amazon anthropic claude

Guerre de l’IA : Amazon investit 4 milliards $ dans ce grand rival de ChatGPT

Amazon vient d'investir 4 milliards de dollars dans AI, afin de contrecarrer l'alliance entre et . Grâce à cette somme, la startup compte créer une IA 10 fois plus puissante que .

Au cours des dernières années, Microsoft n'a pas toujours été bon stratège. La firme américaine a connu plusieurs échecs, notamment le casque de réalité augmentée HoloLens ou les smartphones Windows Phone.

Son moteur de recherche Bing est aussi resté dans l'ombre de . Toutefois, elle a pris sa revanche en percevant avant les autres GAFAM le potentiel d'OpenAI et son ChatGPT.

En investissant 1 milliard de dollars dans l'entreprise de Sam Altman dès 2019, Microsoft s'est placée parmi ses principaux financeurs. En janvier 2023, elle a investi 10 milliards de dollars supplémentaires pour devenir son partenaire exclusif.

Ceci lui a conféré le privilège d'incorporer ChatGPT à tous ses produits dont Bing, le navigateur Edge, la suite bureautique Office 365 ou encore son célèbre OS Windows.

Craignant d'être détrôné dans le royaume du web, Google s'est empressé de lancer son propre chatbot IA : Google Bard, qui n'a pour l'instant pas réussi à égaler ChatGPT en termes de performances ou de popularité.

Les autres GAFAM ont annoncé préparer aussi leurs robots conversationnels : LLaMa 3 pour Meta, Ajax pour Apple. Ces IA attendues pour 2024 devraient rivaliser avec le LLM -4.

Amazon met 4 milliards sur la table pour contrer l'alliance Microsoft et OpenAI

En revanche, Amazon s'était montrée plus discrète depuis le début de cette guerre de l'IA. Tel un rapace surveillant sa proie, est finalement sorti du silence en multipliant les annonces choc depuis septembre 2023.

Après avoir dévoilé un équivalent de ChatGPT pour sa plateforme de e-commerce, et doté son assistant vocal Alexa d'une IA, Amazon annonce un investissement de 4 milliards de dollars dans Anthropic : la startup fondée par des anciens d'OpenAI qui développe le chatbot AI !

Dans un premier temps, le géant va investir 1,25 milliard de dollars pour devenir actionnaire minoritaire. L'accord prévoit une option lui permettant d'accroître sa mise pour atteindre 4 milliards de dollars.

La startup prévoyait de lever 5 milliards de dollars d'ici 2025, et aura bientôt atteint son objectif. Notons qu'Anthropic compte aussi Google parmi ses investisseurs, mais aussi Capital, Salesforce, Sound Ventures, Menlo Ventures et Zoom.

Jusqu'à présent, elle a levé 2,7 milliards de dollars. Au total, l'entreprise était capitalisée à 5 millions de dollars en mai 2023 quand elle a levé 450 millions lors de sa première levée. On ignore à combien Amazon l'a estimée lors de ce nouvel investissement.

Anthropic veut créer une IA 10 fois plus puissante que ChatGPT

Début septembre 2023, Anthropic a lancé son chatbot Claude 2 auprès du grand public pour la première fois. Elle prévoit à présent de construire une IA « Claude-Next » 10 fois plus puissante que les plus puissantes IA actuelles.

Toutefois, ce projet requiert un milliard de dollars à dépenser au cours des 18 prochains mois. Grâce au soutien d'Amazon, ce budget colossal ne sera plus un problème.

De plus, le titan de Seattle pourra lui fournir toute la puissance informatique nécessaire pour créer ses futures IA. L'accord impose d'ailleurs à Anthropic d'utiliser AWS comme principal fournisseur de .

La plateforme lui servira notamment pour les recherches de sécurité, le développement de Claude-Next, et les autres missions critiques. Elle exploitera aussi les puces AWS Inferentia et Trainium pour construire, entraîner et déployer ses prochaines IA. Elle était déjà cliente depuis 2021.

Selon selon le CEO d'Anthropic, Dario Asmodei, « ce que nous voyons aujourd'hui dans l'IA fera pâle figure en comparaison avec ce que nous allons voir dans 2, 3 ou 4 ans ».

Un allié stratégique pour Amazon et AWS

De son côté, le CEO d'Amazon Andy Jassy est convaincu de pouvoir « améliorer de nombreuses expériences client, à court et long terme, à travers notre collaboration approfondie avec Anthropic ».

Comme il l'explique, « les clients sont plutôt excités par Amazon Bedrock, le nouveau service géré qui permet aux entreprises d'utiliser divers modèles pour créer des applications d'IA génératives, et par la puce d'entraînement IA AWS Trainium, et notre collaboration avec Anthropic devrait aider les clients à obtenir encore plus de valeur de ces deux offres ».

Par ailleurs, la startup s'est engagée à fournir aux clients AWS du monde entier l'accès à ses futures IA via Amazon Bedrock : le service entièrement géré d'Amazon fournissant un accès sécurisé aux meilleures IA du marché.

Elle va aussi leur permettre de profiter de fonctionnalités uniques pour la customisation des modèles et le fine-tuning. À l'aide d'Amazon, Anthropic s'engage à « étendre l'adoption de Claude et délivrer des technologies Cloud IA fiables aux organisations du monde entier ».

De manière générale, ce nouvel allié va permettre à Amazon de tenir tête aux autres GAFAM dans le domaine de l'IA générative : nouveau front dans la grande bataille qui les oppose

 

Restez à la pointe de l'information avec LEBIGDATA.FR !

Abonnez-vous à notre chaîne YouTube et rejoignez-nous sur Google Actualités pour garder une longueur d'avance.

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *