le métavers.

pcloud black friday 2022

De même, alors que Meta vient de présenter un casque VR à 1500 dollars, un document en fuite révèle dans le même temps que même les employés de la firme détestent aller dans le métavers.

Aujourd’hui, une nouvelle information met en lumière le décalage entre le matraquage marketo-médiatique et la réalité : Decentraland, le plus gros métavers existant à l’heure actuelle, n’a que 8000 utilisateurs.

8000 utilisateurs pour une capitalisation à 1,2 milliard $

Tout a commencé la semaine dernière, quand le fondateur d’une entreprise NFT s’est exprimé sur Tweeter. Selon lui, malgré sa capitalisation à 1,2 milliard de dollars, Decentraland n’a que 30 utilisateurs actifs par jour.

Rapidement, ces chiffres surprenants ont été relayés par les médias spécialisés. Pour éviter la fuite de ses investisseurs, Decentraland s’est empressé de réagir sur son blog.

Selon elle, les statistiques avancées par Ox_shake sont basées sur les données de l’application DappRadar traquant les transactions NFT. Elle garantit que Decentraland n’a pas 30 utilisateurs actifs par jour, mais… 8000. Un nombre qui reste extrêmement bas pour une plateforme dont la capitalisation équivaut à un huitième du géant du jeu vidéo Bethesda…

Pire encore : le billet de blog précise ensuite que ces 8000 utilisateurs ne sont pas uniques. En réalité, il n’y a que 1866 visiteurs uniques par jour sur la plateforme.

Un chevalier du Web3 en croisade contre les GAFAM

Pour sa défense, Decentraland précise ne pas être une entreprise et ne pas « voir les utilisateurs comme un produit par lequel mesurer le succès ». Elle rappelle être « un DAO et la seule plateforme métavers Web3 open source détenue et gouvernée par sa communauté ».

Decentraland précise aussi que son but est « d’être une plateforme amusante et divertissante avec une communauté éduquant et engageant des personnes aux philosophies et à la technologie Web3 tout en donnant du pouvoir aux créateurs dans l’espoir que, quand le grand public réalisera pourquoi la décentralisation est importante, une option viable sera disponible et la prochaine itération d’internet ne sera pas monopolisée par une poignée de corporations ».

Malgré cette argumentation, il est difficile de ne pas être choqué par le contraste saisissant entre la capitalisation massive de Decentraland et son nombre d’utilisateurs digne d’un obscur jeu flash perdus aux confins du web.

Une bonne occasion de rappeler que le monde des crypto et des NFT est jalonné d’arnaques et autres escroqueries. Beaucoup d’entreprises de ce domaine cherchent uniquement à s’enrichir en surfant sur la hype, et sont prêtes à promettre monts et merveilles quitte à s’évaporer du jour au lendemain. Si vous décidez d’investir dans ce domaine, prenez soin d’analyser minutieusement les projets et soyez certains d’investir dans ceux qui vous tiennent à coeur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest