PCloud Vs icloud

PCloud Vs icloud : quel est le meilleur service de stockage en ligne ? 

pCloud et iCloud sont d’excellents fournisseurs de stockage en ligne. Bien sûr, chaque solution présente des avantages et des inconvénients. D’autant plus qu’ils s’adressent tous les deux à des publics différents. Alors, comment ces deux cloud se comparent-ils ? Voici notre comparatif pCloud Vs iCloud.

Cloud par défaut pour la synchronisation des documents, des photos et des données sur l’ensemble des produits de l’écosystème Apple,  iCloud met à la disposition de ses utilisateurs toutes les fonctionnalités utiles que l’on attend d’un fournisseur Cloud.

Toutefois, comme tous les produits du géant américain, iCloud n’est pas taillé pour tout le monde. De manière générale, il est surtout destiné aux aficionados de la marque à la pomme. Autant le dire, il existe bel et bien de meilleures alternatives. L’une d’entre elles que vous connaissez peut-être déjà est pCloud. La solution suisse offre à ses utilisateurs un large éventail de fonctionnalités et une compatibilité infaillible avec tous les appareils iOS, macOS, Windows et Android.

Dans ce duel pCloud Vs icloud, nous allons examiner les principales différences entre les deux services et lequel correspond le mieux à vos exigences.

pCloud VS iCloud : Quésaco ?

Lancé en 2011, iCloud est un service de stockage et de cloud computing intégré nativement dans l’écosystème Apple. En tant que tel, il permet aux utilisateurs des produits de la marque de stocker des fichiers et contenus sur des serveurs distants. Ils pourront ensuite les télécharger sur des appareils iOS, macOS ou Windows.

iCloud permet également l’envoi et le partage de données avec d’autres utilisateurs. Sans oublier que ce service garantit la récupération de toutes les données en cas de perte ou de vol d’un appareil.

pCloud est également un service de partage de fichiers et de stockage en ligne. Lancé en en 2013 par pCloud AG, le service est particulièrement axé sur la sécurité et la confidentialité de ses utilisateurs. Bien plus qu’un espace de stockage, il garantit ainsi des transferts de données hautement sécurisés et une protection optimale des fichiers au repos.

Espace de stockage

Pour commencer ce duel pCloud VS iCloud, nous allons analyser une caractéristique qui peut grandement influencer l’avis des utilisateurs sur un service de stockage. Il s’agit de l’espace de stockage gratuit. iCloud propose aux utilisateurs d’appareils Apple un espace gratuit de 5 Go et 1 Go pour les autres utilisateurs.

pCloud, lui, est bien plus généreux. Il met à la disposition de ses utilisateurs 10 Go d’espace gratuit quel que soit l’appareil utilisé. De plus, l’espace est extensible jusqu’à 20 Go en parrainant de nouveaux utilisateurs.

Si vous souhaitez profiter de plus d’espace de stockage, il faudra bien évidemment souscrire à une offre payante. L’offre iCloud commence à 50 Go, tandis que pCloud ne propose qu’une offre à partir de 500 Go. En revanche, l’utilisateur a la possibilité de souscrire à des plans à vie. Une offre qui leur permettra de faire des économies considérables à long terme.

Sécurité et confidentialité

A l’instar des autres fournisseurs cloud, pCloud et iCloud garantit une protection optimale des données de leur utilisateur avec un cryptage. D’une part, les deux services s’appuient en effet sur le cryptage nouvelle génération AES-256 pour assurer la sécurité de vos fichiers et contenus au repos. pCloud et iCloud garantit également des transferts de données sécurisées vers leur serveur grâce au protocole SSL/TLS. D’autre part, pour protéger les comptes, les deux services utilisent une authentification à double facteurs.

Là où les deux services sont différents, c’est au niveau du cryptage de bout en bout. iCloud ne donne la possibilité de créer des clés uniques que pour certains éléments comme les mots de passe, les informations de paiement et les données de santé. Pour les mails, notes ou encore iCloud Drive, Apple a la possibilité de lire les fichiers dans un format non crypté. De plus, il faut savoir que Apple est soumise aux lois américaines. Ainsi, s’ils y sont contraints, ils pourront accéder à vos données.

A contrario, pCloud autorise le chiffrement zéro knowledge de toutes les données. De ce fait, les clés de cryptage que vous allez créer ne seront accessibles que par vous. Même votre fournisseur ne pourra donc pas y accéder. Notons toutefois qu’il s’agit d’une option payante. 

Dans tous les cas, si vous êtes à la recherche d’une politique de confidentialité plus stricte et d’une solution qui vous garantit le plus haut niveau de sécurité, pCloud est sans conteste la meilleure option. Néanmoins, la solution Apple a le mérite de se démarquer avec sa fonctionnalité Relais privé qui permet de protéger votre navigation Safari des regards indiscrets.

Synchronisation et partage

Dans ce duel pCloud VS icloud nous avons également tenu à examiner deux fonctionnalités incontournables des solutions de stockage en ligne : la synchronisation et le partage. Comme tous les cloud, les deux solutions autorisent la synchronisation des appareils vers le cloud. Ainsi, tous les fichiers ajoutés au dossier iCloud Drive ou pCloud Drive vont être accessibles automatiquement à tous les autres appareils liés au compte.

Par ailleurs, les deux services proposent également d’optimiser le stockage. Pour ce faire, iCloud propose de conserver des versions allégées sur l’appareil pour occuper moins d’espace. Alors que pCloud propose un lecteur virtuel.

En ce qui concerne le partage, les deux services permettent de créer des liens et de les partager avec d’autres utilisateurs afin qu’ils puissent visualiser un fichier et le modifier. En revanche, pour iCloud, seuls les utilisateurs connectés avec un identifiant Apple sont autorisés à modifier un dossier.

Gestion des versions de fichiers

En ce qui concerne le versioning, pCloud bat à plate couture la solution Apple sans aucun effort. En fait, iCloud ne prend pas en charge cette fonction. Ainsi, il ne vous donne pas la possibilité de récupérer les anciennes versions des fichiers et dossiers. De son côté, pCloud conserve les versions précédentes d’un fichier pendant 30 jours pour la version payante et 15 jours pour l’offre gratuite. Vous pouvez même profiter des versions antérieures pendant 365 jours moyennant un supplément.

iCloud se révèle donc moins intéressante si vous travaillez sur des documents qui passent par plusieurs versions. Autre bémol : iCloud limite la taille maximale des fichiers disponibles à 50 Go, pCloud, lui, n’impose aucune restriction.

pCloud vs iCloud : le verdict

D’une manière générale, si vous évoluez dans l’écosystème Apple, iCloud se présente comme une bonne option, notamment pour synchroniser vos différents appareils. De plus, le service offre la possibilité de sauvegarder sur les serveurs d’Apple vos mots de passe, contacts, calendriers, photos et fichiers. Vous pouvez ainsi y accéder depuis n’importe quel appareil via l’application ou le web. Toutefois, nous ne pouvons pas nier que iCloud a encore des efforts à faire en termes de versioning et de synchronisation.

Sur ce dernier point, pCloud se présente comme une meilleure alternative. En outre, en matière de sécurité, la solution suisse est bien plus intéressante. L’abonnement à vie est également un de ses plus grands atouts. On déplore toutefois l’absence d’outils de collaboration qui aurait permis à ce service de remporter haut la main ce duel pCloud VS iCloud.

En somme, pCloud et iCloud sont d’excellent service de stockage en ligne. Ils ne répondent toutefois pas aux mêmes exigences.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest