robots europe musk

Il y aura 2 fois plus de robots que d’Européens en 2040 : la folle prédiction de Musk

Il y aura plus d’un milliard de robots humanoïdes en 2040. C’est ce que prédit le créateur de MidJourney, soutenu par Elon Musk qui vient de partager une nouvelle démo de son robot Tesla Optimus marchant seul dans un couloir !

Si vous pensez que la révolution de l’IA va s’arrêter à ChatGPT, vous risquez d’être surpris dans les années à venir. Le 16 janvier 2024, le créateur du générateur d’images MidJourney, David Holz, a formulé une étonnante prédiction.

Selon lui, « nous devrions nous attendre à un milliard de robots humanoïdes sur Terre dans les années 2040 et une centaine de milliards de robots (principalement aliens) dans le système solaire d’ici 2060 ».

Quelques heures plus tard, ses prévisions ont été validées par le CEO de X : Elon Musk lui-même. Ce dernier estime que le nombre de robots en circulation sera « probablement quelque chose comme ça, à condition que les fondations de notre civilisation soient stables ».

Vers une prolifération des robots humanoïdes dans tout le système solaire ?

Rappelons que Tesla, l’une des entreprises de Musk, a déjà développé un prototype de robot humanoïde dénommé Optimus. Il a été annoncé pour la première fois en août 2021 lors de l’évènement AI Day.

Par le passé, Elon a lui aussi prédit que les machines de ce type seraient bientôt plus nombreuses que les humains. Il s’attend aussi à ce que cette technologie devienne plus importante que l’industrie de l’automobile au fil du temps.

Lors de la première présentation du prototype, en octobre 2022, le businessman a expliqué son ambition de produire des millions de robots et de les commercialiser pour un prix d’environ 20 000 dollars.

Ce robot est encore limité, mais Musk prévoit de le commercialiser d’ici 2025 et s’attend à ce qu’il devienne « incroyable » et « extrêmement capable » dans cinq à dix ans.

Depuis cette annonce, de nombreuses entreprises se sont lancées dans la création de robots humanoïdes. C’est le cas de Figure qui s’apprête à lever un demi-milliard de dollars auprès d’OpenAI et Microsoft, ou encore Apptronik et son robot Apollo utilisé par la NASA.

De même, Agility Robotics a créé la première usine RoboFab capable de produire 10 000 robots par an. Et ce n’est rien en comparaison avec la Chine qui compte produire de telles machines en masse dès 2025.

Les prédictions de David Holz et Elon Musk sont donc loin d’être fantaisistes. En d’autres termes, d’ici quinze ans, il pourrait donc y avoir deux fois plus de robots humanoïdes que d’Européens sur Terre…

Vidéo : le robot Tesla Optimus peut maintenant marcher !

Reste la question de leur utilité. Pour l’heure, les robots humanoïdes peinent en effet à se mouvoir, sont très lents, et n’ont pas l’IA nécessaire pour apprendre à effectuer des tâches manuelles.

Toutefois, la technologie évolue très vite. Au cours des derniers mois, les progrès scientifiques ont permis aux humanoïdes d’apprendre des tâches par l’observation.

L’Université de Stanford a ainsi créé un robot capable de faire le ménage, et le Figure 01 a appris à faire le café. Juste en visionnant des vidéos ou des démonstrations humaines, les machines peuvent désormais apprendre toutes sortes d’actions.

De son côté, Elon Musk avait publié une vidéo dans laquelle Optimus plie un T-Shirt. À présent, le 31 janvier 2024, il a partagé une nouvelle démo dans laquelle on peut voir le robot faire quelques pas.

Même s’il reste lent, les progrès sont remarquables. Toutefois, cette innovation est loin de plaire à tout le monde.

Pour beaucoup d’internautes, la vidéo n’est pas sans rappeler les films de science-fiction dans lesquels les robots se retournent contre leurs créateurs. L’un d’eux appelle même à « tuer Optimus par le feu ».

D’autres plaisantent sur un ton plus léger, comparant notamment la démarche d’Optimus avec celle du président américain Joe Biden : « il marche déjà plus vite que le leader du monde libre ».

Quoi qu’il en soit, force est de constater que la robotique humanoïde se développe extrêmement rapidement. Il ne fait aucun doute que cette technologie va changer le monde dans les années à venir !

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *