Accueil > Cloud computing > Top 15 des meilleurs fournisseurs de services Cloud

Top 15 des meilleurs fournisseurs de services Cloud

Le stockage en ligne sur le Cloud est désormais entré dans les mœurs et prend peu à peu la place des disques durs et autres supports physiques. Par conséquent, le nombre de fournisseurs se multiplie également et il devient difficile de choisir le meilleur d’entre eux. Pour vous aider à faire le tri, voici une sélection des 15 meilleurs fournisseurs de services Cloud. 

Dropbox

dropbox

Le compte gratuit Basic de Dropbox offre 2Go de stockage. Pour le stockage de documents, cet espace est amplement suffisant. En revanche, c’est trop peu pour entreposer des fichiers multimédias. Pour 9,99€ par mois, il est possible de disposer de 1To d’espace. De plus, pour chaque utilisateur initié par vos soins, vous bénéficierez de 500Mo supplémentaires jusqu’à 16Go.

Il est également possible de recevoir 250Mo en explorant les fonctionnalités basiques à travers une visite guidée, et 3Go de plus en synchronisant la caméra de votre smartphone à Dropbox. Des partenariats ponctuels avec certains constructeurs de smartphones et tablettes permettent également de recevoir 50Go supplémentaires moyennant l’achat d’un modèle spécifique.

Dropbox fonctionne en créant un dossier local sur l’ordinateur ou l’appareil mobile de l’usager. Ce dossier est ensuite synchronisé avec la version en ligne. Grâce à ce système, les documents et fichiers sont disponibles en ligne et hors-ligne. Sur mobile, les fichiers sélectionnés peuvent être édités hors ligne.

Les fichiers et dossiers peuvent également être partagés avec d’autres utilisateurs. Cependant, avec un compte Basic, il est impossible de mettre en place un système de permissions. Par conséquent, n’importe quel utilisateur ayant accès à un fichier peut l’éditer ou le supprimer. Heureusement, un système de back up valable 30 jours est proposé.

En termes de sécurité, Dropbox propose un système d’authentification en deux étapes, et un chiffrement de serveurs AES 256 bits. Ce service est l’un des seuls à proposer des clients Linux et Blackberry en plus de Windows, Mac OS X, Android et iOS. En conclusion, Dropbox est un fournisseur de Cloud fiable et solide, qui tire notamment sa force de son intégration à de nombreuses applications tierces.

Microsoft OneDrive

onedrive

Le compte basique OneDrive offre 5Go de stockage gratuit. Un abonnement à Office 365 permet de bénéficier d’un espace de 1To.

Ce service utilise le design Modern UI de Microsoft. Les lignes sont nettes, l’interface épurée. L’utilisateur peut choisir entre un système de tri par boîtes ou une arborescence plus traditionnelle. Les fichiers et dossiers peuvent être créés sur le web, y compris les formats Office et OneNote grâce à l’intégration d’Office Online.

Depuis Windows 10, il est possible de choisir des fichiers à synchroniser pour pouvoir y accéder depuis n’importe quel appareil. Les différents comptes de réseaux sociaux peuvent être associés au compte OneDrive, afin de partager plus facilement des documents stockés sur le Cloud. Un système de permissions permet de délimiter les possibilités d’édition offertes aux autres utilisateurs.

Avant les changements apportés par Microsoft en 2016, OneDrive était plus intéressant avec notamment la possibilité de bénéficier d’un espace illimité en échange d’un compte Office. Par ailleurs, ce service présente un désavantage concernant la confidentialité. Microsoft se réserve le droit de scanner n’importe quel document stocké sur son Cloud pour vérifier sa légalité.

Google Drive

google-drive

Google Drive est actuellement l’épicentre des différents services Google. La création d’un compte Google permet ainsi de disposer de 15Go d’espace gratuit. Par conséquent, les utilisateurs de Gmail ou YouTube bénéficient directement d’un compte Google Drive. L’achat d’un Chromebook permet de profiter de 100Go gratuits pendant 2 ans. Il en va de même pour certains appareils Android.

Les documents en provenance des autres services de Google comme Docs, Sheets, Slides ou Drawings peuvent être stockés sans entamer l’espace du Drive. De même, Google Music permet d’entreposer jusqu’à 50000 chansons sur le Cloud indépendamment de cet espace.

Comme la plupart des services Cloud, Google Drive fonctionne en créant un dossier local sur le PC de l’utilisateur synchronisé avec sa version en ligne. Les collaborations en temps réel sur Google Docs et autres fonctionnalités d’édition sont prises en charge.

Les clients proposés sont compatibles PC, Mac, Android et iOS. Il est possible de choisir les fichiers et dossiers à synchroniser sur les différents appareils. Les données sont chiffrées au format 128-bit AES et Google affirme qu’il ne consultera pas les documents entreposés à moins d’y être forcé par les autorités. Une vérification en deux étapes permet de sécuriser les fichiers.  Google Drive est un excellent choix pour les utilisateurs de services Google, grâce à une interface intuitive en forme d’arborescence.

Mega

mega

Créée en 2013 par l’Allemand Kim Dotcom, Mega est une entreprise néo-zélandaise dorénavant indépendante de son fondateur. Le principal avantage de ce service Cloud est sa sécurité particulièrement renforcée. Ce Cloud est intégralement chiffré de bout en bout. Chaque fichier transféré sur Mega est chiffré localement, pendant les transferts et sur le serveur de destination. La firme elle-même n’a aucun moyen d’accéder aux informations. Seul l’utilisateur détient la clé nécessaire.

Le compte gratuit offre 50 Go d’espace. Il est possible de profiter de 500Go pour 99€ par an, 2To pour 199€ par an, ou 4To pour 299€ par an. Les clients proposés sont compatibles avec Windows, OS X, Linux, Android, iOS, Windows Phone et Blackberry. On retrouve également des plug-ins pour les navigateurs Chrome et Firefox.

Le partage est aisé entre les utilisateurs de Mega. Comme sur Google Drive ou Onedrive, il suffit d’envoyer une invitation à un ami et de définir le niveau de permissions pour décider dans quelle mesure ils peuvent éditer les fichiers. Les contacts n’utilisant pas Mega peuvent recevoir une invitation accompagnée d’une clé permettant d’accéder aux documents.

En 2016, Mega a ajouté des fonctionnalités de communication comme le chat vidéo, les appels vocaux, l’email et la messagerie instantanée. Là encore, les communications sont chiffrées de bout en bout. En conclusion, Mega est un choix de Cloud judicieux pour les usagers soucieux de leur confidentialité.

pCloud

pcloud

L’ouverture d’un compte pCloud permet de disposer de 10Go d’espace gratuit. Cet espace peut rapidement doubler en parrainant des proches (1Go par personne), en suivant un tutoriel (3Go), ou encore en synchronisant ses comptes sur les divers réseaux sociaux.

En termes d’offres payantes, pCloud propose 500Go pour 3,99 dollars, 1To pour 7,99 dollars, et à partir de 5To pour les usagers professionnels. Aucune restriction de taille n’est imposée pour les fichiers. Les transferts sont rapides, et chiffrés en TLS/SSL. Un dossier Crypto Folder permet de garder les documents choisis à l’abri des regards grâce à un chiffrement local. Les fichiers et dossiers qui y sont stockés sont chiffrés en 256-bit AES et la clé de chiffrement est basée sur du 4096-bit RSA. Ce dossier coûte 3,99 dollars supplémentaires par mois. Les clients proposés sont compatibles Mac, Windows, Linux, iOS et Android.

Pour le partage de fichiers, de liens d’invitation peuvent être envoyés afin de permettre à des collègues d’y accéder. Les permissions peuvent être délimitées. Une fonctionnalité baptisée Upload Link permet d’envoyer un lien à un contact afin de télécharger directement sur pCloud un ficher qu’il souhaite envoyer.

En conclusion, pCloud est convaincant grâce à ses prix peu élevés par rapport à la concurrence. La sécurité offerte par le Crypto Folder est également un avantage.

Tresorit

Tresorit

Dans le domaine du stockage Cloud sécurisé, Tresorit constitue la référence. Grâce aux clients Windows et OS X, les données sont chiffrées localement puis envoyées vers les serveurs en utilisant TLS. L’utilisateur est le seul à conserver la clé de déchiffrement. En outre, une vérification en deux étapes peut être activée. Basés en Suisse, les serveurs sont soumis à des conditions de confidentialité très strictes.

Malheureusement, les offres de stockage sont relativement limitées. Les 3Go sont gratuits, mais l’utilisateur doit prendre la version d’essai de l’offre Premium à 12,50€ par mois. Un compte Premium garantit 100Go de stockage. Le compte Business quant à lui propose 1To de stockage et la possibilité de détruire les documents à distance.

En conclusion, Tresorit bénéficie d’une interface intuitive et épurée, et d’un système de sécurité fiable et efficace. Les offres proposées sont hélas moins alléchantes que chez la concurrence. Ce service est principalement destiné aux professionnels.

Box

box

Lancé en 2005, Box compte parmi les plus anciens des fournisseurs de Cloud. Principalement destiné aux professionnels, il propose également des offres personnelles. L’inscription gratuite permet de bénéficier de 10Go d’espace de stockage. Malheureusement, la taille des fichiers est limitée à 250Mo. Cette taille maximale suffira cependant pour le stockage de documents. Le versioning n’est pas pris en charge pour les comptes gratuits.

Pour 4€ par mois, l’offre starter permet de bénéficier de 100Go et d’une taille maximale de 2Go. Pour 12€ par mois, l’espace grimpe à 100Go et la taille maximale à 5Go avec l’offre business. Celle-ci permet de travailler en équipe, de chiffrer les documents et de fixer des permissions en plus de disposer du versioning.

L’interface est lisible et intuitive, particulièrement sur mobile avec une application disponible sur iOS, Android, Windows et Blackberry très bien conçue. Il existe de nombreuses options pour créer, télécharger et trier les fichiers. Les documents peuvent être créés sur le portail web aux formats Microsoft Office, Google Docs ou Web puis édités grâce à un plug-in téléchargeable.

En conclusion, Box est un choix de fournisseur Cloud particulièrement judicieux pour les entreprises avec par exemple la possibilité de relier Office au Cloud. De nombreuses applications sont intégrées de cette manière à Box.

Knowhow

knowhow

Proposé par le Britannique Currys PCWorld, Knowhow garantit la sécurité des données des utilisateurs. Trois options de stockage sont proposées : 200Go, 2To ou 4To. Il est également possible de choisir le nombre d’appareils synchronisés et le nombre d’années d’utilisation. L’offre la plus intéressante semble être celle de 2To, pour cinq appareils, tarifée 30£ par an.

Le service propose également la Briefcase, un espace de stockage en ligne qui n’est pas relié à un ordinateur. Depuis le portail web ou un ordinateur quelconque, les utilisateurs peuvent charger et télécharger des fichiers comme sur Dropbox ou OneDrive. Il est possible d’accéder à ces fichiers depuis un PC, un téléphone ou une tablette depuis l’application disponible sur iOS, Android et Windows Phone. L’interface est claire, lisible. Un backup automatique des données est effectué dès que l’installation est terminée.

Pour assurer la sécurité, Knowhow Cloud utilise un chiffrement TLS pendant le transfert des données. Les fichiers Briefcase sont également chiffrés sur la machine de l’utilisateur. Les serveurs basés en Angleterre ne sont pas chiffrés, mais plusieurs couches de protection sont appliquées.

Mediafire

mediafire

Basée au Texas, Mediafire existe depuis presque 10 ans. D’abord fondée comme un service de partage de fichiers, la firme compte désormais parmi les fournisseurs de Cloud. Elle permet d’ailleurs toujours de partager les fichiers comme sur Google Drive, Onedrive, Dropbox mais également de les poster directement sur Facebook, Twitter, Pinterest, Tumblr, Google + ou encore Blogger depuis le portail Mediafire.

Le compte gratuit offre 10Go d’espace de stockage, qui peuvent facilement être étendus à 50Go en effectuant des tâches diverses. En revanche, la taille des fichiers est limitée à 200Mo, et le partage de fichiers fait apparaître des publicités.

Le compte professionnel quant à lui coûte 4,99 dollars par mois et garantit 1To d’espace de stockage. La taille maximale des fichiers est étendue à 20Go, et les publicités ne viennent plus embarrasser les usagers.

Tous comme les autres services de stockage, Mediafire permet de créer des dossiers, de télécharger des fichiers et d’effectuer un backup automatique des photos prises avec l’appareil mobile synchronisé. Le client de bureau permet de créer un nouveau dossier sur le disque dur au sein duquel les fichiers peuvent être aisément déposés et directement synchronisés.

L’interface comporte plusieurs fonctionnalités sympathiques comme la possibilité de lancer les fichiers multimédias directement dans le navigateur Mediafire sans avoir à les télécharger. Il est également possible d’annoter des captures d’écran prises sur le PC pour ensuite les partager. Une option très utile pour le travail en équipe.

Apple iCloud

icloud

Depuis 2014, iCloud permet de stocker n’importe quel fichier ou document, même s’il ne provient pas d’une application Apple. Il est ensuite possible d’y accéder depuis un PC avec iCloud for Windows, et non plus seulement depuis iOS ou OS X.

En revanche, il n’existe pas d’application Windows Phone, Android, ou Blackberry. Ce service se destine donc principalement aux utilisateurs d’iPhone ou d’iPad. Par défaut, les dossiers Numbers, Pages et Keynote sont créés sur iCloud Drive, mais l’utilisateur peut en créer d’autres à volonté.

Apple propose 5Go d’espace gratuit. Cependant, cet espace s’avère vite insuffisant notamment pour effectuer le backup complet d’un appareil iOS. Les 50Go sont tarifés 0,99€, les 200Go pour 2,99€, et le To pour 9,99€ par mois.

Depuis peu, il est possible de partager des fichiers entre plusieurs applications par exemple pour créer un graphique et l’insérer dans une présentation. L’autre avantage est de pouvoir commencer à travailler sur iPad pour ensuite finir sur PC. La synchronisation entre appareils est très rapide.

La plupart des données sont chiffrées en 128-bit AES. Le 256-bit est réservé aux Keychain Passwords. La marque à la Pomme se réserve le droit de consulter les fichiers stockés sur son Cloud si elle soupçonne un contenu illégal.

Mozy

Le compte gratuit Mozy n’offre que 2Go d’espace de stockage. Les offres payantes démarrent à 10,98€ pour 10Go. Cette solution permet à l’utilisateur de choisir les dossiers du disque dur à transférer sur le Cloud. Ces dossiers et les fichiers qu’ils contiennent sont ensuite synchronisés automatiquement et peuvent être ouverts depuis n’importe quelle autre machine depuis le portail web ou l’application mobile. Les clients sont disponibles pour OS X, Windows, iOS et Android.

Parmi les fonctionnalités utiles de Mozy, on retrouve le versioning sur 30 jours, ou encore la possibilité de télécharger tous les fichiers stockés en un seul clic. Malheureusement, les offres les moins chères limitent la synchronisation Cloud aux fichiers d’un seul PC.

L’interface n’est pas spécialement originale, mais reste correcte et stable. Une fois les clients installés, il suffit de faire glisser les fichiers dans le drive Mozy. La copie sera alors stockée sur le Cloud. Il est possible de choisir quels dossiers seront sauvegardés, et d’autres paramètres peuvent également être réglés avec aisance. La sécurité est assurée par un chiffrement local 256-bit AES ou 448-bit Blowfish.

Spideroak

spideroak

Afin de garantir la sécurité des données, Spideroak effectue le chiffrement en local avant même de synchroniser les fichiers sur le Cloud. Par conséquent, la clé de chiffrement est stockée sur la machine et les documents sont accessibles uniquement à l’utilisateur.

Par ailleurs, malgré cette sécurité renforcée, il est possible d’accéder aux fichiers depuis plusieurs machines grâce à Spideroak Hive. Cette application s’apparente à celle de Dropbox et son dossier local. L’interface est toutefois plus détaillée avec la possibilité de consulter la liste des appareils synchronisés et d’accéder à l’arbre des fichiers au sein des dossiers Spideroak Hive. Il est également possible de choisir les fichiers à sauvegarder depuis un menu.

Le compte basique offre 2Go de stockage, mais se limite à 60 jours d’essai. Pour le partage de fichiers, il est nécessaire de créer une Share ID afin de préserver la sécurité des données. Cette grande prudence est la marque de fabrique de Spideroak. Ainsi, si vous décidez de laisser l’application ouverte en permanence, de nombreux messages d’alerte viendront vous avertir d’une menace potentielle. Ce service est donc un bon choix pour le stockage des données sensibles.

Amazon Cloud Drive

amazon-cloud-drive

Plus simple que ses concurrents, Amazon Cloud Drive se limite cependant au backup de photos et de vidéos. L’application bureau est disponible sur PC et Mac, et se présente sous la forme d’un dossier au sein duquel les fichiers peuvent être déposés.

Le compte gratuit offre 5Go d’espace de stockage. Pour 20€ par an, Amazon propose 20Go et jusqu’à 1To pour 400€ par an. Les membres d’Amazon Prime bénéficient d’un espace illimité pour leurs photos le Cloud Drive.  La firme propose également Cloud Player, un service de stockage de musique autorisant le stockage d’un maximum de 250 chansons gratuitement. Ces fichiers peuvent être ouverts depuis un appareil mobile iOS ou Android par l’intermédiaire de l’application Amazon MP3.

Egnyte

egnyte

Pour 24,99 dollars par mois, Egnyte autorise à stocker tous types de fichiers sans limites de taille, tout en permettant de fixer des permissions pour chaque utilisateur. Le principal inconvénient est l’impossibilité de diffuser des fichiers multimédias directement en streaming, mais il s’agit là d’une fonctionnalité secondaire pour les entreprises. Pour le reste, Egnyte est à la fois fiable, complet et simple d’utilisation.

OpenDrive

opendrive

Tarifé à 5 dollars par mois, OpenDrive permet de stocker, de synchroniser et d’accéder à tous types de documents en toute simplicité. Les fichiers multimédias peuvent être ouverts directement en streaming, et les documents peuvent être édités. Le seul point noir est l’impossibilité de synchroniser les mails, le calendrier ou le répertoire de contacts.

A lire également

définition du Cloud Computing

Cloud Computing – Définition, avantages et exemples d’utilisation

Sommaire1.Dropbox2.Microsoft OneDrive3.Google Drive4.Mega5.pCloud6.Tresorit7.Box8.Knowhow9.Mediafire10.Apple iCloud11.Mozy12.Spideroak13.Amazon Cloud Drive14.Egnyte15.OpenDrive De plus en plus utilisé par les entreprises de …

Send this to friend