menaces internes

Le travail à domicile entraîne une augmentation de 44 % des menaces internes

Comme le révèle le rapport 2022 Cost of Insider Threats Global, les incidents liés aux menaces internes ont connu une croissance considérable au cours des deux dernières années. En fait, les coûts associés à chaque type d’incident ont enregistré une hausse de plus d’un tiers pour atteindre 15,38 millions de dollars.

Plus de 1 000 professionnels de l’informatique et des analyses de plus de 6 800 infractions dans le monde entier ont établi le rapport. Ce dernier indique que les attaquants externes ne sont pas les seules menaces que les organisations modernes doivent prendre en compte dans leur planification de la cybersécurité. En effet, les utilisateurs malveillants représentent un risque majeur pour la sécurité de l’entreprise.

Découvrez quelques faits saillants de ce rapport

Il a été révélé que le coût et la fréquence des incidents internes sont en hausse. Les dépenses associées ont bondi de 34 %, passant de 11,5 millions de dollars en 2020 à 15,4 millions de dollars en 2021. Quant au nombre total d’incidents, il a augmenté de 44 % au cours de cette période.

Le coût du vol de crédences pour les organisations a connu une hausse de 65 %. En fait, il est passé de 2,79 millions de dollars en 2020 à 4,6 millions de dollars actuellement.

En outre, les tentatives de fraude constituent une cause majeure de menaces internes. Elles représentent un quart (26 %) des incidents, dont le prix moyen à payer pour y remédier atteint 648 000 dollars.

Par ailleurs, le délai nécessaire pour maîtriser un incident lié à une menace d’initié a été allongé, passant de 77 à 85 jours. Ainsi, les organisations doivent consacrer un budget plus important aux opérations d’endiguement.

La négligence représente la majorité des menaces d’initiés

Le fait de ne pas s’assurer que les dispositifs sont correctement sécurisés ou corrigés est un problème courant. Cela expose les organisations à des risques de violation. Maintenant que de nombreux employés travaillent à domicile, ils sont encore plus fréquents.

En effet, les équipes informatiques ont souvent plus de mal à faire appliquer efficacement la politique de sécurité de l’entreprise.

Pour faire face à cette situation, il faut se tourner vers les meilleurs logiciels antivirus payants. Ils offrent une protection plus avancée. En outre, ces logiciels utilisent un composant de surveillance du système. Ce dernier les rend plus efficaces pour détecter les risques internes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest