Quels sont les problèmes de stockage cloud les plus courants et comment les résoudre ?

Les problèmes de stockage cloud peuvent provenir du fournisseur lui-même ou d’une mauvaise manipulation de l’outil par ses utilisateurs. Quoi qu’il en soit, il existe toujours un moyen d’y remédier.

Afin de limiter les besoins en équipements informatiques, de plus en plus d’entreprises et de particuliers ont aujourd’hui recours aux systèmes de sauvegarde en ligne. De plus, ceux-ci leur permettent d’accéder à leurs données depuis n’importe quel appareil connecté à Internet. Cependant, malgré les nombreux avantages procurés, certaines difficultés peuvent toujours se poser. Dans cet article, nous abordons les problèmes de stockage cloud les plus fréquents et les moyens de les résoudre efficacement.

Problème de stockage cloud n°1 : choix inadapté de son fournisseur

En règle générale, il est parfaitement possible d’évaluer la performance d’un prestataire spécialisé en système dématérialisé de sauvegarde de données. Il ne suffit pas de se référer aux tarifs proposés pour savoir si un fournisseur de service en ligne est vraiment fiable ou non.

Par ailleurs, un outil qui s’avère particulièrement efficace pour certains peut ne pas être pertinent pour d’autres. Dans la pratique, il est essentiel d’opter pour un logiciel tout à fait capable de répondre à chacun de ses besoins. Le but est d’éviter les mauvaises surprises dans le futur et les problèmes de stockage cloud susceptibles de se manifester.

Concrètement, des critères de choix sont à prendre en compte afin de trouver le fournisseur de service en ligne le plus adapté. De même, il est conseillé de ne se fier qu’aux spécialistes jouissant d’un bon classement sur les différents sites web de comparaison.

  • Le meilleur service de stockage cloud : pCloud

Si vous êtes à la recherche du meilleur cloud actuellement disponible sur le marché, les offres de pCloud vont certainement vous intéresser. Il s’agit d’une solution de stockage en ligne créé en Suisse en 2013 qui compte actuellement près de 16 millions d’utilisateurs. Parmi ses principaux points forts se trouvent :

  • son interface claire et facile à prendre en main ;
  • ses nombreuses fonctionnalités avancées incluant le chiffrement en AES 256-bits ;
  • son coût relativement abordable ;
  • ses multiples sauvegardes sur au moins 3 serveurs différents ;
  • son système de sécurité hautement performant ;
  • son offre gratuite de 10 Go extensibles à 25 Go avec parrainage et quelques quêtes à valider ;
  • son excellente vitesse de transfert de données en upload et en download.

En quelques mots, pCloud est un service de stockage cloud fiable qui vous permet de sauvegarder, de synchroniser et de partager tous vos fichiers.

Les critères à prendre en compte pour choisir le fournisseur idéal

Pour trouver votre fournisseur idéal, vous devez prendre en compte la simplicité d’utilisation de l’outil proposé. De plus, vous avez intérêt à accorder de l’importance à son niveau de sécurité et à sa capacité à protéger vos données personnelles. Ainsi, vous évitez facilement les problèmes de stockage cloud.

Il est également nécessaire de se référer aux débits d’upload et de download ainsi qu’aux fonctionnalités mises à disposition. Aussi, il est essentiel de considérer la qualité du service client et l’accessibilité de l’espace depuis n’importe quel appareil (ordinateur, smartphone ou tablette). Enfin, il faut tenir compte des prix d’abonnement et comparer les offres avant de faire un choix.

Problème de stockage cloud n°2 : non-respect de l’accord de niveau de service

Avant de vous inscrire auprès d’un fournisseur de système dématérialisé de sauvegarde de fichiers, vous pouvez lui demander un accord de niveau de service solide. Également dénommé SLA, celui-ci définit avec précision les obligations du prestataire et les moyens à engager s’il ne s’y soumet pas.

Par exemple, s’il vous offre une garantie de disponibilité de 99,99 %, il s’engage à ne pas interrompre son service pendant plus de 50 minutes par an. Si vous constatez que ce seuil est dépassé, vous pouvez prétendre à une indemnisation. Ainsi, les problèmes de stockage cloud ne proviennent pas forcément des utilisateurs.

Problème de stockage cloud n°3 : ajustement inapproprié des paramètres de configuration

Parfois, ce sont les collaborateurs mêmes de l’entreprise concernée qui provoquent intentionnellement ou involontairement des incidents au niveau du système de sauvegarde de données dématérialisé. Pour réduire ce risque et éviter les complications, vous devez exercer un contrôle plus strict de l’utilisation de l’outil.

Il faut notamment limiter l’accès aux données les plus sensibles, aux systèmes de sécurité et aux serveurs centraux à un minimum d’employés. De même, il est nécessaire de former vos équipes à l’installation et à la configuration de vos systèmes informatiques afin d’éviter les mauvaises manipulations.

Autrement dit, vous avez intérêt à attribuer les permissions aux bonnes personnes et à modifier les identifiants d’authentification par défaut. Vous devez également activer les contrôles de sécurité et mettre à jour régulièrement votre logiciel. De cette manière, vous réduisez votre vulnérabilité aux activités malveillantes et écartez les problèmes de stockage cloud.

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *